Residue : La critique

Date : 05 / 01 / 2022 à 12h15
Sources :

Unification


RESIDUE

- Date de sortie : 05/01/2022
- Titre original : Residue
- Durée du film : 1 h 30
- Réalisateur : Merawi Gerima
- Scénariste : Merawi Gerima
- Interprètes : Obinna Nwachukwu, Dennis Lindsey, Taline Stewart, Derron Scott, JaCari Dye, Julian Selman, Melody A. Tally, Ramon Thompson

LA CRITIQUE

Residue est un bon film américain qui présente un quartier de Washington D.C. en pleine mutation.

C’est en se basant sur sa propre histoire, que le scénariste et réalisateur Merawi Gerima a eu l’idée de réaliser son premier long métrage. Il a en effet habité dans les lieux qu’il présente et en a déménagé jeune. C’est en revenant régulièrement qu’il s’est rendu compte progressivement que ses amis avaient aussi déménagés, étaient décédés, ou se trouvaient en prison.

Il a donc eu envie de raconter l’histoire de son quartier et de ses habitants, alors que celui-ci est en pleine restructuration avec l’arrivée d’une population blanche de plus en plus nombreuse.

Ainsi, s’il s’agit d’une œuvre de fiction, celle-ci est parfois presque documentaire et montre avec un grand impact la gentrification d’un quartier et la manière dont les anciens habitants sont progressivement effacés en même temps que l’histoire des lieux. Il ne reste donc parfois de leurs traces que des résidus qui sont l’écho de leurs existences passées.

Le film de Merawi Gerima montre avec une grande puissance la vie des habitants afros-américains du quartier, entre police omniprésente, avenir compliqué et trafics en tous genres qui mènent souvent en prison, voire à la morgue.

L’histoire se focalise sur un jeune homme qui revient dans ce quartier de Washington D.C. et veut faire un film dessus. Une histoire en miroir avec celle du véritable réalisateur qui apporte encore plus de vraisemblance à ce qui est narré.

Celui-ci ne cesse d’essayer de retrouver son meilleur ami d’enfance, alors que personne ne semble prêt à lui indiquer où il se trouve. Une quête qui sert de fil rouge aux déambulations du protagoniste principal qui est parfaitement interprété par Obinna Nwachukwu.

La mise en scène mélange régulièrement temps présent et souvenirs du passé, alors que, parfois, une pointe d’onirisme vient égayer un monde beaucoup plus dur, comme la magnifique scène se déroulant dans la prison.

Le travail sur la photographie de Mark Jeevaratnam et sur le montage de Merawi Gerima est d’ailleurs très beau, ce qui renforce la puissance de l’histoire. Alors que la colère grandissante du personnage, voyant son passé disparaître et l’arrogance des nouveaux venus lui peser, commence à l’impacter.

Residue est un bon film qui raconte avec acuité la gentrification d’un quartier et la manière dont les habitants historiques sont traités. Avec une histoire parfois autobiographique, une mise en scène marquante est des protagonistes véridiques, ce premier essai de Merawi Gerima est très réussi et donne envie de suivre la carrière du jeune homme.

Dur et touchant.

SYNOPSIS

Jay, la trentaine, retourne dans son vieux quartier de Washington D.C. et y découvre à quel point celui-ci s’est gentrifié. Les résidents afro-américains se trouvent poussés hors de chez eux par des propriétaires plus riches et majoritairement blancs. Traité comme un étranger par ses anciens amis, Jay est perdu et ne sait plus tout à fait à quel monde il appartient.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Photographie : Mark Jeevaratnam
- Montage : Merawi Gerima
- Musique : Black Alley, Total Control Band, Critical Condition Band, Isaiah Hall
- Producteur : Merawi Gerimapour ResidueDC
- Distributeur : Capricci Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

GALERIE PHOTOS

Residue



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Chef : La critique
Nightmare Alley : La critique
Lynx : La critique
Les leçons persanes : La critique
Scream : La critique
Bad Monkey : Vince Vaughn a de la compagnie, mais toujours pas de (...)
Reboot : Hulu passe commande, Judy Greer en renfort
Etherne : Le Jeu de Rôle antique
Cinéma - Bandes Annonces : 18 janvier 2022
Star Trek Picard : Motivé, motivé le Q pour la saison (...)
Batgirl : Leslie Grace se montre en héroïne DC
Peacemaker : Abreuvez-vous du générique hilarant de la série DC / (...)
After Life : Critique de la saison 3
The Chef : La critique
The Last of Us : Storm Reid pour la série HBO