Hanna : Review de la saison 3

Date : 24 / 11 / 2021 à 13h00
Sources :

Unification


La troisième saison de Hanna, en six épisodes d’une cinquantaine de minutes, est très réussie et permet de clore en beauté cette série efficace.

Le scénario de David Farr, qui a écrit quatre épisodes, les deux autres l’ayant été par Selina Lim et Paul Waters, continue dans la droite lignée de la saison précédente. On retrouve donc Hanna infiltrée qui, avec l’aide de Marissa, décide de mettre à terre l’organisation qui a détruit sa vie. Celles-ci vont jouer un dangereux jeu du chat et la souris avec des individus prêts à tout pour les arrêter.

Sacha Polak, Weronika Tofilska, Anca Miruna Lǎzǎresku ont chacun réalisé deux épisodes et livrent une direction homogène dans laquelle des moments plus intimes laissent régulièrement la place à des bagarres, des fusillades et des courses-poursuites haletantes. Il est vraiment difficile de s’ennuyer, tant les rebondissements sont nombreux et les retournements de situation sont spectaculaires.

On prend d’ailleurs beaucoup de plaisir à voir évoluer, de temps en temps, les deux personnages principaux côtes à côtes. En effet, après avoir perdu son père, c’est une sorte de mère qu’Hanna a gagné en côtoyant le personnage de Marisa.

D’ailleurs, malgré les péripéties que subit le protagoniste principal et sa lutte contre cette organisation secrète voulant régenter le monde, c’est avant tout une histoire de famille qui est proposée, celle que l’on a et celle que l’on se crée. C’est d’ailleurs cela qui sert de moteur principal au comportement des différents individus, jusqu’à une fin implacable et touchante.

Les acteurs sont toujours aussi bons. Esmé Creed-Miles s’est parfaitement approprié son personnage de jeune fille inexorable, sachant se battre comme personne. Mireille Enos est impeccable en alliée décidée prête à tout pour faire plonger la compagnie. Áine Rose Daly est très juste en jeune fille obéissant aux ordres. Gianna Kiehl est intéressante dans le rôle de son amie voulant sortir de cette spirale de violence. Adam Bessa est très bon en cible protégée par Anna. Chloe Pirrie est formidable en agent déterminée et parfois glaçante. Et Cherelle Skeete est toujours sympathique en taupe renseignant ceux qui veulent détruire l’organisation.

Au cours de ses trois saisons, la série a évolué et propose un final satisfaisant qui permet de boucler cette histoire. Elle montre aussi très bien que malgré l’éducation et l’embrigadement, la nature humaine sait retrouver ses droits et que nul n’est à l’abri de la vengeance d’une personne décidée.

Les lieux parcourus sont très variés, tout comme les endroits où les différents personnages se trouvent. Il est donc agréable de rester à leur côté le temps de ces épisodes afin de découvrir comment ils vont réussir à atteindre leurs objectifs.

Les amateurs d’action seront aussi ravis, celle-ci étant très présente dans le récit et les nombreux affrontements sont parfaitement chorégraphiés et ne font jamais de cadeaux, même aux personnages importants.

La troisième saison de Hanna est très bonne et particulièrement spectaculaire. Avec une histoire réservant des coups de théâtre, une réalisation efficace et des acteurs impeccables dans leurs rôles, si vous aviez apprécié la série jusqu’à présent, vous ne serez pas déçu par son épilogue.

Explosif et sans pitié.

ÉPISODE

- Episode : 3.01 à 3.06
- Date de première diffusion : 24 novembre 2021 (Prime Video)
- Créateur : David Farr
- Réalisateur : Sacha Polak, Weronika Tofilska, Anca Miruna Lǎzǎresku
- Scénariste : David Farr, Selina Lim, Paul Waters
- Avec : Esmé Creed-Miles, Mireille Enos, Áine Rose Daly, Gianna Kiehl, Dermot Mulroney, Sèverine Howell-Meri, Cherelle Skeete, Adam Bessa

RÉSUMÉ

Hanna essaie secrètement de détruire Utrax de l’intérieur et de se libérer de son emprise avec l’aide de son ancienne ennemie jurée, Marissa Wiegler. Ensemble, elles ont contraint l’agent John Carmichael de les aider dans leur mission, mais ses jeunes collègues Sandy et Jules et de nouveaux ennemis commencent à suspecter le complot. Alors qu’Hanna se rapproche de son objectif, elle commence à découvrir non seulement un programme qui change le monde, mais aussi le véritable pouvoir derrière Utrax.

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés



 Charte des commentaires 


The Expanse : Critique 6.06 Babylon’s Ashes
Spencer : La critique du film Prime Vidéo
Hôtel Transylvanie - Changements monstres : La critique du film (...)
The Expanse : Critique 6.05 Why We Fight
The Green Knight : La critique du film Prime Vidéo
Star Wars - Ahsoka : Mary Elizabeth Winstead pour la série (...)
Batgirl : Un meilleur aperçu de l’héroïne DC
The Servant : Critique 3.01 Donkey
MonsterVerse : Godzilla et Les Titans de Legendary croquent la (...)
Netflix : Le streamer pris dans une tempête boursière
The Batman : Le thème musical du film DC par Michael (...)
My Hero Academia - World Heroes’ Mission : La critique
La Belle et la Bête : Fra Fee pour la série Disney+
Les Aristochats : Le ‘live-action’ en développement (...)
Projet Maiwenn : Johnny Depp sur le trône !