Le bazaar de l’épouvante [DVD / Blu-Ray] : La critique

Date : 20 / 11 / 2021 à 11h00
Sources :

Unification


Le bazaar de l’épouvante est un très bon film d’horreur adaptant l’œuvre éponyme de Stephen King.

Le scénario de W.D. Richter présente une petite ville américaine dans les années 80 dans laquelle un étrange individu va s’installer. Ce dernier va ouvrir un bazar permettant aux locaux de trouver l’objet dont ils ont toujours rêvé. Mais en échange, l’étrange propriétaire demande à ceux-ci de faire juste une petite blague à l’un de leurs concitoyens. Ce qui bien sûr va progressivement avoir des conséquences dramatiques.

Il s’agit d’une très belle adaptation du roman. En effet, celui-ci se concentre plus sur les personnages que sur les événements se déroulant dans la bourgade. Il s’agit d’une œuvre psychologique très intéressante permettant de comprendre des mécanismes qui poussent certaines personnes a commettre des actes affreux.

L’œuvre est présentée en version restaurée et n’a pas pris une ride. Elle est toujours d’une actualité confondante et particulièrement plaisante à suivre. D’autant que certains effets pyrotechniques sont utilisés dans la fin du film et en mettent, encore aujourd’hui, plein les yeux.

La réalisation de Fraser Clarke Heston est très bonne. Elle s’attache aux pas du personnage principal, le shérif local, qui va essayer de comprendre comment certains éléments perturbants sont reliés entre eux. La mise en scène laisse une belle part aux différents protagonistes qui peuvent s’exprimer pleinement. De plus, le suspense monte crescendo et s’achève dans un final explosif.

L’interprétation est très bonne. Ed Harris est impeccable en shérif ayant volontairement quitté la grande ville pour se retrouver dans cette petite bourgade. Max von Sydow crève littéralement l’écran en homme diabolique tellement sympathique et aux petits soins pour ses clients. Bonnie Bedelia est sympathique en tenancière du restaurant local au grand cœur. Et J.T. Walsh est impeccable en dignitaire élu au secret bien caché. Tous les autres comédiens sont bien trouvés et apportent une grande crédibilité à des personnages qui sont, parfois, vraiment attachants.

La photographie de Nydia Westman est fort belle. Elle permet d’apporter une véritable âme à la petite ville dans laquelle se déroule l’intrigue. Il est donc agréable de s’immerger en son cœur et de découvrir comment les manipulations d’un individu peu recommandable peuvent transformer les gens.

Si la version sortie en salle dure deux heures, je vous conseille très vivement de regarder la version longue qui est présente dans les suppléments. En effet, une heure supplémentaire y est ajoutée et l’œuvre gagne encore plus en intensité. On ne voit d’ailleurs jamais le temps passer et ces éléments supplémentaires permettent de se rapprocher encore plus des différents personnages. Et il est dommage de rater une scène d’ouverture en version course-poursuite particulièrement haletante.

Le bazaar de l’épouvante est un très bon film d’horreur qui est toujours aussi redoutable qu’à l’époque de sa sortie. Avec une histoire intemporelle, une très belle réalisation et des comédiens formidables, cette plongée au cœur de l’humanité fonctionne toujours à merveille et fait passer un très bon moment de divertissement.

Sympathique et efficace.

SYNOPSIS

Dans l’échoppe de l’aimable Leland Gaunt, chacun peut y trouver ce dont il a toujours rêvé pour un prix dérisoire. Mais ces acquisitions sont empoisonnées et réveillent haines et jalousies. Les conflits insignifiants tournent au meurtre, à l’apocalypse. Seul le shérif Pangborn échappe aux ruses de celui qui pourrait bien être le Diable...

BONUS

On retrouve dans les suppléments la possibilité de voir la bande-annonce en version française ou en version originale non sous-titrée.

Il est aussi possible de découvrir une petite présentation du film avec des extraits de celui-ci, des interviews de différents acteurs et de certains membres de l’équipe technique.

Mais le bonus le plus intéressant reste la possibilité de découvrir le film en version originale sous-titrée français. Ce qui est hautement recommandable.

Dans les paramètres audio, on peut, de plus, revoir la version salle avec les commentaires audio de Stephen King.

Les bonus sont impressionnants et apportent une véritable valeur supplémentaire à l’objet proposée par Rimini Editions. N’hésitez donc pas à l’acquérir, surtout si vous voulez découvrir, ou revoir, l’une des meilleures adaptations d’une œuvre du maître américain de l’horreur littéraire, Stephen King.

  • Film version longue (3h00)
  • Film promotionnel (5 minutes)
  • Bande annonce (4 minutes)

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : DVD / Blu-Ray
- Date de sortie : 22/11/2021
- Audio : Français, Anglais
- Sous-titres : Français
- Durée du film : 1 h 53

FICHE TECHNIQUE FILM

- Titre original : Needful Things
- Réalisateur : Fraser Clarke Heston
- Scénariste : W.D. Richter d’après l’œuvre de Stephen King
- Interprètes : Ed Harris, Max von Sydow, Bonnie Bedelia, Amanda Plummer, J.T. Walsh, Ray McKinnon, Duncan Fraser, Valri Bromfield
- Photographie : Nydia Westman
- Montage : Rob Kobrin
- Musique : Patrick Doyle
- Costumes : Monique Prudhomme
- Décors : Douglas Higgins
- Producteur : Jack Cummins pour Castle Rock Entertainment, Columbia Pictures, New Line Cinema
- Distributeur : Rimini Editions

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Le bazaar de l'épouvante



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Le bazaar de l’épouvante [DVD / Blu-Ray] : La critique
Fabulous [DVD / VOD] : La critique
Chaos Walking [VOD / Achat Digital] : La critique
Watch List [VOD] : La critique
Shiva Baby : La review du film
Star Trek Discovery : Review 4.02 Anomaly
The Crow : Quand Aquaman se prend pour un corbeau
Les Maîtres de l’Univers - Révélation : Review de la Partie (...)
Ray Donovan - The Movie : La bande annonce du film Showtime
La fièvre de Petrov : La critique
Festival cinéma Télérama : La vingt-quatrième édition (...)
Yggdrasil - Minos : La campagne de financement du supplément sur (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 27 novembre 2021
La Roue du temps : Review 1.04 The Dragon Reborn
Star Wars - Le Livre de Boba Fett : De nouvelles images de la (...)