Eiffel : La critique

Date : 11 / 10 / 2021 à 12h15
Sources :

Unification


Eiffel est un bon film français présentant le constructeur de la tour auquel il a donné son nom, Gustave Eiffel.

Le scénario de Caroline Bongrand permet de se familiariser avec cet industriel de génie et de découvrir la manière dont il a construit une tour qui est devenue depuis le symbole de la capitale de la France, Paris. Mais en dehors de cette œuvre qui est l’un de ses plus spectaculaires et de la manière dont il a réalisé ses travaux titanesques, c’est aussi une belle histoire d’amour contrarié qui nous est conté.

Ainsi, les amateurs de romance se feront beaucoup plaisir devant l’attirance entre l’ingénieur et une jeune fille de bonne famille. Une romance qui sera remise au goût du jour lorsque les deux protagonistes se retrouveront à nouveau au moment où Eiffel commence la construction de sa tour dans le cadre de l’Exposition Universelle qui a lieu à Paris en 1889.

Le parti-pris du long métrage est en effet de mélanger un événement majeur qui a fait couler beaucoup d’encre à l’époque et a divisé la population parisienne avec l’histoire plus intime d’un homme qui s’est battu pour pouvoir mener son projet dantesque à jour.

Néanmoins, si cet amour caché est vraiment intéressant au début, la place qu’il prend dans le film devient vite trop importante, ce qui entraîne des longueurs pour les personnes qui ne seraient pas captivées par cette romance. En effet, le reste du film est particulièrement palpitant et la manière dont la tour a vu le jour est vraiment très bien rendue. C’est donc dommage de ne pas passer plus de temps sur ces passages spectaculaires et de se concentrer beaucoup plus sur l’homme derrière l’ingénieur.

D’autant que la reconstitution de l’époque est de toute beauté. Le travail fait sur les décors par Stéphane Taillasson est vraiment impressionnant. La patine utilisée donne franchement l’impression de se retrouver devant des éléments d’époque. De plus, le travail sur les costumes de Thierry Delettre est très spectaculaire. Quant à la photographie de Matias Boucard, elle est merveilleuse et aide à se plonger avec délice à la fin du XIXe siècle.

Le film de Martin Bourboulon propose des passages vraiment impressionnants. On découvre ainsi l’envers du décor de la construction d’une tour emblématique qui a eu un impact au niveau politique et médiatique à l’époque. Le réalisateur suit aussi de près son personnage principal pour montrer les doutes et les convictions, l’amour impossible et la raison qui habitent un homme visionnaire, mais qui n’en reste pas moins humain.

L’interprétation est très bonne. Romain Duris est formidable en ingénieur aux idées évoluées et à l’humanité marquée. Il est dommage que le film passe brièvement sur ce qu’il a fait pour la sécurité au travail, la tour ayant été le point d’orgue de la manière dont il a sécurisé les ouvriers, ce qui fait que malgré l’époque et l’ouvrage, aucun décès n’a été à constater sur le chantier.

Emma Mackey est très bonne en femme intelligente de la bonne société n’ayant pas le choix d’aimer qui elle veut. Alexandre Steiger est très juste dans le rôle de son mari. Pierre Deladonchamps est impeccable en meilleur ami de l’ingénieur.

Eiffel est un bon film qui ne trouve pas toujours le bon équilibre entre biopic et romance. Entre un récit mêlant histoire personnelle et création d’une des tours les plus célèbres du monde, une reconstitution soignée de l’époque, une belle réalisation et des comédiens impeccables, le long métrage est intéressant et devrait encore plus ravir les amateurs de romance.

Spectaculaire et touchant.

SYNOPSIS

Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu’il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 49
- Titre original : Eiffel
- Date de sortie : 13/10/2021
- Réalisateur : Martin Bourboulon
- Scénariste : Caroline Bongrand
- Interprètes : Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamps, Alexandre Steiger, Armande Boulanger, Bruno Raffaelli, Andranic Manet, Philippe Herisson
- Photographie : Matias Boucard
- Montage : Virginie Bruant, Valérie Deseine
- Musique : Alexandre Desplat
- Costumes : Thierry Delettre
- Décors : Stéphane Taillasson
- Producteur : Vanessa Van Zuylen pour VVZ Production, Pathé
- Distributeur : Pathé

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Eiffel


© Copyright : © Antonin Menichetti


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Pleasure : La critique
Ron débloque : La critique
Halloween Kills : La critique
Le trésor du Petit Nicolas : La critique
Oups ! J’ai encore raté l’arche… : La (...)
Foundation : Review 1.05 Upon Awakening
Marvel Studios : Un calendrier remanié de fond en comble qui va (...)
Secret Invasion : Production lancée selon Samuel L. Jackson
The Expendables 4 : Sylvester Stallone fait ses adieux à la (...)
Pleasure : La critique
Y - Le Dernier Homme : Tout ça pour ça ?
Superman & Lois : Djouliet Amara pour la saison 2 de la série (...)
Batwoman : Découvrez le Killer Croc de The CW
Legends of Tomorrow : Sept super-héros de retour pour la (...)
Metal Men : Barry Sonnenfeld confirme le film DC en préparation