Heels : Review 1.08 – Double Turn

Date : 10 / 10 / 2021 à 11h30
Sources :

Unification


Toutes les grandes rivalités de l’histoire du catch ont toujours connu de grandes conclusions. Il fallait que la première saison de Heels soit au diapason après nous avoir mis en place tant d’éléments dramatiques et une situation prête à exploser ! Le grand festival du State Fair est enfin là, la salle est pleine, la rivalité avec la FWD à son pinacle et tous ces catcheurs atypiques prêts à en découdre. Place donc à Double Turn !

Echappée belle, séparation et réunification

Ce dernier épisode de la première saison débute par un flashback montrant toute l’âpreté des rapports entre la fratrie et le père Spades. Le fondateur de la DWL ne laissait rien passé à son plus grand, quitte à l’humilier violemment.

Une ellipse plus tard, on retrouve Jack au même endroit que la semaine dernière. Au milieu du ring de Dystopia, juste après avoir tabassé Charlie Gully. Le barbu est en sang et invective les catcheurs de son vestiaire à venir sortir manu militari l’ainé des Spades. Jack fuit par la foule et Ace le rejoint.

Ils arrivent à s’extirper de ce traquenard et s’ensuit une discussion sincère sur comment Jack na laisse pas beaucoup de place aux autres pour s’exprimer et sa soif de contrôle. A son retour à domicile, le champion de la DWL constate que sa femme est partie avec leur fils.

Dans le même temps, Wild Bill tente de convaincre Crystal de revenir sur les rings comme son valet sous une gimmick emprunté par de nombreuses grandes figures avant elle, The Bunny Bomshell. Sorte de Pin-Up habillée en lapin de Playboy, jouée habituellement par des stripteaseuses et des femmes de petites vertus.

La série a été construite pour nous amener à cette conclusion explosive lors du plus grand show de la DWL. Une écriture en entonnoir diablement efficace permettant une montée crescendo des enjeux et de l’investissement du téléspectateur.

Bilan de cette première saison

Tout d’abord évoquons le sujet principal de ce show, le catch. Il y a un réel effort afin de mettre en avant la réalité de ce milieu, les termes propres à cette profession et à l’action in-ring, les problèmes d’ego, un vrai travail de fond a été effectué pour coller à la réalité de ce qu’est l’independant professionnal wrestling américain, sans oublier de vulgariser pour intégrer les spectateurs novices en la matière.

L’écriture des personnages dans ce milieu si particulier est très finement faite. Chaque acteur est mis en avant, son caractère développé et en huit heure, Heels prend même le temps de faire évoluer les protagonistes (Crystal en est le meilleur exemple). Grâce notamment à une direction des comédiens intelligente, où l’hystérie et le dramatique à outrance n’a aucunement sa place. Et dieu que cette finesse est appréciable !

La réalisation et la photographie glorifient le tout. Tout d’abord, l’action des catcheurs est vraiment filmée de la bonne façon. Pas besoin de tout montrer, juste les moments cruciaux. Félicitations aux acteurs d’avoir su refaire ses prises connues et parfois spectaculaires. Cette colorimétrie sepia/grisatre sied à merveille à ce sud-américain populaire.

Le tout est donc une réussite qui mériterait une deuxième saison !


EPISODE

- Episode : 1.08
- Titre : Double Turn
- Date de première diffusion : 09/10/2021 (Starzplay)
- Créateur : Michael Waldron
- Réalisateur : Peter Segal
- Scénariste : Micheal Waldron
- Casting  : Stephen Ammell ; Alexander Ludwig ; Alison Luff ; Leki Berglund ; Chris Bauer ; Allen Maldonado ; James Harrison ; CM Punk & Bonnie Somerville

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Foundation : Review 1.05 Upon Awakening
Another Life : Review de la saison 2
La bataille du rail : La review du film
Doom Patrol : Review 3.06 1917 Patrol
Rancune : La review du film Netflix
Foundation : Review 1.05 Upon Awakening
Marvel Studios : Un calendrier remanié de fond en comble qui va (...)
Secret Invasion : Production lancée selon Samuel L. Jackson
The Expendables 4 : Sylvester Stallone fait ses adieux à la (...)
Pleasure : La critique
Y - Le Dernier Homme : Tout ça pour ça ?
Superman & Lois : Djouliet Amara pour la saison 2 de la série (...)
Batwoman : Découvrez le Killer Croc de The CW
Legends of Tomorrow : Sept super-héros de retour pour la (...)
Metal Men : Barry Sonnenfeld confirme le film DC en préparation