592 connectés

Schitt’s Creek : Review de la saison 5

Date : 31 / 07 / 2021 à 11h30
Sources :

Unification


La cinquième saison de Schitt’s Creek est toujours aussi drôle que la précédente et permet de retrouver avec grand plaisir la famille Rose.

Le scénario laisse beaucoup de place aux relations et à l’émotionnel. En effet, les enfants de la famille ont enfin trouvé l’âme sœur et leurs relations se développent au fil des épisodes. De plus, c’est le tournage de la mère de famille qui sert de fil rouge au récit, avec un final s’achevant pour une fois en cliffhanger.

Les personnages sont toujours remarquablement interprétés. Catherine O’Hara est merveilleuse en actrice espérant bien faire son come-back. Les séquences sur le tournage sont absolument hilarantes et font partie des meilleures scènes de la série. Eugene Levy est excellent dans le rôle de son mari s’investissant de plus en plus dans sa nouvelle vie. Daniel Levy est formidable en fils s’impliquant à la fois dans sa boutique et avec son petit ami qui est magnifiquement joué par Noah Reid. Annie Murphy est très bonne dans le rôle de sa sœur, montrant qu’elle est loin d’être écervelée.

On retrouve aussi avec beaucoup de plaisir Emily Hampshire qui est splendide en gérante du motel. Jennifer Robertson est très bonne en femme du maire. Celui-ci est impeccablement interprété par Chris Elliott en grande forme. Sarah Levy est toujours aussi touchante en serveuse du restaurant. Et Dustin Milligan est vraiment attachant en vétérinaire amoureux de la fille des Rose. Les autres comédiens sont toujours aussi sympathiques et drôles et sont parfaitement à l’aise dans leurs rôles respectifs.

L’œuvre continue de proposer des passages hilarants qui atteignent leur paroxysme avec une représentation de la comédie musicale Cabaret bien compliquée à mettre en place.

La réalisation est vraiment agréable et met, avec une grande tendresse, en valeur les différents protagonistes que l’on suit. Elle s’appuie toujours sur les décors que l’on a appris à apprécier tels que le motel, la boutique, le restaurant, la salle du conseil ou encore la clinique vétérinaire.

La bienveillance continue de planer sur une œuvre plaisante aux répliques ciselées et aux personnages touchants. Cela fait donc plaisir de continuer à suivre ces personnages sur les 14 épisodes de 21 minutes que propose cette nouvelle saison.

La cinquième saison de Schitt’s Creek est vraiment très bonne et permet de se divertir tout en s’amusant. Avec une histoire de plus en plus profonde, une réalisation toujours aussi sympathique et des comédiens au top, la série a une fort grande qualité qu’elle sait maintenir au cours de tous ses épisodes.

Amusant et délassant.

ÉPISODE

- Episode : 5.01 à 5.14
- Titre : La corneille triomphale, Lettres d’amour, L’informatrice, La robe, Pendaison de crémaillère, On s’éclate, Un murmure de désir, Les prix de l’hospitalité régionale, Le joueur le plus utile, Accident de parcours, Les beaux-parents, Le bien cuit, La randonnée, La vie est un cabaret
- Date de première diffusion : 7 août 2021 (Canal+)
- Créateur : Eugene Levy, Daniel Levy
- Réalisateur : Andrew Cividino, Dan Levy, Jordan Canning, Laurie Lynd
- Scénariste : Dan Levy, Michael Short, David West Read, Rupinder Gill
- Avec : Eugene Levy, Catherine O’Hara, Daniel Levy, Annie Murphy, Emily Hampshire, Jennifer Robertson, Chris Elliott, Sarah Levy

RÉSUMÉ

La série raconte les déboires de la riche famille Rose qui, se retrouvant ruinée, est contrainte de s’installer dans la petite ville de Schitt’s Creek achetée à l’époque comme une blague à cause de son nom. Le magnat de la vidéo Johnny Rose, sa femme Moira actrice de feuilleton, et leurs deux enfants : l’hipster David et leur fille mondaine Alexis devront s’adapter à cette nouvelle vie sans argent et comprendre ce que signifie être une famille.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Shadowplay : Review 1.07 Mutti - 1.08 Homecoming
Shadowplay : Review 1.05 Bellyful - 1.06 Blessed
Programme court spécial L’Etrange Festival : La review des (...)
Riders of Justice : La review du film Canal+
Shadowplay : Review 1.03 Rainbows - 1.04 Nakam
Candyman : La critique
Sermons de minuit : Review de la mini série
Doctor Who : Russell T Davies de retour au poste de showrunner
The Suicide Squad : Le bêtisier du film DC de James Gunn
Devil in Ohio : Emily Deschanel pour une série d’horreur (...)
Virgin River : Netflix signe pour les saisons 4 et 5 (...)
Lost Judgment : Un jeu d’action et d’investigation
Netflix - Bandes annonces : 26 septembre 2021
The Orville : Enfin une date pour la saison 3
Doom Patrol : Review des premiers épisodes de la saison (...)