689 connectés

L’espion de César : La critique du tome 2

Date : 17 / 07 / 2021 à 08h00
Sources :

Unification France


L’espion de César
tome 2 : La chienne d’Hades

. Editeur : Declourt
. Scénario : Jean-pierre Pécau
. Dessin : Fafner
. Coloriste : Fafner
. Série : L’espion de César
. Collection : Histoire & histoires
. Date de sortie : 14 avril 2021
. Format : 24 x 32
. Nombre de pages : 56
. ISBN : 9782413027973
. Prix : 14.95 € (9,99€ en numérique)

Coax, l’âme damnée de César part pour Rome mener une enquête qui le jettera dans la gueule du loup ou plutôt de la chienne d’Hades.

Rome a faim, depuis plusieurs mois le blé n’arrive plus dans la ville. Pourquoi ? Est-ce un complot ? Une recrudescence des pirates, une manoeuvre de Cléopâtre en Egypte ? Pour le savoir, Julius César envoie Coax, son espion gaulois, pour aller enquêter. Obsédé par sa vengeance ce dernier part pour Rome afin d’y découvrir les dessous de la politique et y affronter une vieille ennemie.

Découvrez un extrait

Décryptage

Alors qu’il vient se réapprovionner en Lotus au marché de Massalia (en provenance directe des quartiers Nord !!!), Coax se fait attaquer en pleine rue par 2 hommes de Sanian qui tentent de le tuer. Sauvé par le centurion Titus, ce dernier le somme de se rendre auprès de césar qui a besoin de lui pour comprendre pourquoi le blé n’arrive plus à la capitale Romaine, puis trouver et éliminer les coupables.

C’est une toute nouvelle histoire qui nous est proposé dans ce tout nouveau tome de L’espion de César, et non pas la suite de la précédente. Coax le barbare, espion à la solde de César, est envoyé enquêter à Rome. C’est une plongée dans les méandres d’une Rome violente qui a faim et une Rome au bord de la guerre civile où la colère du peuple gronde. Le thème est posé, on sait aussi que Coax est recherché par les tueurs de Sanian mais hormis tout cela, l’histoire n’avance pas beaucoup. Certes, la fiction s’insère à merveille dans l’Histoire (celle avec un grand H, celle des livres) mais l’aventure n’avance pas beaucoup, même la partie avec Sanian n’avance pas beaucoup. Tout cela se prolongera dans le tome suivant.

L’histoire/ l’intrigue politique met en exergue les alliances en souffrance de César, qui de son côté manipule Coax comme une marionnette. Ce dernier va mener son enquête pour trouver la cause de ce blé qui n’arrive plus au peuple qui gronde. De toute évidence, les personnages sont charismatiques, carré pour les hommes, toutes en rondeurs pour les femmes et légèrement caricaturaux. Les combats sont épiques et le sang coule à flot… en même temps, ils ne faisaient pas forcément dans la dentelle à l’époque.

Un tome en mi-teinte. Intéressant par son aspect historico-réaliste, intéressant par un dessin qui penche parfois vers le réaliste aussi (principalement dans les décors) mais quelque peu décevant par une histoire qui n’avance pas beaucoup... à suivre.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Texas Blood : La critique du tome 1
Strange Academy : La critique du tome 1
Furtif : La critique
L’espion de César : La critique du tome 2
Crusaders : La critique du tome 3
American Nightmare 5 - Sans limites : La critique
Batgirl : J.K. Simmons de retour dans le DCTV ?
Sweet Tooth : Netflix commande une saison 2
American Horror Story - Double feature : Une affiche et une bande (...)
Breathe : Florencia Lozano & Juan Pablo Espinosa pour la (...)
Assassin’s Creed Fragments : Le roman de La Lame (...)
Netflix - Bandes annonces : 1er août 2021
Hawkeye : Les studios Marvel donnent une date pour le lancement (...)
Die Hard 6 : La mort de John McClane chez Disney
Schitt’s Creek : Review de la saison 5