999 connectés

Crusaders : La critique du tome 3

Date : 09 / 07 / 2021 à 08h00
Sources :

Unification France


Crusaders
tome 3 : Spectre

. Editeur : Soleil Prod
. Scénario : Christophe Bec
. Dessin : Leno Carvalho
. Couleur : Simon Champelovier
. Série : Crusaders
. Collection : Fantastique
. Date de sortie : 16 juin 2021
. Format : 23.3 x 32.3 cm
. Nombre de pages : 48
. ISBN : 9782302083134
. Prix : 14.50 € (9,99€ en numérique)

L’Humanité, associée à d’autres civilisations issues de notre système solaire et d’au-delà, doit participer à contrer la menace terriblement dévastatrice provenant d’une race extraterrestre inconnue !

La colonie humaine de Titan reçoit les plans de constructions de fabuleux vaisseaux spatiaux et les coordonnées d’une galaxie lointaine. Plusieurs mois plus tard, le Crusader 1 prend la tête d’une armada prête à rejoindre les créateurs du signal. Propulsés à travers des trous de ver, les vaisseaux arrivent en vue d’une gigantesque structure extraterrestre tendue entre deux astres ! Dans quel but ?

Découvrez un extrait

Décryptage

Les Largans s’attaquent sans merci à toute forme de vie des univers. Face à eux la résistance s’organise et les humains, bien que moins développés que certaines races, ne sont pas les derniers à se jeter dans la bataille et sont même les premiers à trouver une faille chez l’adversaire. Mais l’heure est aussi au doute en ce qui concerne les Emanants, à la baguette de cette résistance.

Il s’agit d’une BD ambitieuse, un space opera à grande échelle, avec une importante mythologie, des mondes et des créatures nombreux et originaux, mais qui souffre d’un vocabulaire scientifique, technique et philosophique trop "sérieux." Une simplification n’aurait pas porté préjudice à la compréhension de l’histoire, bien au contraire. Je pense même que ce techno blabla bobo risque d’être un obstacle et de rebuter bien des lecteurs, et qu’il freine la lecture. La même chose aurait pu se faire avec des textes plus à la portée d’un public plus large.

Parce que finalement l’histoire est assez simple et l’intrigue ne fait pas un bon de géant dans ce 3ème tome, qui met les humains dans le doute vis à vis de cette race qui les rassemble tous contre cet ennemi commun. Mais n’ont-il pas d’autres idées en tête, comme une vengeance ? Se servant des autres pour leur funeste dessein ? On se sent baladé, un peu comme les humains dans un (des ?) univers dont les proportions leur échappe, tout comme cette étrange "Colonne de Fer".

Une saga peu singulière qui a le mérite d’assumer ce statut conceptuel élevé. Reste que les décors et les aliens sont fabuleux, même si les humains sont parfois étrangement rendus. On voyage avec le vaisseau de la commandante Natalia Tarkovski, à travers ce space opera, reste à savoir si le voyage en valait la peine. Très étrange, intriguant, mais trop (techniquement) bavard.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Texas Blood : La critique du tome 1
Strange Academy : La critique du tome 1
Furtif : La critique
L’espion de César : La critique du tome 2
Crusaders : La critique du tome 3
Star Wars - The Bad Batch : Review 1.14 War Mantle
American Nightmare 5 - Sans limites : La critique
Batgirl : J.K. Simmons de retour dans le DCTV ?
Sweet Tooth : Netflix commande une saison 2
American Horror Story - Double feature : Une affiche et une bande (...)
Breathe : Florencia Lozano & Juan Pablo Espinosa pour la (...)
Assassin’s Creed Fragments : Le roman de La Lame (...)
Netflix - Bandes annonces : 1er août 2021
Hawkeye : Les studios Marvel donnent une date pour le lancement (...)
Die Hard 6 : La mort de John McClane chez Disney