694 connectés

Skater Girl : La review du film Netflix

Date : 15 / 06 / 2021 à 11h30
Sources :

Unification


Skater Girl est un très bon premier long métrage d’une réalisatrice qui avait déjà impressionné avec ses courts.

Le scénario de Vinati Makijany et de la réalisatrice Manjari Makijany présente une jeune fille, dans un petit village indien, qui se découvre une passion pour le skating grâce à une Anglaise venant passer des vacances dans ce lieu d’où est originaire son père. Celle-ci, qui a du mal à aller à l’école et que son père destine à un mariage précoce, va découvrir une certaine forme de liberté qui va lui permettre de s’épanouir.

Le film de Manjari Makijany évoque des thématiques fortes qui sont toujours d’actualité. Ainsi, le mariage forcé des mineurs, la paupérisation, les difficultés d’accès à l’éducation et le manque de perspectives pour une jeune génération sont évoqués d’une belle façon.

Point central de l’histoire, un véritable Skate Park a été créé au Rajasthan. Le premier du pays, et à l’époque du tournage, le plus grand de ce dernier. Il est d’ailleurs toujours en activité, permettant à des centaines de jeunes gens et de jeunes filles de pratiquer une activité en toute liberté sans les règles qui règnent sur le pays.

En effet, la société indienne reste toujours très hiérarchisée. Si le système de classe a normalement été aboli depuis des décennies, il est toujours utilisé et il est extrêmement difficile pour les jeunes gens issus des basses classes de s’élever dans la société. D’autant que l’accès à l’éducation est coûteux et que les études supérieures sont généralement réservées aux personnes aisées.

La mise en scène suit de près le personnage principal, se focalisant de temps en temps sur celui de l’étrangère qui, de par sa présence et ses actions, fait souffler un vent de nouveauté sur le village. Ce qui n’est pas forcément apprécié par tous. En effet, la tradition est bien ancrée. Et les jeunes gens se découvrant une nouvelle activité oublient parfois de la respecter.

La réalisation propose d’ailleurs de belles séances de skate dans les ruelles de la bourgade et dans le Skate Park. D’ailleurs, malgré la localisation sur un autre continent, cette émancipation féminine par le biais d’une planche à roulettes n’est pas sans rappeler la très bonne série Betty dérivée du film qui l’est tout autant Skate Kitchen.

L’interprétation est très bonne. Rachel Saanchita Gupta est vraiment formidable en jeune fille rêvant d’aller à l’école et d’avoir un avenir en dehors d’un mariage précoce. Celle-ci est particulièrement attachante et met rapidement le spectateur de son côté. Amrit Maghera est très bonne en étrangère se prenant d’affection pour l’adolescente. Jonathan Readwin est sympathique dans le rôle de son ami américain la rejoignant et l’aidant à développer le skate localement. Shafin Patel est fort convaincant en petit frère voulant que sa sœur réalise ses rêves. Il faut aussi signaler la présence extrêmement intense et particulièrement touchante de Waheeda Rehman, impeccable en dame de haute caste s’impliquant dans le programme du Skate Park.

Ce sont plusieurs centaines d’habitants de la localité où a été tourné l’œuvre qui ont participé au film. On retrouve d’ailleurs dans le générique final un certain nombre de photos et de vidéos montrant les gamins locaux s’amusant avec leurs skates.

La photographie de Manjari Makijany, G. Monic Kumar et d’Alan Poon est très belle et sait utiliser la luminosité locale et les paysages parfois arides pour brosser avec acuité la vie d’un petit village. Il faut d’ailleurs signaler que les séquences d’école sont particulièrement impressionnantes, et font beaucoup réfléchir sur la chance que l’on a dans notre pays d’avoir accès gratuitement à une éducation se déroulant dans des conditions nettement plus faciles que celles des enfants que l’on découvre dans l’œuvre.

La musique de Salim Merchant et de Sulaiman Merchant est aussi très importante, avec notamment quelques chansons qui s´insèrent bien dans la trame narrative et permettent de mettre en évidence les pensées du personnage principal.

Skater Girl est un très bon premier film qui en racontant la belle histoire d’une jeune fille découvrant la liberté grâce à un skateboard aborde aussi des sujets sociétaux forts. Avec une belle histoire simple, une réalisation délicate et des comédiens intéressants, l’œuvre est inspirante et touche profondément.

Sympathique et bouleversant.

SYNOPSIS

En Inde, une ado se découvre une passion qui va changer sa vie : le skateboard. Elle rêve de faire de la compétition, mais son parcours sera semé d’embûches.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 47
- Titre original : Desert Dolphin
- Date de sortie : 11/06/2021
- Réalisateur : Manjari Makijany
- Scénariste : Vinati Makijany, Manjari Makijany
- Interprètes : Rachel Sanchita Gupta, Shraddha Gaikwad, Amrit Maghera, Waheeda Rehman, Shafin Patel, Anurag Arora, Jonathan Readwin, Swati Das, Ankit Rao, Ambrish Saxena, Vivek Yadav, Sohan Suhalka
- Photographie : Manjari Makijany, G. Monic Kumar, Alan Poon
- Montage : Deepa Bhatia
- Musique : Salim Merchant, Sulaiman Merchant
- Costumes : Riyaz Ali Merchant
- Décors : Priya Ahluwalia
- Producteur : Manjari Makijany, Vinati Makijany, Emmanuel Pappas pour Mac Productions, Skatepark Films
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Skater Girl



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Sermons de minuit : Review de la mini série
Squid Game : Review de la série
My Little Pony - Nouvelle Génération : La review du film (...)
Le Dragon argenté : La review du film Netflix
Comme des proies : La review du film Netflix
Candyman : La critique
Sermons de minuit : Review de la mini série
Doctor Who : Russell T Davies de retour au poste de showrunner
The Suicide Squad : Le bêtisier du film DC de James Gunn
Devil in Ohio : Emily Deschanel pour une série d’horreur (...)
Virgin River : Netflix signe pour les saisons 4 et 5 (...)
Lost Judgment : Un jeu d’action et d’investigation
Netflix - Bandes annonces : 26 septembre 2021
The Orville : Enfin une date pour la saison 3
Doom Patrol : Review des premiers épisodes de la saison (...)