479 connectés

The Empty Man : La review du film Disney+ Star

Date : 23 / 04 / 2021 à 13h00
Sources :

Unification


The Empty Man est un bon film d’horreur dont la deuxième partie s’éloigne de ce que l’on a l’habitude de voir dans des œuvres similaires.

Le scénario du réalisateur David Prior, qui co-signe aussi le montage avec Andrew Buckland, et de Cullen Bunn présente une entité appelée par des humains qui commet de terribles choses. Le premier jour, on l’entend. Le deuxième jour, on la voit. Et le troisième jour, elle vient à vous. Le récit est donc constitué d’une très bonne ouverture, pratiquement un court métrage en lui-même, se déroulant sur trois jours, avant d’enchaîner sur la suite du récit qui se déroule aussi dans le même lapse de temps.

Ainsi, de nos jours, aux États-Unis, un ancien policier va enquêter sur la disparition de la fille d’une amie qui est liée à cette curieuse légende humaine de l’homme vide. Il va vite se rendre compte que des événements étranges se déroulent autour de lui.

Après une première partie se passant dans l’Himalaya particulièrement spectaculaire et angoissante, la deuxième partie est beaucoup plus classique dans son traitement et bénéficie de longueurs permettant de créer l’atmosphère d’une troisième partie nettement plus dérangeante et captivante.

C’est d’ailleurs l’originalité du récit qui fédère déjà autour du film une certaine ferveur. En effet, les codes de l’horreur évoluent et l’œuvre n’est pas d’ailleurs sans rappeler les longs métrages de Ari Aster.

La réalisation de David Prior est intéressante. Ce dernier sait instiller l’horreur dans des scènes a priori anodines. Il ne joue pas sur les jump scare ou sur la musique pour renforcer le malaise, mais sur une belle ambiance sonore et des ombres inquiétantes. Une atmosphère de plus en plus lourde et une mise en scène visuellement forte mènent à un final particulièrement marquant et cauchemardesque.

Les scènes de groupe sont particulièrement efficaces. D’autant qu’elles sont très bien mises en valeur par la jolie photographie d’Anastas N. Michos et par la musique de Christopher Young qui renforcent l’impression de se plonger progressivement en plein cœur d’un univers horrifique de plus en plus noir et poisseux.

Les acteurs sont bons dans leurs rôles. James Badge Dale est très intéressant en ancien enquêteur cherchant la vérité et se retrouvant plongé dans une affaire de plus en plus sombre. Sasha Frolova l’est tout autant en jeune fille disparue, affiliée à un étrange culte. Marin Ireland est touchante en mère éplorée.

The Empty Man est un film d’horreur atypique qui diverge du chemin des œuvres similaires et fait une proposition cinématographique dans sa dernière partie tout à fait intéressante. Avec une histoire qui prend son temps, mais sait surprendre, une mise en scène au visuel recherché et de bons acteurs, le long métrage sait faire peur quand on ne s’y attend pas et marque par son atmosphère intense et délétère.

Intéressant et cauchemardesque.

SYNOPSIS

Adaptation d’une série de comic books créée par Cullen Bunn et Vanessa R. Del Rey, THE EMPTY MAN gravite autour d’un démon ancien qu’on découvre tout d’abord au Bhoutan lors d’un prologue sanglant puis qu’on retrouve quelques années après aux Etats-Unis. James Lasombra, ex-policier alcoolique qui ne se remet pas du décès de sa femme et de son fils dans un accident de voiture, est désormais détective. Il enquête sur la disparition de la fille d’une amie et tombe bientôt sur les traces de « l’Empty Man », devenu légende urbaine auprès de tous les adolescents du coin…

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 17
- Titre original : The Empty Man
- Date de sortie : 23/04/2021
- Réalisateur : David Prior
- Scénariste : David Prior, Cullen Bunn
- Interprètes : James Badge Dale, Sasha Frolova, Stephen Root, Joel Courtney, Marin Ireland, Aaron Poole, Robert Aramayo, Samantha Logan, Evan Jonigkeit
- Photographie : Anastas N. Michos
- Montage : Andrew Buckland, David Prior
- Musique : Christopher Young
- Costumes : Neil McClean
- Décors : Henry du Rand
- Producteur : Ross Richie, Stephen Christy pour Boom ! Studios, Out Of Africa Entertainment
- Distributeur : Disney +

LIENS

- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

The Empty Man



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Star Wars - The Bad Batch : Review 1.02 Cut and Run
Star Wars - The Bad Batch : Review 1.01 Aftermath
22 contre la Terre : Review du court-métrage Soul de (...)
Falcon et le Soldat de l’hiver : Review 1.06 Un seul monde, (...)
The Empty Man : La review du film Disney+ Star
Black Panther - Wakanda Forever : Une suite étrange selon Martin (...)
The Boys : Jensen Ackles révolutionne son look pour interpréter (...)
La Femme à la fenêtre : La review du film Netflix
Prime Video - Bandes annonces : 14 mai 2021
Violet Evergarden - le film : La critique
À couteaux tirés 2 : Et voilà Janelle Monáe pour le film (...)
Festival de Cannes Une affaire d’Etat(s) : La review du (...)
Hello Tomorrow ! : Billy Crudup pose ses valises chez Apple (...)
Stay Frosty : Un film de Noël bourré d’action avec Idris (...)
Peine Ombre : le roman Young Adult de Dark Fantasy d’Ariel (...)