279 connectés

Shadow and Bone - La saga Grisha : Review de la saison 1

Date : 21 / 04 / 2021 à 14h30
Sources :

Unification


La saison 1 de Shadow and Bone : La saga Grisha est excellente, constituée de huit épisodes de 50 minutes, et adaptant le premier tome de la trilogie littéraire de Leigh Bardugo.

Le scénario de Vanya Asher, Daegan Fryklind, Eric Heisserer, Shelley Meals, Christina Strain et M. Scott Veach montre un pays séparé en deux depuis très longtemps par un terrible brouillard noir dans lequel des créatures affreuses se trouvent. Une jeune orpheline, cartographe dans l’armée, va découvrir lors d’une traversée mouvementée qu’elle a un pouvoir de lumière et qu’elle pourrait bien être la personne capable de faire disparaître cette terrible malédiction.

Les épisodes suivent les aventures de cette jeune fille, de son ami d’enfance, du général commandant l’armée des magiciens du pays et d’une bande de voleurs, les Crows (les corbeaux), qui ont pour objectif de s’enrichir en la capturant.

L’histoire est franchement extrêmement originale et s’éloigne beaucoup des canons de la fantasy plus traditionnelle. L’univers est plus copié sur la Russie que sur les pays anglo-saxons, ce qui apporte à l’œuvre une touche supplémentaire de dépaysement.

Les personnages sont tous particulièrement intéressants et vraiment agréables à suivre. Il est franchement difficile de ne pas s’attacher à la quasi-totalité d’entre eux, tant ces derniers ont une véritable épaisseur. Ils sont d’ailleurs parfaitement interprétés par un casting vraiment excellent.

Jessie Mei Li est formidable en jeune fille simple voulant aider les autres. Archie Renaux est touchant en ami d’enfance prêt à tout pour aider celle-ci. Leur duo fonctionne très bien et les deux jeunes gens sont prêts à prendre tous les risques pour se retrouver à chacune de leur séparation. Ben Barnes est impeccable en général voulant protéger tous les magiciens qui sont parfois considérés comme des monstres. Daisy Head est sympathique en jeune magicienne. Et Zoë Wanamaker très intéressante en formatrice apprenant aux jeunes gens à utiliser leur pouvoir.

Freddy Carter est magnifique en chef brillant d’une bande hétéroclite. Amita Suman est impeccable en guerrière se fondant dans les ombres. Kit Young est amusant en tireur d’élite au gros ego. Danielle Galligan est très bonne en magicienne douée. Et Calahan Skogman est juste en traqueur de celles-ci.

La mise en scène de Mairzee Almas, Lee Toland Krieger, Dan Liu, Jeremy Webb et Eric Heisserer est très bonne. Elle alterne entre les différents protagonistes qui vont passer la première saison à se rapprocher et à former de nouvelles alliances. Les moments épiques sont nombreux, et les morts parfois violentes.

La série a visiblement de gros moyens. On y découvre de très nombreux lieux, un immense travail sur les décors, des costumes extrêmement soignés et des accessoires tout à fait réalistes. Il n’y a visuellement aucune fausse note et on a franchement l’impression de se retrouver plongé en plein cœur d’un pays ravagé par la guerre.

Le récit gagne d’ailleurs progressivement en intensité au fil des épisodes et il est difficile de ne pas se laisser happer par cet univers singulier et ses personnages plus vrais que nature. Cela donne d’ailleurs une très grande envie de lire la trilogie littéraire de l’auteur, les deux tomes supplémentaires qu’elle a consacré aux Crows et les deux autres livres, dont l’un va bientôt sortir, se situant dans le même univers. D’ailleurs, à part ce dernier, tous sont disponibles et traduits en français aux éditions Milan et aussi disponibles au Livre de Poche Jeunesse.

Les effets spéciaux sont remarquables. On croit vraiment au pouvoir des magiciens, alias les Grishas. Le brouillard noir, le fold, est vraiment impressionnant. Même si évidemment sa noirceur intrinsèque empêche de voir clairement les créatures qui se trouvent en son cœur. Le travail sur les effets a un impact visuel qui est vraiment grand. Ce qui renforce encore plus le plaisir de découvrir une œuvre aussi riche et diversifiée que l’on n’a pas l’impression d’avoir déjà vu de nombreuses fois.

Quant à la musique, elle est vraiment agréable à écouter et renforce l’effet intense, et parfois majestueux, de ce qui se passe à l’écran.

La saison 1 de Shadow and Bone : La saga Grisha est excellente, à la fois palpitante à suivre et merveilleuse à découvrir. Il faut donc espérer que le public soit aussi happé que moi dans les tribulations de ces jeunes gens différents cherchant avant tout le bonheur pour que la suite voie le jour.

Avec une histoire très travaillée, une mise en scène vraiment soignée, un travail sur l’univers recherché et des comédiens impeccables dans des rôles passionnants, il ne faut vraiment pas passer à côté de cette série originale et addictive qui permet de s’évader bien loin, dans un monde rempli de violence, trahisons et manipulations, mais aussi de générosité, d’amour et d’amitié.

Enchanteur et passionnant.

ÉPISODE

- Episode : 1.01 à 1.08
- Titre : Une explosion de lumière aveuglante, Nous sommes tous le monstre de quelqu’un, La conception au coeur du monde, Otkazat’sya, Montree-moi qui tu es, Le coeur est une flèche, La Non-Mer, Pas de sanglots
- Date de première diffusion : 23 avril 2021 (Netflix)
- Créateur : Eric Heisserer
- Réalisateur : Mairzee Almas, Lee Toland Krieger, Dan Liu, Jeremy Webb, Eric Heisserer
- Scénariste : Vanya Asher, Daegan Fryklind, Eric Heisserer, Shelley Meals, Christina Strain, M. Scott Veach d’après l’œuvre de Leigh Bardugo
- Avec : Jessie Mei Li, Archie Renaux, Ben Barnes, Freddy Carter, Amita Suman, Kit Young, Daisy Head, Simon Sears, Sujaya Dasgupta, Calahan Skogman, Zoë Wanamaker, Kevin Eldon, Julian Kostov, Luke Pasqualino, Jasmine Blackborow, Gabrielle Brooks, Danielle Galligan

RÉSUMÉ

Le royaume de la Ravka est maudit depuis des millénaires. Son destin repose désormais sur les épaules d’une orpheline. Alina a été recrutée par l’Armée pour accompagner les Grisha, de puissants magiciens qui luttent contre le brouillard maléfique qui déchire le pays. Quand son ami d’enfance frôle la mort lors de ce raid, Alina doit affronter ses peurs et sa destinée... Le monde des Grisha est dangereux et les pièges nombreux. À qui Alina pourra-t-elle accorder sa confiance, alors que la seule personne sur laquelle elle pouvait compter n’est plus en mesure de l’aider ?

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Imperceptible : La review du film Netflix
La Grande Illusion de Juanquini : Review de la saison (...)
Yasuke : Review de la saison 1
Zéro : Review de la saison 1
Homunculus : La review du film Netflix
Eternals : Ça fait quoi de bosser pour Marvel Studios, Chloe Zhao (...)
Black Adam : Un jeune Black Adam dans le film DC à venir (...)
The Big Ugly : La review du film Canal+
Imperceptible : La review du film Netflix
Stargirl : Une saison 3 annoncée avant le lancement de la saison (...)
Netflix - Bandes annonces : 5 mai 2021
Twilight of the Dead : Le chant du cygne de George Romero devrait (...)
The Staircase : Toni Collette se fera tuer par Colin Firth sur (...)
Emily in Paris : Début de production en France pour la saison (...)
Hot Pink : David Arquette rejoint Sarah Michelle Gellar pour (...)