259 connectés

MegaCity Oceania : Le jeu de construction de la cité du futur

Date : 08 / 03 / 2021 à 07h45
Sources :

Unification France


MegaCity Oceania
L’architecte du futur

Description :

"GOLD COAST, AUSTRALIE, AN 2100. La construction de la première MegaCity océanique va commencer. Gérer la surpopulation et la montée du niveau de la mer sont désormais les priorités de la planète.

Les progrès technologiques permettent d’édifier des superstructures vertigineuses sur d’immenses Plateformes flottantes. Vous incarnez une nouvelle génération d’architectes, missionnés pour construire ces merveilles d’ingénierie structurelle.

Les joueurs construisent ensemble une MegaCity, mais rivalisent pour obtenir des
points de prestige. Ils collectent des Contrats, des Plateformes et des Éléments de
Construction durables et s’appliquent à la construction des bâtiments demandés entre leurs tours. Les bâtiments sont alors ajoutés à la ville pour réaliser des Contrats, ce qui octroie des points de prestige.

On peut également obtenir des points de prestige bonus en créant les bâtiments les plus hauts, en utilisant un seul matériau de construction ou en plaçant des monuments dans les Parcs. En fin de partie, des Récompenses sont attribuées et viennent s’ajouter aux scores finaux, mais on peut aussi perdre des points pour ses Éléments de Construction non utilisés. Le joueur qui possède le plus de points de prestige remporte la partie."

Le contenu de la boîte :

- 150 éléments de Construction
- 29 tuiles hexagonales
- 36 contrats
- 1 plateau des récompenses
- 9 tuiles récompenses
- 2 réglettes
- 1 marqueur
- 32 cubes de couleurs
- 60 jetons Prestige
- 1 sac
- 1 livret de règles

Le déroulement d’une partie :

Le but est d’obtenir le plus de points de Prestige en réalisant des Contrats, et en gagnant des récompenses et bonus.

Pour cela, le tour de jeu se déroule ainsi :

Le joueur actif peut effectuer deux Actions standard :

- Prendre un contrat de Construction
- Prendre une plateforme
- Prendre des éléments de construction
- Modifier une plateforme
- Renouveler les plateformes
- Réorganiser les contrats de construction

ou l’Action spéciale de Livraison (pousser délicatement son bâtiment terminé et assez haut, s’il s’effondre, le joueur devra tout recommencer) et recevoir ses points de Prestige.

Le jeu s’achève lorsqu’aucune carte Contrat n’est disponible.

Le verdict :

Megacity Oceania est vraiment sympa, et sans révolutionner le genre, est parfaitement pensé.

Le matériel est très adapté (on ne compte plus les jeux du genre avec de simples meeples en bois), ce qui apporte beaucoup à l’impression de construire une véritable ville. Le relief du jeu est vraiment du plus bel effet.

La mécanique, quant à elle, tourne autour du choix de construction (rapide, haute, extravagante, avec la même matière) mais aussi avec des interactions de contre (prendre des contrats juteux, ou occuper vite un emplacement).

La partie agilité est très originale aussi, et apporte beaucoup au style hybride des parties qui se renouvelle beaucoup selon les tirages (contrats et éléments de construction) mais surtout par rapport aux stratégies déployées par les joueurs alors présents autour de la table.

Fiche technique

Type : Construction
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : J. Draper, M. Fox
Éditeur : Hub Games
Illustrateurs : M. Best, W. Shek
Nombre de joueurs : 2 à 4
Age des joueurs : 8 ans et plus
Durée d’une partie : 30-60 minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Non
Prix constaté : Moins de 50 euros



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Bois Dormant - Vivre avec les ronces : Le Jeu de rôle (...)
R-Type Final 2 : Le test du shoot’em up nostalgique
The Specialists : Le jeu de casse et de cambriolage
X-Men - Le soulèvement des Mutants : Le jeu coopératif
Alien - le Jeu de Rôle : Le Destructeur des Mondes
Eternals : Ça fait quoi de bosser pour Marvel Studios, Chloe Zhao (...)
Black Adam : Un jeune Black Adam dans le film DC à venir (...)
The Big Ugly : La review du film Canal+
Imperceptible : La review du film Netflix
Stargirl : Une saison 3 annoncée avant le lancement de la saison (...)
Netflix - Bandes annonces : 5 mai 2021
Twilight of the Dead : Le chant du cygne de George Romero devrait (...)
The Staircase : Toni Collette se fera tuer par Colin Firth sur (...)
Emily in Paris : Début de production en France pour la saison (...)
Hot Pink : David Arquette rejoint Sarah Michelle Gellar pour (...)