717 connectés

Sitara Laisser les filles rêver : La review du court métrage Netflix

Date : 11 / 03 / 2020 à 11h30
Sources :

Unification


Sidarta laisse les filles rêver est un très bon court-métrage sur le mariage forcé des petites filles au Pakistan.

Tout comme le livre numérique l’a fait pour les nouvelles, l’arrivée des plateformes SVOD permet une accessibilité au format court. En effet, Netflix permet de voir des courts métrages et de les apprécier au mieux.

C’est le cas de ce petit film animé de 15 minutes, muet, mais n’ayant pas besoin de mot pour faire passer l’horreur de la situation vécue par le personnage principal.

Le scénario de la réalisatrice Sharmeen Obaid-Chinoy montre une jeune fille d’une douzaine d’années qui rêve de devenir pilote, comme son idole Amelia Earhart. Mais on va découvrir que celle-ci est destinée à épouser un homme bien plus âgé qu’elle et que ses rêves vont obligatoirement se briser.

Le film de Sharmeen Obaid-Chinoy est sans aucune concession et fourmille de détails plus glaçants et émouvants les uns que les autres. Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à regarder le générique en entier, des éléments plus positifs et porteurs d’espoir se nichant dedans.

L’animation est agréable avec des personnages assez ronds et des décors et des costumes colorés. Ce qui rend le tragique de la situation encore plus affreux, la cérémonie de mariage étant au cœur du récit. En effet, si une jeune fille n’a pas le droit de se marier avant ses 16 ans au Pakistan, dans la réalité, il en est bien autrement. De nombreux mariages infantiles ont en effet lieu chaque année, ce que dénonce parfaitement le film.

Si l’action se déroule au Pakistan, le sujet peut être étendu à de nombreux pays du monde, certains d’entre eux autorisant le mariage de filles très jeunes, par exemple dès 9 ans en Iran, dès 10 ans en Arabie Saoudite, et de façon extrêmement curieuse, dès 12 ans dans certains états des États-Unis. Quant à la France, il a fallu attendre 2006 pour que l’âge des filles soit aligné sur celui des garçons, soit 18 ans, alors qu’auparavant, elles pouvaient se marier à 16 ans.

Si on n’en parle beaucoup moins, il faut aussi signaler que les garçons peuvent se marier très jeune dans certaines régions du monde, à partir de 10 ans en Arabie Saoudite et au Soudan, ou encore à 14 ans aux USA.

Sidarta laisse les filles rêver est un très bon court métrage qui parle de lui-même et permet, par le biais de l’animation, d’offrir une visibilité au sort qui concerne une femme sur cinq dans le monde qui est obligée de se marier avant ses 18 ans, souvent avec une personne qu’elle ne connaît pas forcément.

Maîtrisé et édifiant.

SYNOPSIS

Ce court métrage raconte le Pakistan des années 70 avec la jeune Pari, 14 ans, qui rêve de devenir pilote et ignore que son père veut la marier à un homme bien plus âgé.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 15 minutes
- Titre original : Sitara : Let Girls Dream
- Date de sortie : 08/03/2020
- Réalisateur : Sharmeen Obaid-Chinoy
- Scénariste : Sharmeen Obaid-Chinoy
- Musique : Laura Karpman
- Producteur : Imke Fehrmann, Gloria Steinem, Darla Anderson pour Vice, Waadi Animation, Meta Film
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB


Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Le dernier mercenaire : Review du film Netflix
Blood Red Sky : La review du film Netflix
Sky Rojo : Review de la saison 2
Kingdom - Ashin of the North : Review de l’épisode (...)
Les Maîtres de l’Univers - Révélation : La review de la (...)
American Nightmare 5 - Sans limites : La critique
Batgirl : J.K. Simmons de retour dans le DCTV ?
Sweet Tooth : Netflix commande une saison 2
American Horror Story - Double feature : Une affiche et une bande (...)
Breathe : Florencia Lozano & Juan Pablo Espinosa pour la (...)
Assassin’s Creed Fragments : Le roman de La Lame (...)
Netflix - Bandes annonces : 1er août 2021
Hawkeye : Les studios Marvel donnent une date pour le lancement (...)
Die Hard 6 : La mort de John McClane chez Disney
Schitt’s Creek : Review de la saison 5