La petite Nemo et le monde des rêves : La critique du film Netflix

Date : 23 / 11 / 2022 à 14h30
Sources :

Unification


LA PETITE NEMO ET LE MONDE DES RÊVES

- Date de sortie : 18/11/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Titre original : Slumberland
- Durée du film : 2 h 00
- Réalisateur : Francis Lawrence
- Scénaristes : David Guion, Michael Handelman d’après l’œuvre de Winsor McKay
- Interprètes : Jason Momoa, Marlow Barkley, Chris O’Dowd, Kyle Chandler, India De Beaufort, Humberly González, Weruche Opia, Tonya Cornelisse

LA CRITIQUE

Si on voit Jason Momoa dans un certain nombre de films d’action, on ne l’attendait pas forcément dans une œuvre telle que celle de La petite Nemo et le monde des rêves.

Le scénario de David Guion et de Michael Handelman, adaptant le livre de Winsor McKay, se focalise sur une adolescente dont le père vient de disparaître. Cette dernière va aller vivre en ville chez son oncle qu’elle ne connaît pas. Mais elle va bien vite découvrir qu’au cœur du monde des rêves, il y a peut-être la possibilité de revoir son père. Elle va alors faire équipe avec un étrange personnage, qui était le compagnon fidèle de celui-ci.

Le film de Francis Lawrence est souvent très drôle et montre parfois une action débridée et des passages particulièrement émotionnels. Visuellement original et souvent très beau, la quête de cette jeune fille parcourant les rêves de différentes personnes est une grande aventure qui entraîne le spectateur dans un univers bien étrange.

Les effets spéciaux, les décors de Dominic Watkins vraiment diversifiés et les beaux costumes de Trish Summerville participent beaucoup à l’impression de se retrouver projeté en même temps que les protagonistes principaux dans un univers où tout est possible et où la réalité n’est pas toujours ce qu’elle semble être.

L’interprétation est bien sympathique. Marlow Barkley est très juste en jeune fille ayant du mal à se faire à sa nouvelle situation et voulant à tout prix revoir son père. Jason Momoa s’amuse visiblement beaucoup à cabotiner et à en faire des tonnes en Hors-la-loi des rêves faisant ce qu’il veut. Chris O’Dowd est très bon en oncle ayant du mal à se socialiser et dépassé par les événements. India De Beaufort est intéressante en proviseure au grand cœur. Et Weruche Opia est impeccable en policière des rêves cherchant à remettre de l’ordre dans ces derniers.

L’œuvre s’adresse plutôt à un jeune public et parle vraiment très bien du deuil. Les enfants et les adolescents adoreront se retrouver embarqués dans une aventure aussi haute en couleur. Les adultes pourraient un peu moins l’apprécier, car si elle est visuellement bien agréable et bénéficie d’une interprétation sympathique, elle n’apporte pas grand-chose de nouveau à des longs métrages de ce genre.

La petite Nemo et le monde des rêves est un très bon film amusant traitant d’une délicate manière du deuil et de la famille. Avec une histoire pleine d’aventure, d’humour et de rebondissements, une réalisation agréable, un travail visuel intéressant et un duo d’acteurs qui fonctionne parfaitement, le long métrage offre un sympathique moment de divertissement

Fun et déjanté.

SYNOPSIS

Accompagnée d’un hors-la-loi extravagant, une jeune orpheline intrépide voyage dans le monde des rêves pour trouver une perle qui exaucera son vœu le plus cher.

BANDE ANNONCE


GALERIE PHOTOS

La petite Nemo et le monde des rêves



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Planète Cunk : Critique de la série
Lockwood & Co : Critique de la saison 1
Valkyrie Apocalypse : Critique de la saison 2 - partie (...)
Makanai - Dans la cuisine des maiko : Critique de la (...)
En place : Critique de la saison 1
The Ark : Critique 1.01 Everyone Wanted to Be on This (...)
Fast X : La fin de route s’affiche pour le prochain volet (...)
Gotham Knights : Les portraits ennuyeux des personnages de la (...)
The Terminal List : La série Amazon de Chris Pratt devient (...)
Planète Cunk : Critique de la série
LA Brea : Une saison 3 au rabais pour la série NBC ?
Kindred : FX annule son adaptation du roman de Octavia E. (...)
Pardon le Cinéma Vol.2 : La critique du guide des 100 films (...)
Netflix - Bandes annonces : 5 février 2023
Star Wars - The Bad Batch : Critique 2.06 Tribu