Ys VIII - Lacrimosa of Dana : La critique du jeu sur PS5

Date : 17 / 11 / 2022 à 08h00
Sources :

Unification


YS VIII : LACRIMOSA OF DANA

- Studio : Nihon Falcom
- Genre : J-RPG
- Nombre de joueurs : 1
- Textes en français / Voix ANG, JAP
- Date de sortie : 18/11/2022
- Plateformes :
PC / PS4 / PS5 / Switch / PS Vita
- Version testée : PS5

DESCRIPTION

"Adol se réveille à la suite d’un naufrage, échoué sur une île maudite. Aux côtés des autres passagers qu’il va secourir, ils vont former un village afin de faire face aux terribles monstres et aux ruines mystérieuses de cette île désolée. Adol commence aussi à rêver d’une mystérieuse jeune femme aux cheveux bleus vivant dans une civilisation avancée. Rejoignez Adol dans sa quête pour percer les mystères de l’île maudite et de la dame aux cheveux bleus, dans YS VIII : Lacrimosa of Dana !

- De l’action frénétique : Changez instantanément de personnage jouable lors de combats vifs comme l’éclair et utilisez leurs capacités uniques pour repousser les bêtes féroces de Seiren.
- Le jour et la nuit : Deux âmes, deux côtés d’une même pièce ! Lorsque vous incarnez la mystérieuse Dana, vos actions impacteront aussi le monde d’Adol...
- Un monde à explorer : De nombreuses quêtes secondaires sont éparpillées à travers l’île pour prolonger votre expérience de jeu comme de la pêche, de multiples épreuves et bien plus encore !
- La légende renaît : Cette nouvelle sortie de Ys inclut tous les DLC déjà sortis des versions précédentes.

La Deluxe Edition inclut un artbook, un extrait de la bande-son sur DVD, et une jaquette réversible."

LE GAMEPLAY

En explorant une île mystérieuse, les deux personnages principaux rencontreront des alliés qui devront affronter de nombreuses créatures librement, dans un style Action RPG.

Parade, annulation et bonus de coup critique dans un laps de temps très court, s’ajouteront à vos diverses attaques, quand vous aurez choisi quel personnage de votre groupe jouer contre tel ou tel adversaire.

Toutes les évolutions classiques des caractéristiques et possibilités de vos personnages présents dans tous les autres RPG se retrouvent bien entendu ici.

Les donjons de nuit offrent une exploration originale puisqu’il s’agira de progresser sans réveiller les monstres qui s’y trouvent.

LA CRITIQUE

Rien que le plaisir de découvrir une des sagas phares de RPG sur console récente, et encore plus sur PS5 devrait justifier que vous vous appropriez un exemplaire de ce jeu.

Classicisme est le maître mot de Ys VIII : Lacrimosa of Dana. Il n’y a pas grand-chose de neuf dans la gestion, et le scénario verse dans un récit qui ronronne sans étonner.

De plus, les graphismes sont loin de ce que peut rendre une PS5.

Une fois ceci dit, il faut bien avouer que le soft a une atmosphère old-school vraiment agréable, une bande-son rythmée, mais surtout des combats vraiment dynamiques.

L’action, il s’agit bien là du principal attrait du gameplay, qui rend chaque affrontement, avec les spécificités de chaque personnage, proche d’une danse endiablée.

La rapidité du personnage de Dana déclupera encore plus cet effet "Waouh".

Pour résumer, Ys VIII : Lacrimosa of Dana est un bon RPG, dont on aime le visage old-school, et que l’on apprécie de retrouver sur PS5, mettant en lumière cette saga en occident.

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Raiden IV x Mikado Remix : La critique du shoot’em (...)
Harry Potter - Hogwarts Legacy : Les vidéos de Gameplay et les (...)
The Last of Us : Les toutes premières images du jeu multijoueur
Unif’ d’Or 2022 : Et le Prix du meilleur Jeu Vidéo (...)
Blue Protocol : L’annonce du lancement en occident du (...)
The Nice House on the Lake T.1 : La critique d’un huis clos (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 3 février 2023
DC Studios : Le passé et le futur du DCU conjugués à la même (...)
Superman & Lois : Un avenir dans le DCU, mais pas (...)
Le Mystérieux Cercle Benedict : Fin du mystère sur Disney+
La Tour : La critique
American Gigolo / Let the Right One In : Showtime annule à tour (...)
Caste : Jon Bernthal, Niecy Nash et tant d’autres pour le (...)
Maléfices : La critique de la 4ème édition du JdR qui sent le (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 2 février 2023