Les Murs vagabonds : La critique du film Netflix

Date : 20 / 09 / 2022 à 11h00
Sources :

Unification


LES MURS VAGABONDS

- Date de sortie : 16/09/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Titre original : Ame wo Tsugeru Hyouryuu Danchi
- Durée du film : 2 h 00
- Réalisateur : Hiroyasu Ishida
- Scénariste : Hiroyasu Ishida, Hayashi Mori
- Interprètes : Daiki Yamashita, Kana Hanazawa, Nana Mizuki, Mutsumi Tamura, Inori Minase, Ayumu Murase, Asami Seto, Yumiko Kobayashi

LA CRITIQUE

C’est devant un anime japonais magnifique que l’on se retrouve avec ce Les Murs vagabonds rempli de fantastique.

Le scénario du réalisateur Hiroyasu Ishida et de Hayashi Mori tourne autour d’une bande d’adolescents qui se réunissent dans un immeuble abandonné qui va être détruit. Suite à un certain événement, ils vont alors se retrouver à voguer en pleine mer à bord de l’immeuble transformé en étrange bateau. Ils vont ainsi essayer à tout prix de rentrer chez eux, tout en tentant de comprendre ce qui leur arrive.

Le film d’Hiroyasu Ishida est vraiment magnifique. Il bénéficie d’un fort beau character design, de décors très soignés et d’une atmosphère vraiment intense et parfois onirique. Sans compter que les péripéties sont nombreuses, tout comme les dangers rencontrés.

L’œuvre possède une grande poésie et une certaine mélancolie. En effet, les deux protagonistes principaux ont vécu une grande partie de leur vie dans cet immeuble. Et les souvenirs des jours heureux du passé viennent parfois les hanter d’une étrange façon.

Il est extrêmement facile de se laisser entraîner dans cette croisière surnaturelle dans laquelle les jeunes gens vont non seulement apprendre à se connaître, mais aussi à grandir.

Le doublage japonais est vraiment superbe. Chaque personnage a une grande personnalité. Et même ceux plus sont en retrait ont un fort capital sympathie. Sans compter que l’œuvre est non-manichéenne et que les clichés laissent vite la place à une solidarité qui vient du cœur.

La composition d’Umitarô Abe est aussi bien sympathique. Elle se marie fort bien avec les aventures extraordinaires de cette bande de jeunes gens.

Le long métrage bénéficie de tableaux enchanteurs. En effet, le bâtiment n’est pas le seul à naviguer au milieu de cet immense océan. Les rencontres sont chargées d’une grande émotion et la poésie des événements reste longtemps en mémoire.

Sans compter qu’avec ce récit fantastique, le sens des choses prend une nouvelle valeur. Et le souvenir du passé atteint une nouvelle dimension. Ce qui permet d’offrir cette histoire sortant de l’ordinaire.

Les Murs vagabonds est un très bon anime mélangeant à la fois aventure et émotions et sachant entraîner le spectateur avec une grande facilité dans un étrange univers fantastique duquel le danger n’est pas absent. Avec un récit touchant et palpitant, une réalisation proposant des séquences d’une grande puissance et des personnages franchement attachants, n’hésitez pas à aller découvrir cette œuvre étonnante qui sait aussi bien faire voyager ailleurs que de pousser à se remémorer ses propres souvenirs.

Inattendu et généreux.

SYNOPSIS

Kosuke et Natsume ont grandi dans le même immeuble et sont amis d’enfance. Un jour d’été, les deux collégiens découvrent un bâtiment sur le point d’être démoli, et se retrouvent soudain en proie à un étrange phénomène, entourés d’un vaste océan à perte de vue ! Pourront-ils rentrer chez eux ? Leur voyage d’adieu commence…

BANDE ANNONCE


GALERIE PHOTOS

Les Murs vagabonds



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Mercredi : Critique de la saison 1
Dead to Me : Critique de la saison 3
La petite Nemo et le monde des rêves : La critique du film (...)
1899 : Critique de la saison 1
Jurassic World - La Colo du Crétacé : Critique de l’épisode (...)
Namor : Un film solo ? Non, on n’en a pas le droit (...)
Mes rendez-vous avec Léo : La critique
DCU : Une bannière unifiée sous la houlette de James Gunn et (...)
The Equalizer 3 : Denzel Washington a de la compagnie
Dors Dragon d’Or : La critique du jeu
Cinéma - Bandes Annonces : 29 novembre 2022
Mercredi : Critique de la saison 1
Dune - Partie II : Zendaya sur les plateaux de tournage à Abu (...)
Black Panther - Wakanda Forever : Une romance ? Non, pas vraiment (...)
Les Gardiens de la Galaxie - Joyeuses Fêtes : Un Évènement (...)