Pinocchio : La critique du film

Date : 08 / 09 / 2022 à 11h00
Sources :

Unification


PINOCCHIO

- Date de sortie : 08/09/2022
- Plateforme de diffusion : Disney +
- Titre original : Pinocchio
- Durée du film : 1 h 45
- Réalisateur : Robert Zemeckis
- Scénaristes : Robert Zemeckis, Chris Weitz, Simon Farnaby d’après l’œuvre de Carlo Collodi
- Interprètes : Tom Hanks, Angus Wright, Cynthia Erivo, Sheila Atim, Jamie Demetriou, Giuseppe Battiston, Jaquita Ta’le, Lewin Lloyd, Benjamin Evan Ainsworth, Joseph Gordon-Levitt, Lorraine Bracco, Keegan-Michael Key

LA CRITIQUE

Cette nouvelle version de Pinocchio est l’adaptation en images en prises de vues réelles du dessin animé de Disney, qui adapte lui-même le roman de Carlo Collodi.

Le scénario du réalisateur Robert Zemeckis, Chris Weitz et de Simon Farnaby présente un pantin de bois qui va devenir vivant suite au souhait de son créateur. Il va alors se retrouver embarqué dans des aventures spectaculaires en compagnie de la voix de sa conscience, un petit criquet. Il va ainsi découvrir ce qui pourrait faire de lui un véritable petit garçon, tout en recherchant son père qu’il aime tant.

Le récit a été un peu modifié par rapport au dessin animé et fait allusion à des éléments contemporains. Il ne suit pas complètement la trame narrative de l’œuvre de 1940 et propose une rencontre avec une baleine qui pourrait plaire, ou non, aux amateurs.
Il s’agit avant tout d’une œuvre Disney. On est ainsi loin de la noirceur intrinsèque du texte original qui a d’ailleurs été parfaitement adapté précédemment par Matteo Garrone dans son formidable Pinocchio.

Toutefois, le film devrait beaucoup plaire aux enfants qui pourront, sans aucun problème, s’identifier au personnage principal. D’autant que celui-ci est parfaitement doublé en français. Le reste du doublage est aussi extrêmement bien réalisé en français. Tout comme les quelques chansons qui parsèment l’œuvre, en dehors du générique final reprenant certaines d’entre elles en version originale.

Un grand soin a été porté aux costumes par Joanna Johnston et aux décors par Doug Chiang et Stefan Dechant. On a vraiment l’impression de se retrouver plongé dans l’Italie du passé où évoluent les différents personnages. La belle photographie de Don Burgess rend les événements particulièrement plaisants à suivre. L’île des enfants est d’ailleurs un très grand moment et bénéficie d’un visuel particulièrement imposant, qui n’est d’ailleurs pas se rappeler quelques parcs d’attractions célèbres.

Il faut aussi saluer l’inventivité de toutes les horloges de Geppetto, le père de Pinocchio. En effet, les amateurs s’amuseront à y trouver de nombreuses références au monde de Disney.

Toutefois, si l’œuvre est très attractive visuellement, quelques effets spéciaux sont un peu moins réussis. Certaines incrustations paraissent bizarres et ressortent étrangement dans quelques scènes.

Le film de Robert Zemeckis réserve quelques passages particulièrement impressionnants et passionnants à suivre. On y trouve aussi quelques baisses de rythme qui sont palliées par des personnages hauts en couleur que l’on prend un certain plaisir à croiser.

Sans compter que la morale de l’histoire est toujours très bien mise en avant et permet de rappeler que ses actes ont des conséquences et qu’avoir du cœur permet de faire des miracles.

Le casting est aussi très bon. Les comédiens sont bien trouvés. Quant à Tom Hanks, il est excellent en père au grand cœur voulant le meilleur pour son enfant.

Pinocchio est un bon film présentant une version plus grand public du conte très noir d’un auteur italien. Avec une histoire apportant une nouvelle variation à ce récit célèbre, une réalisation très propre et un casting bien trouvé, cette version « live » est vraiment agréable à découvrir et saura conquérir le cœur d’un public jeune.

Sympathique et intéressant.

SYNOPSIS

La célèbre histoire de ce pantin de bois, Pinocchio, bien décidé à vivre la plus palpitante des aventures pour devenir un vrai petit garçon.

BANDE ANNONCE


GALERIE PHOTOS

Pinocchio



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Pinocchio : La critique du film
The Orville - New Horizons : Critique 3.10 Future Unknown
Prey : La critique du film
The Orville - New Horizons : Critique 3.09 Domino
Santa Evita : Critique des 3 premiers épisodes
See : Critique 3.06 The Lowlands
La Sorcière rouge : L’avenir du personnage Marvel dans le (...)
Secret Invasion : La série Disney+ sera Maria Hill ou ne sera (...)
His Dark Materials : Les premières images de la saison (...)
Jack Ryan : Prime Video annonce enfin la saison 3
Être prof : La critique
Grendel : Netflix se la joue comme Warner Bros. Discovery
LA Brea : Martin Sensmeier dans la saison 2 annoncée
StarzPlay : Le streamer de Lionsgate change de nom
3000 Truands : La critique du jeu de bluff et d’artefacts