Inoubliable Ollie : Critique de la mini-série

Date : 04 / 09 / 2022 à 11h00
Sources :

Unification


INOUBLIABLE OLLIE

- Date de diffusion : 24/08/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 1.01 à 1.04
- Réalisateur : Peter Ramsey
- Scénariste : Shannon Tindle d’après l’œuvre de William Joyce
- Interprètes VO : Jonathan Groff, Gina Rodriguez, Mary J. Blige, Tim Blake Nelson, Jake Johnson, Kesler Talbot

LA CRITIQUE

C’est devant une très belle adaptation du roman éponyme de William Joyce, Inoubliable Ollie, une mini-série de 4 épisodes d’une quarantaine de minutes, que l’on se retrouve.

Le scénario de Shannon Tindle se focalise sur la peluche d’un petit garçon qui a été séparé de son maître. Il va alors tout essayer pour le retrouver et va se retrouver dans diverses aventures en compagnie de deux autres jouets.

Les péripéties du personnage sont amusantes et ses aventures sont pleines de surprises et d’inventivité de la part de ces petits homoncules essayant de survivre dans un monde bien plus grand qu’eux. On a donc droit à des situations décalées et fun. Toutefois, l’œuvre n’est pas si amusante que cela. En effet, dans son cœur, se nichent deux histoires particulièrement poignantes. Dont une qui, heureusement, ne pourrait pas arriver en France. Et qui montre ailleurs l’écart entre nos deux pays en ce qui concerne la prise en charge de la maladie.

La série de Peter Ramsey a été tournée en décors naturels et les personnages des jouets sont soient intégrés en images de synthèse, soient sont des marionnettes animées par des spécialistes. Toutefois, certains passages montrent des mouvements de ces derniers un peu étranges, et pas toujours aussi impeccables que ce que l’on a l’habitude de voir dans des œuvres d’animation qui s’en rapprochent.

Le doublage est vraiment sympathique. Quant aux comédiens humains, ils sont tout à fait crédibles. Kesler Talbot est bien impeccable en jeune garçon cherchant désespérément son meilleur ami. Gina Rodriguez est très juste dans le rôle de sa mère aimante. Et Jake Johnson est impeccable dans le rôle du père de famille.

Les péripéties sont vraiment sympathiques à découvrir. Les deux compagnons de route du personnage principal sont aussi particulièrement intéressants à suivre. D’ailleurs, le troisième épisode est consacré au clown et permet de comprendre la rencontre avec celle qui est la dernière membre du trio, un surprenant ours en peluche rose.

L’épisode tranche un peu avec le reste de la production et est particulièrement fascinant à regarder, d’autant qu’il est chargé d’une grande tension émotionnelle vraiment poignante.

Si, évidemment, le récit fait penser à la saga des Toy Story, il s’en éloigne beaucoup à certains moments et donne l’occasion de s’interroger sur la famille, l’amitié, la maladie et surtout l’amour.

Sans compter que cette grande quête se dévoile par petites touches, ne serait-ce que par la manière dont le personnage principal se remémore, au fur et à mesure de l’avancée de l’intrigue, les souvenirs qui vont lui permettre de retrouver son ami humain.

La musique est aussi bien agréable et apporte un supplément d’âme à une aventure avant tout humaine, faite de hauts et de bas et qui va droit au cœur.

Inoubliable Ollie est une mini-série plaisante à regarder permettant de suivre un personnage prêt à tout pour retrouver celui qu’il aime. Avec une histoire réservant de nombreux rebondissements, des personnages attachants et une réalisation soignée, l’œuvre possède une certaine profondeur et saura plaire aussi bien aux petits qu’aux grands. Même si au vu de certains passages assez sombres, il n’est peut-être pas à réserver à un très jeune public.

Surprenant et inventif.

SYNOPSIS

Un jouet perdu recherche désespérément son propriétaire, un petit garçon qui est également son meilleur ami.

Adaptation d’Ollie’s Odyssey, de William Joyce.

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Blonde : La critique du film Netflix
Athena : La critique du film Netflix
Lou : La critique du film Netflix
Si tu me venges… : La critique du film Netflix
Les Murs vagabonds : La critique du film Netflix
See : Critique 3.06 The Lowlands
La Sorcière rouge : L’avenir du personnage Marvel dans le (...)
Secret Invasion : La série Disney+ sera Maria Hill ou ne sera (...)
His Dark Materials : Les premières images de la saison (...)
Jack Ryan : Prime Video annonce enfin la saison 3
Être prof : La critique
Grendel : Netflix se la joue comme Warner Bros. Discovery
LA Brea : Martin Sensmeier dans la saison 2 annoncée
StarzPlay : Le streamer de Lionsgate change de nom
3000 Truands : La critique du jeu de bluff et d’artefacts