Respirer : Critique de la mini-série

Date : 03 / 08 / 2022 à 11h45
Sources :

Unification


RESPIRER

- Date de diffusion : 28/07/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 1.01 à 1.06
- Réalisateurs : Maggie Kiley, Rebecca Rodriguez
- Scénaristes : Brendan Gall, Martin Gero, Iturri Sosa
- Interprètes : Melissa Barrera, Jeff Wilbusch, Austin Stowell, Florencia Lozano, Juan Pablo Espinosa, Mike Dopud, Getenesh Berhe, Joselyn Picard

LA CRITIQUE

C’est devant une mini-série en 6 épisodes d’une trentaine de minutes pas vraiment convaincante que l’on se retrouve avec ce Respirer.

Le scénario de Brendan Gall, Martin Gero et Iturri Sosa présente une jeune avocate qui est la seule survivante d’un accident d’avion dans une région désertique du Canada. Cette dernière doit essayer de survivre, alors que l’on découvre progressivement les raisons de son voyage.

On connaît déjà un certain nombre de séries où les personnes s’écrasent dans un lieu isolé où ils doivent survivre dans des conditions terribles. L’intérêt de la série vient du décalage entre le personnage et la nature qui l’entoure, alors qu’elle n’a pas grand-chose à sa disposition pour essayer de se sortir de ce bien mauvais pas.

Néanmoins, le protagoniste principal n’est pas très intéressant à découvrir et l’histoire de sa vie, bien que perturbée, n’arrive pas forcément à accrocher l’attention. Même s’il est très bien interprété par Melissa Barrera, cette dernière ne réussit pas à apporter un capital sympathie à une femme dont les aventures ne font pas frémir et dont, finalement, au fil des épisodes, on se désintéresse un peu de sa survie.

De plus, la réalisation est rapidement pénible. En effet, les épisodes basculent sans arrêt entre le présent et des flashbacks du passé de la jeune femme. Toutefois, ces alternances sont parfois tellement rapides qu’on peut enchaîner plusieurs retours dans le passé lors d’une seule minute. Ce qui n’aide pas vraiment à se concentrer sur les événements dramatiques qui nous sont montrés.

Il y avait une vraie bonne idée dans le fait de te faire intervenir les personnages du passé du protagoniste principal dans des passages oniriques, plus ou moins bien mis en scène. Ces séquences sont parfois intéressantes et font preuve d’un travail visuel agréable. Mais l’abus de flashbacks et la sensation, au bout d’un moment, de se retrouver devant trop de redondances n’aident pas non plus à la concentration.

Les paysages sont vraiment magnifiques. On prend beaucoup de plaisir à découvrir cette nature vivace et verdoyante qui peut cacher à chacun de ses recoins un péril mortel. Toutefois, cette belle photographie du Canada ne suffit pas vraiment à donner envie d’enchaîner rapidement les épisodes, même si ceux-ci ne sont pas si longs que ça.

Respirer est une mini-série qui pourrait plaire à certains, mais qui souffre d’un personnage pas toujours attachant et surtout d’une réalisation trop saccadée. Un effet de style reposant sur des flashbacks bien trop employés qui finit par avoir l’effet inverse de ce qu’il voulait induire.

Décevant et sans beaucoup de tension.

SYNOPSIS

Après le crash de son avion privé dans une région éloignée du Canada, Liv, une avocate new-yorkaise et seule survivante, doit se battre à la fois contre une nature impitoyable et contre des traumatismes passés pour rester en vie.

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Sandman : Critique de la saison 1
Carter : La critique du film Netflix
Respirer : Critique de la mini-série
Recurrence : La critique du film Netflix
Incantation : La critique du film Netflix
Nope : La critique
Black Panther - Wakanda Forever : Un nouveau regard sur (...)
The Killer : Omar Sy en nouveau tueur pour John Woo et (...)
Luck : La critique du film
Those About to Die : Des Gladiateurs dirigés par Roland Emmerich (...)
Max Headroom : Le retour d’un personnage emblématique pour (...)
Outlander : Un préquel nommé Blood of My Blood pour StarzPlay
Warhammer - Mort sur le Reik : La suite de la campagne de (...)
Netflix - Bandes annonces : 7 août 2022
Prey : La critique du film