Stray : La critique au poil de chat

Date : 21 / 07 / 2022 à 08h00
Sources :

Unification


STRAY

- Studio : BlueTwelve
- Editeur : Annapurna Interactive
- Genre : Aventure
- Nombre de joueurs : 1
- Textes en français
- Date de sortie : 19 juillet 2022
- Plateformes : PC / PS4 / PS5
- Version testée : PS4 Pro

DESCRIPTION

"Perdu, seul et blessé, un chat errant doit résoudre un ancien mystère pour fuir une cité tombée dans l’oubli.

Explorez tous les recoins, défendez-vous contre des menaces inattendues et résolvez les mystères de ce lieu inhospitalier, peuplé uniquement par des robots et de dangereuses créatures.

Soyez agile, amusez-vous, et embêtez autant que vous le pouvez les étranges habitants de ce monde inconnu.

Au fil de ses aventures, le chat va se lier d’amitié avec un petit droïde volant, connu uniquement sous le nom de B-12. Avec l’aide de ce nouveau compagnon, il tentera de trouver un moyen de partir d’ici."

LE GAMEPLAY

En vue à la 3ème personne, vous incarnez un chat dans un dédale d’une ville laissée à l’abandon, peuplée de quelques droïdes. Séparé des ses amis chats, vous allez devoir progresser dans la cité en utilisant vos aptitudes, miauler (cela permet à certains points clef, de donner des indices sur la marche à suivre, et plus largement d’interagir avec votre environnement), faire tomber des objets (qui vont déclencher un effet comme vous libérer un passage), en prendre dans votre gueule pour les porter ailleurs, inspecter les alentours, dormir, se faire les griffes sur les tapis et les arbres, laper de l’eau, courir pour échapper à ses ennemis, et surtout sauter de margelles en margelles afin de progresser.

Assez vite, vous serez aidé par un mystérieux drone, qui vous aidera à communiquer avec les objets électroniques, vous indiquera le chemin, vous défendre ou même stocker des objets.

LA CRITIQUE

Les membres de BlueTwelve, petit studio de développement du sud de la France, s’est inspiré de l’ancienne citadelle de Kowloon, une enclave chinoise dans la colonie de Hong Kong qui fut démolie au début des années 90, pour penser le level design en y rajoutant juste des néons et des guirlandes lumineuses.

L’exploration de cette ville, dont la verticalité n’a d’égale que le caractère labyrinthique, est bien entendu la principale activité du jeu, mais à travers ce "wall-trip" c’est surtout la compréhension des raisons de l’existence d’une telle cité fantôme, délaissée des humains. Ainsi, on nous propulse dans un monde dont on ne sait rien et dont les mystères se livreront petit à petit.

L’idée était vraisemblablement de créer un jeu contemplatif, à l’opposé d’un Tomb Raider par exemple (ici, les sauts sont scriptés, pas de risque de tomber donc).

La frustration du saut en moins, il reste donc les nombreux petits puzzles (déplacer des objets, bloquer des passages pour en libérer d’autres, trouver le bon passage...) afin de nous donner du fil à retordre.

Le fait même d’être un animal (donc sans parole), nous libère ainsi des sempiternels dialogues ou lettres à trouver pour expliquer les tenants et les aboutissants du background.

Sans rush excessif, le jeu peut de terminer en 8 heures, tranquilement, au rythme d’un chat, et le soft est assez intéligemment rythmé pour proposer de nouvelles possibilités à chaque fois que l’on a l’impression de tourner en rond.

Outre la ville abandonnée, l’ambiance est renforcée par le fait d’incarner un véritable chat (et non pas un chat humanoïde), ce qui est un véritable plaisir, et apporte une grande originalié au jeu. Les graphismes et surtout les animations sont parfaites et bourrées de détails.

Pour résumer, Stray est un très bon jeu d’aventure indé, original et très bien rendu, avec une histoire merveilleuse et mystérieuse à découvrir.
Enfin quelque chose de nouveau et frais !

BANDE ANNONCE




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Serial Cleaners : La critique qui nettoie les scènes de crimes (...)
Fallen Legion : Rise to Glory / Revenants
Soul Hackers 2 : Enquêtez sur la fin du monde
Saints Row : Le reboot des boss indomptables
Stray : La critique au poil de chat
See : Critique 3.06 The Lowlands
La Sorcière rouge : L’avenir du personnage Marvel dans le (...)
Secret Invasion : La série Disney+ sera Maria Hill ou ne sera (...)
His Dark Materials : Les premières images de la saison (...)
Jack Ryan : Prime Video annonce enfin la saison 3
Être prof : La critique
Grendel : Netflix se la joue comme Warner Bros. Discovery
LA Brea : Martin Sensmeier dans la saison 2 annoncée
StarzPlay : Le streamer de Lionsgate change de nom
3000 Truands : La critique du jeu de bluff et d’artefacts