Willow : Game of Thrones et Le Seigneur des Anneaux ? Même pas peur !

Date : 12 / 07 / 2022 à 14h00
Sources :

Empire via SYFY WIRE


Malgré une base de fans incroyablement forte acquise au fil des ans, Willow n’est pas exactement un nom connu de tout le monde. Au-delà d’une trilogie de romans écrits par la légende des X-Men, Chris Claremont, le film éponyme réalisé par Ron Howard, qui a eu 34 ans en mai dernier, ne bénéficie pas de la même reconnaissance que d’autres propriétés fantastiques majeures comme Game of Thrones et Le Seigneur des Anneaux.

Lucasfilm espère changer tout cela avec la sortie d’une série télévisée Willow sur Disney+ cet automne, et bien que le projet doive faire face à une rude concurrence culturelle de la part de House of the Dragon, la préquelle de HBO, et de Le Seigneur des Anneaux - Les Anneaux de Pouvoir de Prime Video, les producteurs délégués de la série du streamer Mouse ne sont pas trop inquiets :

"Chaque fois qu’une bande-annonce était diffusée pour l’une de ces nouvelles séries, comme Le Seigneur des Anneaux ou House of the Dragon, Ron, les producteurs et moi-même nous disions : « On est toujours d’accord ! Nous avons notre propre truc »", a déclaré Jonathan Kasdan, le co-showrunner, à Empire lors d’une interview avec magazine.

Il a ensuite complimenté la performance de la star Warwick Davis, qui reprend le rôle de son personnage de Willow Ufgood du film original : "Warwick ne peut rien faire sans être hystérique. Vous voyez à quel point ils s’amusent. Je pense que cela distingue le ton de la série d’une manière qui, nous l’espérons, touchera vraiment les gens. La gravité et le sérieux que l’on retrouve dans beaucoup de films fantastiques... peut-être ont-ils besoin d’une pause."

De plus, le projet Willow de Disney+ est une affaire de famille pour Davis, dont la fille dans le monde réel, Annabelle, incarne sa fille dans la série :

"Depuis qu’elle est assez grande, Annabelle se forge sa propre carrière d’actrice", a déclaré Davis. "La faire entrer dans Willow et lui faire jouer le rôle de ma fille était vraiment merveilleux. Nous avons eu de superbes scènes ensemble et Jon [Kasdan] a déjà dit qu’il voyait un avenir pour le personnage."

Le fils de l’acteur, Harrison, 19 ans, a également pris part à la production en tant que doublure lors de certaines scènes : "Il a exactement la même taille et la même carrure que moi, il marche de la même façon que moi - c’est ma parfaite doublure de cascadeur. Donc, à chaque fois que papa avait l’air un peu décrépit et qu’il risquait de se blesser, c’était : « Allez Harrison, à toi de jouer ! »."

Joanne Whalley reprend le rôle de Sorsha, tandis que Ellie Bamber, Ruby Cruz, et Erin Kellyman incarnent de tout nouveaux héros. Kasdan, qui a co-écrit Solo - A Star Wars Story avec son père, Lawrence Kasdan, est producteur délégué aux côtés de Ron Howard, de Wendy Mericle, co-showrunneuse, Kathleen Kennedy et Michelle Rejwan de Lucasfilm. Willow sera sur Disney+ à compter du 30 novembre.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


D23 Expo 2022 - Willow : Christian Slater dans la vibrante série (...)
Willow : Game of Thrones et Le Seigneur des Anneaux ? Même pas (...)
Willow : Créer de nouveaux personnages pour l’amour des (...)
Willow : La première bande annonce de la série Disney+
Willow : Rosabell Laurenti Sellers pour la série Disney+
Cinéma - Bandes Annonces : 3 octobre 2022
Dragon Ball Super - Super Hero : La critique
Star Trek - La Nouvelle Génération : 35 ans et toutes ses dents (...)
The Boys : C’était Vidéo Gag sur les plateaux de tournage (...)
Entretien avec un vampire : Assoiffé de sang, AMC renouvelle déjà (...)
Le sauvetage de l’impossible : Critique de la mini-série
Horizon : Le projet passion de Kevin Costner recrute Jeff (...)
Dune - Aventures dans l’Imperium : La critique Sable et (...)
Netflix - Bandes annonces : 2 octobre 2022
Le Seigneur des Anneaux - Les Anneaux de Pouvoir : Critique 1.06 (...)