Warhammer 4E : Middenheim, La Cité du Loup Blanc

Date : 19 / 08 / 2022 à 08h00
Sources :

Unification


MIDDENHEIM
LA CITÉ DU LOUP BLANC

- Type : Recueil de scénarios
- Format : Livre de 160 pages couleurs,
couverture cartonnée

- Auteurs : D. Allen, J. Bambra, P. Cockburn, G. Davis, S. Masterson
- Éditeur : Khaos Project
- Illustration de couverture :
J. O’Donoghue
- Illustrations intérieures : M. Alocci, J. Kucera, E. Serio, S. Sherbakov
- Édition Française : Oui
- P.P.C. : 34,90 euros

DESCRIPTION

"Réputée imprenable, perchée sur le puissant Fauschlag, aplani par le poing d’Ulric, Middenheim domine tous ceux qui vivent sous son imposante présence. Taillée dans la roche brute par le talent hors pair des nains, elle s’élève, forteresse impressionnante sur laquelle Ulric, dieu de la Guerre, de l’Hiver et des Loups, règne sans partage.

La Flamme éternelle sacrée brûle, pure et lumineuse, dans le cœur de la cité célèbre dans le Vieux Monde, déchirée par les sombres cultes, les marchands avides, et les comploteurs.
Middenheim offre peu de place aux héros, et encore moins de temps pour les fainéants.
Mais qu’en est-il pour des opportunistes malins, ayant les tripes et la volonté de se tailler une petite, mais meilleure part du gâteau ?
Eh bien, ils peuvent tenter leur chance.

Middenheim : la Cité du Loup Blanc entraîne les joueurs loin de la familière Grande Province du Reikland, et les dépose au centre de l’influence et du pouvoir ulricain du Vieux Monde. Middenheim se trouve au cœur de l’expansion septentrionale de l’Empire, et constitue un décor parfait pour des aventures périlleuses et illimitées !

Chaque quartier de cette cité immense est soigneusement détaillé, avec ses établissements, ses accroches d’aventures, et une foule de PNJ. Une carte magnifiquement illustrée est fournie en version joueur ou MJ, offrant un merveilleux aperçu de la ville.

Middenheim : la Cité du Loup Blanc propose aussi le meilleur de ce qui a déjà été écrit sur la cité d’Ulric, et y ajoute de nouvelles créatures, des PNJ inédits, des établissements et lieux originaux, ainsi que des règles additionnelles pour les groupes désireux de s’aventurer dans Middenheim et ses alentours.
D’autres règles permettant de créer des personnages originaires de Middenheim, du Middenland ainsi que du Nordland sont incluses, accompagnant une nouvelle Carrière pour les vrais fidèles d’Ulric."

PRÉSENTATION

Après une double page de plan de la Cité forteresse d’Ulric, l’ouvrage est divisé en 5 parties :

- Middenheim (22 pages), présente ses origines, son apogée, sa situation actuelle et sa classe dirigeante.

- Guide du visiteur (82 pages), décrit, quartier par quartier, tous les endroits notables.

- Bestiaire (5 pages) liste les profils statistiques des créatures que l’on peut y croiser, le Prédateur sanglant, l’Enfant d’Ulric, le Loup Blanc ou les Spectres.

- Le Grand-Duché (10 pages) présente les alentours de la ville, ses vestiges, les territoires des nains et des hommes-bêtes ainsi que les provinces.

- Les Petits Rois (14 pages), décrit la pègre locale et les cultes du chaos qui gangrènent la Cité d’Ulric.

L’ouvrage s’achève sur de nombreuses annexes (12 pages), décrivant les règles du sport local, le Middenball, la création de personnage et ce qui attend la cité dans le futur.

LA CRITIQUE

Middenheim est une cité fantastique pour y vivre des aventures formidables, comme Samarande dans Nightprowler, Laelith dans AD&D, Abyme dans Agone, Lankhmar dans Le Cycle des Épées, Minas Tirith dans JRTM ou Pole dans Bloodlust. Une ville monde, regorgeant de vie et de mystères, de dangers et de jeux d’influence.

Servant de point central à une partie des histoires du JdR Warhammer (comme dans le Pouvoir derrière le Trône), la Cité permet de garder une unité de lieu et de permettre aux PJs de construire de véritables relations avec les PNJs récurrents.

Pour cela, la visite guidée des différents quartiers est une mine d’or, avec descriptions, lieux et personnages notables, mais surtout petits secrets à exploiter en jeu.

Cette nouvelle édition, servie par des illustrations mises au goût du jour (comprenez que souvent l’on garde le même sujet, voir la même disposition, et que de nouveaux dessinateurs en ont livré leur propre version, plus fouillées) est une merveille.



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Splendor Duel : La critique du jeu
L’année des 5 Empereurs : La critique du jeu d’influence
Dors Dragon d’Or : La critique du jeu
Alien RPG - Heart Of Darkness : La critique du nouveau (...)
Ma Première Aventure - Sur la Piste du Dahu : La critique du (...)
Star Trek - Strange New Worlds : Un Spock sur le bon quadrant (...)
Mercredi : Encore plus de Famille Addams dans la potentielle (...)
The Winchesters : Papy Tom Welling en image !
Avalonia, l’étrange voyage : Un flop qui va coûter cher à (...)
You Won’t Be Alone [VOD] : La critique
The Art of Télévision - les réalisatrices de série : Critique de (...)
Paramount+ : L’offre de démarrage de la plateforme
Tell Me Lies : Une saison 2 pour le drame provocateur
Splendor Duel : La critique du jeu
Cinéma - Bandes Annonces : 1er décembre 2022