God’s Favorite Idiot : Critique de la saison 1

Date : 02 / 07 / 2022 à 12h00
Sources :

Unification


GOD’S FAVORITE IDIOT

- Date de diffusion : 15/06/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Épisodes : 1.01 à 1.08
- Réalisateurs : Michael McDonald, Sheila Waldron
- Scénariste : Ben Falcone
- Interprètes : Melissa McCarthy, Ben Falcone, Yanic Truesdale, Usman Ally, Ana Scotney, Chris Sandiford, Steve Mallory, Leon Ford

LA CRITIQUE

C’est avec son mari Ben Falcone que Melissa McCarthy revient sur le petit écran avec cette première saison de God’s Favorite Idiot, série en 8 épisodes de 25 minutes qui s’achèvera dans une seconde saison.

Le scénario de Ben Falcone montre un petit employé être choisi par Dieu pour répandre la nouvelle de son existence. En effet, une terrible bataille a lieu entre les anges et Lucifer et la victoire de ce dernier entraînerait la terre dans une terrible catastrophe.

Toutefois, heureusement qu’il peut compter sur une collègue qui l’attire et sur les autres membres de son équipe pour lui prêter main forte. Ce qui, au vu du caractère de chacun, rajoute un peu plus de piquant au chaos ambiant qu’est devenue sa vie.

L’œuvre est souvent drôle et propose quelques gags bien trouvés. Les deux rôles principaux ont été visiblement écrits pour les comédiens qui les incarnent. Bien que l’on puisse regretter que le caractère très caustique et complètement barré de Melissa McCarthy s’assagisse au fil des épisodes, ce qui rend son personnage progressivement moins décalé.

Elle est néanmoins toujours très drôle et forme un très bon duo avec Ben Falcone, vraiment à l’aise dans le rôle-titre. Chris Sandiford est bien amusant en collègue un peu collant. Ana Scotney est sympathique en amie généreuse. Usman Ally est fort juste en homme intelligent et Steve Mallory est impeccable en supérieur n’ayant aucune autorité.

Avec son parti-pris d’un Dieu qui existe, la série s’amuse avec la religion et les dogmes. Notamment les évangélistes voulant à tout prix se retrouver sur le devant de la scène, l’un d’entre eux étant parfaitement joué par Leon Ford. On retrouve ainsi au fil des épisodes un certain nombre d’éléments provenant de différentes religions. Le dernier s’achève d’ailleurs sur un événement marquant de l’Ancien Testament.

Il faut aussi signaler les passages extrêmement drôles de jeu de rôle grandeur nature qui offrent quelques séquences parmi les plus réussies que l’on peut regarder. La réalisation de Michael McDonald et de Sheila Waldron se met d’ailleurs parfaitement au service des personnages pour conter cette aventure sortant de l’ordinaire.

La première saison de God’s Favorite Idiot est bien sympathique et fait passer un bon moment en compagnie de personnages hauts en couleur. Avec une histoire présentant un brave homme se retrouvant au milieu d’une crise incroyable, une réalisation agréable et une galerie de comédiens amusants, on passe un bon moment devant ces épisodes qui se regardent très vite.

Drôle et décalé.

SYNOPSIS

Clark Thompson est un employé d’une société de réparation informatique. Alors qu’il trouve enfin l’amour dans les bras de sa collègue, Amily Luck, il est élu pour devenir le messager de Dieu.

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Endless Night : Critique de la saison 1
Day Shift : La critique du film Netflix
Gambling School - Twin : Critique de la saison 1
Locke & Key : Critique de la saison 3
Sandman : Critique de la saison 1
For All Mankind : Critique 3.10 Stranger In A Strange (...)
The Batman 2 : Et que devient la suite du film de Matt Reeves (...)
Blood Origin : Netflix fait des coupes sévères dans la préquelle (...)
Stargirl : Une première affiche pour la saison 3
Ironheart : Zoe Terakes pour la série Marvel de Disney+
Memories : La critique
Love, Death and Robots : Une saison 4 pour l’anthologie (...)
Physical : Et de 3, Hop !
The Morning Show : Jon Hamm en titan de l’entreprise pour (...)
Prime Video - Bandes annonces : 16 août 2022