Blasted - Les aliens ou nous ! : La critique du film Netflix

Date : 01 / 07 / 2022 à 12h15
Sources :

Unification


BLASTED : LES ALIENS OU NOUS !

- Date de sortie : 28/06/2022
- Plateforme de diffusion : Netflix
- Titre original : Blasted
- Durée du film : 1 h 55
- Réalisateur : Martin Sofiedal
- Scénariste : Emanuel Nordrum
- Interprètes : Axel Bøyum, Fredrik Skogsrud, Ingrid Bolsø Berdal, Mathias Luppichini, André Sørum, Evelyn Rasmussen Osazuwa, Ingar Helge Gimle, Rune Temte, Eirik Hallert

LA CRITIQUE

Quand on parle d’extraterrestres dans le cinéma, on pense rarement à un film potache. Et pourtant ce Blasted : Les aliens ou nous est tout à fait convaincant.

Le scénario d’Emanuel Nordrum présente deux meilleurs amis qui se retrouvent au cours de l’enterrement de vie de garçon de l’un d’entre eux. Mais le lieu qu’ils choisissent est connu pour ses phénomènes inexplicables qui vont révéler une activité alien. Ils vont donc devoir s’unir pour survivre.

Le film de Martin Sofiedal est souvent très drôle. Il propose des situations décalées, des personnages truculents et pleins d’idées permettant de beaucoup s’amuser en regardant cette incursion d’aliens sur terre qui sort vraiment de l’ordinaire.

Sans compter que les séquences d’action sont vraiment bien chorégraphiées. En effet, si le fait d’avoir des humains qui luttent contre les extraterrestres avec des pistolets laser paraît ridicule sur le papier, cela fonctionne parfaitement ici, notamment visuellement.

Et c’est bien grâce à de sympathiques effets spéciaux, associés a beaucoup d’éléments physiques tels de la gelée verte et des lasers bien visibles que cela fonctionne. D’ailleurs, l’une des séquences d’affrontements phare de l’œuvre est vraiment jouissive à regarder et donne une très grande envie d’aller faire un laser game avec ses amis.

Les acteurs sont sympathiques. Axel Bøyum est très bon en jeune homme ayant du mal à lâcher prise. Fredrik Skogsrud est impeccable dans le rôle de son meilleur ami qui est son opposé. André Sørum est formidable en riche homme d’affaires. Mathias Luppichini et Eirik Hallert sont amusants en bons copains. Et Ingrid Bolsø Berdal est très juste en policière enceinte blasée qui ne se laisse pas faire.

Il y a beaucoup d’humour dans le récit, des retournements de situation, des références aux œuvres de ce type et une belle réflexion sur l’amitié et sur la passion. Il est donc facile d’entrer dans le long métrage et de prendre plaisir à découvrir toutes les péripéties qui s’enchaînent pendant deux heures que l’on ne voit jamais passer.

Il ne faut d’ailleurs pas quitter le long métrage dès le début du générique pour ne pas rater une scène supplémentaire.

Blasted : Les aliens ou nous est une bonne série B fun et déjantée qui bénéficie d’un scénario amusant, d’une réalisation soignée, de jolis effets spéciaux et d’une interprétation convaincante. Il ne faut donc pas hésiter à passer un bon moment en compagnie de ces jeunes gens très doués au laser game, ce qui permet d’obtenir un récit détournant certains codes de la science-fiction cinématographique.

Sympathique et divertissant.

SYNOPSIS

Lorsqu’une invasion d’extraterrestres interrompt un enterrement de vie de garçon, deux amis redeviennent le duo de joueurs de laser qu’ils étaient autrefois pour se défendre.

BANDE ANNONCE


GALERIE PHOTOS

Blasted : Les aliens ou nous !



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Endless Night : Critique de la saison 1
Day Shift : La critique du film Netflix
Gambling School - Twin : Critique de la saison 1
Locke & Key : Critique de la saison 3
Sandman : Critique de la saison 1
For All Mankind : Critique 3.10 Stranger In A Strange (...)
The Batman 2 : Et que devient la suite du film de Matt Reeves (...)
Blood Origin : Netflix fait des coupes sévères dans la préquelle (...)
Stargirl : Une première affiche pour la saison 3
Ironheart : Zoe Terakes pour la série Marvel de Disney+
Memories : La critique
Love, Death and Robots : Une saison 4 pour l’anthologie (...)
Physical : Et de 3, Hop !
The Morning Show : Jon Hamm en titan de l’entreprise pour (...)
Prime Video - Bandes annonces : 16 août 2022