Les Traqués de l’an 2000 [Combo Blu-Ray + DVD] : La critique

Date : 18 / 06 / 2022 à 10h00
Sources :

Unification


LES TRAQUÉS DE L’AN 2000 Combo Blu-Ray + DVD

- Date de sortie : 26/05/2022
- Titre original : Turkey Shoot
- Durée du film : 1 h 33
- Réalisateur : Brian Trenchard-Smith
- Scénaristes : Jon George, Neill D. Hicks
- Interprètes : Steve Railsback, Olivia Hussey, Michael Craig, Carmen Duncan, Noel Ferrier, Lynda Stoner, Roger Ward, Michael Petrovitch, Gus Mercurio, John Ley, Bill Young

LA CRITIQUE

Considéré par certains comme un nanard, par d’autres comme un film culte, il est certain que Les Traqués de l’an 2000 ne laisse pas indifférent.

Le scénario de Jon George et de Neill D. Hicks montre un monde Orwellien dans lequel les personnes jugées comme inadaptées sont envoyées dans des centres de rééducation. On va y découvrir quelques protagonistes qui vont se retrouver à être l’objet d’une chasse humaine que va organiser les responsables du camp. En effet, c’est une de leurs nouvelles idées pour lutter contre la surpopulation de ce genre de lieux.

Le film de Brian Trenchard-Smith avait une véritable ambition au départ que de gros problèmes de production, associés à des coupes sévères dans le budget, ont gravement impacté. Toutefois, le réalisateur a tenu à faire au mieux et propose un long métrage violent et sans concession duquel une grande partie de l’introduction a été complètement occultée, ce qui plonge directement le spectateur dans un monde sans pitié.

Néanmoins, l’œuvre a toujours une certaine modernité et propose quelques mises à mort particulièrement jouissives, voire même explosives.

Les acteurs ne sont d’ailleurs pas toujours à l’aise dans leurs rôles respectifs, certains ne se faisant pas complètement aux choix artistiques qui n’ont cessé d’évoluer au cours du tournage, et souvent de se dégrader.

L’interprétation est plus ou moins inégale. On peut retenir celle du directeur sadique du camp interprété par Michael Craig. Alors que le personnage principal est incarné par Steve Railsback. Olivia Hussey et Lynda Stoner campent des jeunes femmes parfois en détresse. Et John Ley préfère jouer cavalier seul, alors que Gus Mercurio apporte un certain humour à ce qui nous est montré. Carmen Duncan a aussi une véritable présence en chasseuse n’ayant aucune pitié.

Le camp de redressement a une grande personnalité. Les décors de Bernard Hides permettent de croire à cet endroit isolé dans lequel les prisonniers n’ont pas beaucoup de latitude. Il faut aussi signaler quelques véhicules sympathiques qui sont bien plaisants à suivre au cours de cette chasse à l’homme.

Les conditions étant tendues, le message libertaire porté par le récit est parfois noyé sous le déluge d’action, d’affrontements et de tueries qui nous est proposé. Le spectateur peut donc s’amuser à essayer de découvrir si l’un des protagonistes a des chances de s’en sortir et quels seront les candidats à cette potentielle survie en milieu hostile.

Les Traqués de l’an 2000 est une œuvre que l’on peut beaucoup apprécier si on aime la série B complètement assumée. Avec un scénario proposant une histoire peu surprenante d’affrontement entre des gentils et des méchants, une réalisation qui s’en sort pas mal compte tenu des contraintes, et des effets spéciaux qui tiennent toujours la route, le film continue d’avoir un certain charme. Sans compter que sa réputation, provenant d’une époque où la violence n’était pas aussi exacerbée et décomplexée, est effectivement méritée.

Divertissant et efficace.

SYNOPSIS

Dans un futur proche, un gouvernement totalitaire fait arrêter les citoyens considérés comme déviants et les interne dans de terribles camps de rééducation où se pratiquent humiliations, sévices, tortures. Le directeur de l’un des camps décide d’organiser une chasse à l’homme : quelques prisonniers seront lâchés dans une forêt proche et serviront de gibier.

BONUS

Dans les bonus, on peut découvrir la bande-annonce du film de l’époque en version non sous-titrée.

Une interview très intéressante du réalisateur Brian Trenchard-Smith permet de comprendre un peu mieux comment s’est déroulé le tournage. Celui-ci parle sans fard de son long métrage et reconnaît sans hésiter que ce n’est pas le meilleur qu’il ait pu faire.

Une rencontre vraiment sympathique avec différents acteurs, Lynda Stoner, Roger Ward et Michael Craig, permet de comprendre le contexte du tournage du film. Ces derniers racontent un certain nombre d’anecdotes sur ce qui s’est déroulé à l’époque. Une interview qui s’avère aussi catharsis pour Lynda Stoner et qui l’aide à exorciser ce film qu’elle renie complètement

Le dernier bonus et un long entretien avec les producteurs australiens du film. Ceux-ci reviennent sur leurs carrières, la raison pour laquelle ils ont produit l’œuvre et ont décidé d’aller jusqu’au bout, malgré les défaillances de la production. Ils reviennent aussi sur leur période hollywoodienne, ainsi que sur la raison pour laquelle les films australiens, notamment ceux qu’ils ont produit, ont eu un tel impact à leur époque. On peut découvrir de nombreux extraits des longs métrages suscités, qui donnent d’ailleurs envie d’en regarder quelques-uns.

  • Interview de Brian Trenchard-Smith (10 minutes)
  • Un tournage sanglant entretien avec Lynda Stoner, Roger Ward et Michael Craig (24 minutes)
  • La renaissance du cinéma de genre australien (26 minutes)
  • Film-annonce (3 minutes)

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : Combo Blu-Ray + DVD
- Audio : Français, Anglais
- Sous-titres : Français

FICHE TECHNIQUE FILM

- Photographie : John R. McLean
- Montage : Alan Lake
- Musique : Brian May
- Costumes : Aphrodite Kondos
- Décors : Bernard Hides
- Producteurs : William Fayman, Antony I. Ginnane pour Filmco Limited
- Distributeur : Rimini Editions

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


500 mètres sous terre [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Alice Sweet Alice [Édition Collector Blu-ray + DVD + Livret] : La (...)
Ne dis rien [VOD] : La critique
F/X Effet de choc + F/X 2 Effets très spéciaux [Coffret DVD et (...)
Shark Bay [VOD] : La critique
Cinéma - Bandes Annonces : 3 octobre 2022
Dragon Ball Super - Super Hero : La critique
Star Trek - La Nouvelle Génération : 35 ans et toutes ses dents (...)
The Boys : C’était Vidéo Gag sur les plateaux de tournage (...)
Entretien avec un vampire : Assoiffé de sang, AMC renouvelle déjà (...)
Le sauvetage de l’impossible : Critique de la mini-série
Horizon : Le projet passion de Kevin Costner recrute Jeff (...)
Dune - Aventures dans l’Imperium : La critique Sable et (...)
Netflix - Bandes annonces : 2 octobre 2022
Le Seigneur des Anneaux - Les Anneaux de Pouvoir : Critique 1.06 (...)