Paris Manga & Sci-Fi Show 2021 : Conférence Smallville

Date : 13 / 11 / 2021 à 08h30
Sources :

Unification


Paris Manga & Sci-Fi Show 2021 a invité les comédiens Tom Welling et Kristin Kreuk pour parler avec le public de la série Smallville.

Vous pouvez trouver ci-dessous la traduction des échanges qui ont été faits, ainsi que la vidéo complète de la conférence.

Après avoir insisté sur le fait que Paris est une ville magnifique, Tom Welling et Kristin Kreuk ont annoncé être extrêmement contents d’être invités au Paris Manga & Sci-Fi Show. Puis, la session de questions-réponses avec le public et les deux acteurs principaux de la série Smallville a commencé.

Qu’est-ce qui vous a plu et qu’est-ce qui vous a déplu sur le plateau ?

Kristin Kreuk : J’adorais l’équipe de tournage, me promener sur le plateau. C’était vraiment un plaisir. Par contre, c’était vraiment le manque de sommeil et les heures que nous passions à travailler qui était dures.

Tom Welling : J’aimais beaucoup d’ambiance sur le plateau. Mais c’est vrai que les horaires étaient très longs. On finissait tard et ce n’était pas facile d’enchaîner le lendemain tôt. Par contre le travail était vraiment très sympathique. J’ai aussi énormément aimé travailler avec les acteurs. Et deux jours par semaine, je tournais les cascades. Et il y avait un super groupe autour de moi à ce moment-là.

Quel serait l’avenir dans Smallville de Lana Lang ?

Kristin Kreuk : Elle serait libre de faire ce que ce qu’elle veut. Et elle vivrait sa propre vie.

S’il y avait une saison 11, quel serait l’avenir de Clark Kent par rapport aux autres personnages ?

Tom Welling : Je ne sais pas vraiment ce qu’il se passerait dans une 11ème saison. Mais c’est vrai que maintenant, avec le multiverse, j’ai fait des apparitions dans d’autres séries. Et c’est aussi ce qui m’a beaucoup plu, car ça m’a permis d’incarner ce personnage sans me moquer de lui. Et ce que je vais aussi prochainement faire, c’est doubler mon personnage avec Michael Rosenbaum dans une série animée qui reprend les personnages de Smallville.

À la fin de la saison trois, Lana Lang devait aller à Paris. Est-ce qu’à cette époque, il a été prévu au niveau de la production que le tournage ait vraiment lieu en France ?

Kristin Kreuk :Non, nous n’avons jamais tourné à Paris. Nous avons tourné dans un studio à Vancouver et nous avons fait des décors et mis une Tour Eiffel.

Est-ce que vous avez été comparé à Christopher Reeve ?

Tom Welling : Je suis très honoré qu’on puisse me comparer à Christopher Reeve, car c’est vraiment une énorme source d’inspiration. Et c’est l’une de mes plus grandes sources de fierté, car quand on pense à Superman, on imagine tout à fait Christopher Reeve.

Est-ce que vous pouvez nous raconter une histoire drôle qui a eu lieu sur le tournage ?

Tom Welling : Il y a un épisode en particulier où on était à une soirée et où on était en train de danser. Et je devais mal danser. Et je ne dansais pas assez mal. Ils ont fait ça en une prise et ça a duré pour moi 10 ou 15 secondes maximum. Et le réalisateur a dit « C’est bon, tu danses super mal. C’est impeccable. On l’a garde ! ». Et j’ai regardé Kristin qui m’a dit « Ah oui, c’était hyper mauvais, c’était parfait ! ».

En fait, Kristin, c’était la voix de la sagesse. Elle n’avait que 19 ans, et pourtant, c’est elle qui nous empêchait de faire n’importe quoi. Moi et Michael Rosenbaum, on ne faisait que des bêtises sur le plateau. Et Kristin était là pour nous dire de nous calmer.

Quel effet ça vous a fait d’avoir été choisi pour incarner les rôles de Clark et de Lana ?

Kristin Kreuk : C’était un peu inattendu et c’était très excitant, car j’avais 19 ans, je n’avais pas beaucoup voyagé et c’était l’opportunité pour moi d’aller à Los Angeles. Je n’avais pas fait beaucoup d’audition et j’étais vraiment très contente. Aller m’installer à Los Angeles, c’était vraiment une découverte et tout ce que ça a entraîné dans ma vie, c’était extraordinaire.

Tom Welling : Kristin avait déjà été engagée, et j’ai passé mon audition en sa compagnie. Et dans la salle, il ne devait y avoir que 20 personnes et finalement, il y en avait plus de 100. J’étais un peu perdu. Et je devais jouer la scène où nous étions dans un cimetière et où Kristin me parlait de ses parents morts. Et à un moment, je me suis figé et j’ai oublié mon texte. Et Kristin m’a soufflé. Elle m’a mimé mon texte. Ça a été un déclencheur pour moi et j’ai réussi à sortir mes lignes. J’étais vraiment à une seconde d’annoncer que j’avais oublié mon texte. Et de la voir comme ça, ça m’a redonné de l’énergie et c’est comme ça que l’alchimie est née entre nous. Et ça a été la base de tout ce qui s’est passé par la suite dans Smallville.

Il paraît que votre épisode préféré de la série était celui où vous étiez possédée par une sorcière ?

Kristin Kreuk : Je me sentais vraiment ridicule dans le costume. Et l’histoire n’était pas terrible. Et j’avais très peu d’instructions sur comment jouer le personnage. Mais je faisais les scènes comme je le sentais.

Tom Welling : Et elle déchirait complètement dans ces scènes. Malgré le fait qu’elle se sentait ridicule, Kristin, c’est Kristin et elle a tout déchiré. Et à la fin, quand le réalisateur disais coupez, moi j’étais comme ça et je trouvais que c’était formidable.

Qu’est-ce que ça vous a fait de jouer le rôle de Chun-Li dans Street Fighter : Legend of Chun-Li ?

Kristin Kreuk : J’ai eu tellement de plaisir à trouver tourner ce film. Ce n’était pas forcément un très grand film, mais je me suis beaucoup amusée. Grâce à cela, je suis allée tourner à Bangkok pendant des semaines. J’ai adoré m’entraîner. Et ça a été une de mes meilleures expériences de tournage.

Qu’est-ce que ça vous a apporté de tourner avec John Glover ?

Kristin Kreuk : J’adore John Glover. C’est un acteur extraordinaire. Et sur le plateau, j’étais terrifiée de tourner avec un tel acteur. J’ai adoré tourner avec lui, mais avant de rentrer en scène, j’avais très peur.

Tom Welling : J’ai tourné un peu plus que Kristin avec John. Et l’un de mes épisodes préférés, c’est quand j’ai changé de corps avec lui. Et comme Kristin, je trouve que c’est une personne admirable. C’est l’un des meilleurs acteurs avec qui j’ai eu la chance de tourner. Et j’adorais tourner avec lui. Que ce soit 5 jours d’affilée ou 15 heures d’affilée, j’aimais tellement cela, que je me moquais du temps passé. Et ce que je pense, c’est que John est extraordinaire en tant qu’acteur, mais en tant que personne aussi. Et en tant qu’acteur, il rentre dans ta tête et en trois secondes, il peut te dire ce que tu es et ce que tu ressens. Et c’était vraiment extraordinaire pour nous de jouer avec ce genre d’acteur. Et j’étais vraiment très impressionné de tourner avec lui. Et à chaque fois que je devais rentrer sur scène et que je savais que j’allais jouer avec lui, je me disais « Ah putain ! », mais une fois que le dialogue commençait et que ça partait, je n’avais plus aucune appréhension.

Je pense qu’il faut lire le script. Car quand vous lisez le script d’un épisode où nous sommes tous les deux, vous le lisez et vous vous dites : « Ouais, c’est pas mal. ». Mais quand vous voyez la scène que vous venez de lire, vous voyez ce qu’arrive à en faire John. Et ça, c’est extraordinaire. Et c’est vraiment ce que nous adorions faire en tournant avec lui, faire de quelque chose de banal, quelque chose qui sortait de l’ordinaire grâce à son jeu d’acteur.

Lisez les scripts des épisodes et regardez bien ce qu’arrivent à en faire les acteurs. Et cela marche pour toutes les séries.

- SITE OFFICIEL



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Paris Manga & Sci-Fi Show 2021 : Conférence Stargate
Paris Manga & Sci-Fi Show 2021 : Conférence Smallville
Paris Manga & Sci-Fi Show 2021 : Ambiance et Showcases
Paris Manga & Sci-Fi Show 2021 : L’annonce
SDCC 2021 : La Comic Con de San Diego sera (encore) en ligne (...)
Star Wars - Ahsoka : Mary Elizabeth Winstead pour la série (...)
Batgirl : Un meilleur aperçu de l’héroïne DC
The Servant : Critique 3.01 Donkey
MonsterVerse : Godzilla et Les Titans de Legendary croquent la (...)
Netflix : Le streamer pris dans une tempête boursière
The Batman : Le thème musical du film DC par Michael (...)
My Hero Academia - World Heroes’ Mission : La critique
La Belle et la Bête : Fra Fee pour la série Disney+
Les Aristochats : Le ‘live-action’ en développement (...)
Projet Maiwenn : Johnny Depp sur le trône !