676 connectés

Le château des millions d’années : La critique du tome 1

Date : 05 / 03 / 2021 à 07h30
Sources :

Unification France


Le Château des
millions d’années

Tome 1 :
L’Héritage des Ancêtres

. Editeur : Soleil Prod
. Scénario : Richard D. Nolane
. Dessin : Zeljko Vladetic
. Coloriste : Facio
. Collection : Fantastique
. Série : Le Château des millions
d’années
. Date de sortie : 13 janvier 2021
. Format : 23.4 x 32.4 cm
. Nombre de pages : 56
. ISBN : 9782302080355
. Prix : 14,95 € (9,99 € en numérique)

Quand Indiana Jones rencontre Roswell en Irak : par le scénariste de Wunderwaffen ! Cette nouvelle série fantastique est l’adaptation des romans de Stéphane PRZYBYLSKI, plébiscités par la critique.

1939, Himmler envoie en Irak une mission archéologique de l’Ahnenerbe. Cette expédition, dirigée par l’officier SS Saxhäuser, est de s’allier les populations locales et de préparer l’avènement d’un nouvel ordre mondial. Mais Saxhäuser va faire une découverte fantastique qui pourrait changer la donne dans le conflit qui s’annonce... et modifier son propre destin de manière plus qu’inquiétante.

Découvrez un extrait

Décryptage

1937, Friedrich Saxhäuser, agent du renseignement, est envoyé en Irak, officiellement pour une mission archéologique, officieusement, pour s’assurer que les Irakiens resteront les alliés du Reich et gérer une situation qui se dégrade au moyen orient, et enfin retrouver son amour, Andrea von der Goltz, rencontrée quelque années plus tôt lors d’un rassemblement des jeunesses Hitlériennes.

Le château des millions d’années est une uchronie, savant mélange de seconde guerre mondiale avec les nazis et de science-fiction avec un soupçon d’espionnage et de magie. C’est aussi avant tout l’adaptation du roman du même nom de Stéphane Przybylski, premier tome de la Tétralogie des origines (suivent Le Marteau de Thor, Club Uranium et Le Crépuscule des dieux, tous édités chez Pocket).

Ce récit est étonnant et pour le moins dépaysant. Avec une telle couverture, on pense tout de suite à une aventure à la Indiana Jones mais finalement oui et non, on suit ici ces 2 allemands (Friedrich Saxhäuser et Andrea von der Goltz) et leur histoire d’amour compliquée par leur sens du devoir et les contraintes imposées par leur patrie. Les personnages ambigus, on ne sait jamais où ils se situent et la frontière d’un camp à l’autre est ténue. Le tome traite de politique et des différents clans qui défendent ou questionnent le pouvoir du Reich et du Führer. Puis vient le côté fantastique qui est finalement intégré au reste avec beaucoup de justesse.

Une aventure originale, fin mélange de fiction et d’Histoire, qui devrait plaire à un grand nombre, les fans de cette période historique de la montée du nazisme avec la seconde guerre mondiale, les fans d’aventure et d’exotisme. Et il faut reconnaitre que de ce côté-là, les dessins tiennent toutes leurs promesses. Le récit est maitrisé, la narration très inventive, on sent bien que le scénariste n’en est pas à son coup d’essai. Parfois le récit se fait peut-être un peu complexe (dans toutes les dénominations des personnages, mais c’est le prix à payer pour se rapprocher de la vérité historique), et c’est peut-être un peu trop bavard…


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Golgotha : La critique du tome 1
L’homme de l’année tome 17 - 1975 : La critique
Mashle : La critique du tome 1 et 2
Orcs et Gobelins : La critique du tome 11
Nottingham : La critique du tome 1
The Boys : Jusqu’où ira l’irrévérence de la série (...)
Le Passager n°4 : La review du film Netflix
Falcon et le Soldat de l’hiver : De l’importance (...)
The Empty Man : La review du film Disney+ Star
Disney+ : La filmothèque Sony bientôt sur les plates-formes de (...)
22 contre la Terre : Un court métrage Soul arrive sur (...)
The Rookie : Emily Deschanel invitée chez Nathan Fillion
Rock ’Em Sock ’Em Robots : Vin Diesel se lance dans (...)
Florida Man : Edgar Ramírez pour mener la distribution de la (...)
La Brea : Josh McKenzie & Chloe De Los Santos pour le pilote (...)