560 connectés

La petite sirène : Daveed Diggs immergé dans les recherches

Date : 29 / 01 / 2021 à 12h00
Sources :

Collider


L’un des plus grands films dont la production était sur le point de démarrer au moment même où la pandémie s’est produite est le remake live de La petite sirène de Disney. Le cinéaste Rob Marshall, le réalisateur de Chicago et Into the Woods : Promenons-nous dans les bois et Le retour de Mary Poppins, est à la tête du film, et les fans sont très excités de voir/entendre Daveed Diggs, l’ancien de Hamilton s’attaquer au crabe adoré Sébastien.

C’est pourquoi, lorsque Christina Radish de Collider a récemment parlé à Diggs de la saison 2 de sa série Snowpiercer, elle lui a posé des questions sur son travail dans La Petite Sirène. Il s’avère que Diggs a révélé qu’il a fait plus de recherches pour le rôle de Sébastien que pour tout autre rôle de sa carrière jusqu’à présent, et pour de bonnes raisons :

"J’ai travaillé plus dur sur Sébastien probablement que pour tout autre rôle dans ma vie. C’est délicat. Je n’étais pas sûr, et c’est également vrai pour Layton. J’ai tendance à dire oui aux choses quand je sens ce que je peux faire, mais je ne suis en fait pas sûr d’être le choix intelligent ou la personne qui devrait naturellement le faire. C’est vrai pour Sébastien, pour beaucoup de raisons qui sont inconfortables. Je ne suis pas d’origine caribéenne, je ne fais pas ce genre de travail et j’essaie de m’immerger. J’ai passé beaucoup de temps à Trinidad et je suis allé en Jamaïque pour faire des recherches, et j’ai fait beaucoup de travail sur la voix avec Chris Walker et avec feu Tony Hall, pour essayer de trouver la bonne voix. Mais plus que la voix, le truc avec un dialecte est que la voix de chacun est en fait très différente, donc la cohérence est vraiment plus importante que la précision. Votre façon de parler est basée sur la culture, et c’est la chose que je ne voulais pas laisser tomber."

Diggs a poursuivi, ajoutant que son travail intense n’est rien comparé au boulot que fait la star Halle Bailey, qui joue le rôle d’Ariel :

"Je veux que quelqu’un de Trinidad ou de Jamaïque, selon l’endroit où nous nous sommes retrouvés avec le rôle, puisse se voir dans ce rôle, d’une manière ou d’une autre. Même si ma voix ne sonne pas exactement juste, je voulais me sentir comme quelqu’un qui y est lié. J’ai eu tellement d’amis en grandissant pour qui Sébastien était la première fois qu’ils se voyaient représentés dans la culture américaine dominante. Aussi imparfait que cela soit, c’est toujours important. Ce rôle m’a donc beaucoup stressé, mais il est aussi incroyablement amusant. Comme je l’ai dit, j’ai fait plus de recherches pour ce rôle que pour n’importe quel autre, et je suis littéralement un crabe. Avec le recul, cela semble peut-être fou. Je chante juste quelques chansons cool et je m’arrête là, rien à voir avec ce que font tous les autres."

Si Diggs n’a pas confirmé ni révélé grand-chose sur la façon dont Sébastien sera représenté dans le film, il n’en a pas moins fait l’éloge des équipes d’animation de Disney et de Pixar :

"Faire partie de La Petite Sirène est plutôt cool. Travailler dans l’espace d’animation est toujours assez cool. J’adore ce genre de choses. Mais quelque chose d’aussi grand que La Petite Sirène de Disney, et je l’ai ressenti sur Soul aussi, juste à cause de Pixar, en particulier pour nous qui venons de la Bay Area parce que c’est juste là et qu’il y a un élément de mystère, le fait d’être dans les coulisses de ces choses est assez sauvage. Vous entendez une nouvelle chanson avant qu’elle ne sorte et c’est incroyable, et puis vous entendez l’interprétation de cette chanson par un acteur que vous ne vous attendiez pas à pouvoir faire cela et c’est aussi incroyable. Il y a tellement de surprises géniales que je connais et que je ne fais que regarder."

La Petite Sirène n’a pas encore de date de sortie ferme, mais il reste un film très attendu avec Melissa McCarthy dans le rôle d’Ursula, Javier Bardem dans celui du Roi Triton, et Jacob Tremblay et Awkwafina dans les rôles respectifs de Polochon et Eurêka.


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


La petite sirène : Daveed Diggs immergé dans les recherches
La petite sirène : Noma Dumezweni pour un rôle spécialement créé (...)
La petite sirène, Pinocchio & Peter Pan : Les 3 films live (...)
La petite sirène : Le prince Eric enfin trouvé
La petite sirène : Harry Styles ne se mouillera pas
The Nightingale [DVD / Blu-Ray] : La critique
Les 4400 : La distribution du reboot gagne 3 nouveaux (...)
Ancient Aliens : Et la série documentaire deviendra film
Powerpuff : Robyn Lively sera Sara Bellum
Projet Justin Timberlake : Confessions d’un homme dangereux (...)
L’homme de l’année tome 17 - 1975 : La critique
Canal + - Bandes Annonces : 14 avril 2021
Star Trek Picard : La pression et le plaisir de reprendre le rôle (...)
DCEU : Chris Terrio dénonce un manque flagrant de planification
The Nevers : Une amitié indéfectible au centre de la série Joss (...)