251 connectés

Miss Révolution : La review du film Canal+

Date : 22 / 11 / 2020 à 12h00
Sources :

Unification


Miss révolution est un bon film qui revient sur l’élection de Miss monde qui en 1970 a défrayé la chronique.

Le scénario de Rebecca Frayn et de Gaby Chiappe se focalise sur les événements se passant juste avant cette élection, ainsi que sur son déroulement, montrant pourquoi le concours de Miss monde n’a plus jamais été le même par la suite.

En effet, le Mouvement de libération des femmes, le MLF, qui commençait juste à prendre de l’ampleur en Angleterre, a décidé de s’inviter et de faire entendre sa voix pour dénoncer la façon dont les femmes étaient traitées comme des animaux dans un concours ne se basant que sur leur apparence physique et pas sur leurs capacités.

L’œuvre permet, de plus, de montrer le mouvement anti-apartheid, dont le poids a obligé les organisateurs à faire venir pour la première fois une Miss Afrique du Sud noire, qui accompagnait l’officielle blanche.

Et elle se centre aussi sur la première participation de la Grenade, dont sa représentante, très ambitieuse, rêve de devenir la première Miss noire du monde, ce qui lors des éditions précédentes, n’avait jamais eu lieu.

Toutefois, en évoquant autant de sujets divers, l’histoire, finalement, ne les aborde parfois qu’avec une certaine superficialité. Elle se focalise principalement sur quelques personnes marquantes de la MLF, et offre une vision de l’intérieur de l’élection des Miss bien moins détaillée.

Ce qui permet, néanmoins, de montrer aussi que pour certaines des femmes participant au concours, la notoriété et l’argent rapporté par l’élection, était un moyen pour elles d’essayer d’accéder à une vie meilleure, à des études notamment, dans une société des années 70 dans laquelle les femmes étaient mal vue dans le monde des études et du travail. On découvre ainsi le personnage principal qui retrouve régulièrement ses propos non considérés lors des études supérieures qu’elle essaye de mener, car elle n’est pas un homme.

Le film de Philippa Lowthorpe est agréablement tourné. Il s’appuie sur des beaux décors de Cristina Casali et des sympathiques costumes de Charlotte Walter qui permettent de croire à cette immersion dans notre passé. La réalisatrice sait faire monter l’intensité, alors que l’on se rapproche du point d’orgue de l’élection, surtout si on ignore ce qu’il s’y est passé et comment cette dernière s’est achevée.

L’interprétation est vraiment très bonne. Keira Knightley est bien investie dans son rôle de femme essayant de changer les choses pour que sa fille ait un avenir meilleur. Gugu Mbatha-Raw est impeccable dans le rôle de Miss Grenade ayant conscience du monde dans lequel elle vit. Loreece Harrison est sympathique en Miss Afrique du Sud qui découvre un autre univers. Jessie Buckley est très drôle et en cheffe d’un groupe du MLF remontée. Greg Kinnearest impeccable dans le rôle de l’humoriste américain Bob Hope, qui devait présenter le concours cette année. Lesley Manville fort juste dans celui de sa femme. Et Rhys Ifans et Keeley Hawes forment le très bon couple qui a inventé et fait exister le concours de Miss monde.

Miss révolution est un film intéressant et souvent drôle sur le premier événement télévisuel du monde, qui à l’époque rassemblait 100 millions de personnes devant leur écran et avait plus de spectateurs que la coupe du monde ou encore la première fois où un homme avait marché sur la lune. Avec une histoire intéressante mélangeant plusieurs thématiques et se focalisant sur la place de la femme dans la société, une belle réalisation et de très bons acteurs, on passe un bon moment, immergé dans ce passé qui rappelle aussi que les femmes sont loin d’avoir obtenu les droits pour lesquels elles se battaient il y a 50 ans, tout en nous divertissant.

Restez bien au début du générique pour découvrir les véritables apparences des protagonistes réels de cette histoire qui a effectivement révolutionné l’univers de Miss Monde.

Sympathique et véridique.

SYNOPSIS

En 1970, la compétition Miss World prend place à Londres. La cérémonie est animée par une légende de la comédie américaine : Bob Hope. Regardé en direct par plus de cent millions de téléspectateurs à travers le monde, le concours de beauté prend une tournure inattendue et politique lorsque le mouvement de libération des femmes s’empare de la scène.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 46
- Titre original : Misbehaviour
- Date de sortie : 15/11/2020
- Réalisateur : Philippa Lowthorpe
- Scénariste : Rebecca Frayn, Gaby Chiappe
- Interprètes : Keira Knightley, Jessie Buckley, Gugu Mbatha-Raw, Rhys Ifans, Keeley Hawes, Greg Kinnear, Lesley Manville, Phyllis Logan, Loreece Harrison
- Photographie : Zac Nicholson
- Montage : Úna Ní Dhonghaíle
- Musique : Dickon Hinchliffe
- Costumes : Charlotte Walter
- Décors : Cristina Casali
- Producteur : Suzanne Mackie, Sarah-Jane Wheale pour Left Bank Pictures, Pathé
- Distributeur : Canal+

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Miss Révolution



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Miss Révolution : La review du film Canal+
Moonbase 8 : Review de la saison 1
The Comey Rule : Review de la mini-série
The Twilight Zone : Review Saison 2
Penny Dreadful - City of Angels : Review 1.10 Day of the (...)
Star Trek Discovery : Review 3.06 Scavengers
Black Lightning : Fin de parcours annoncé pour la série DC de The (...)
His Dark Materials : Review 2.02 The Cave
For All Mankind : Une date et un retour pour la saison (...)
Deadpool 3 : Les Soeurs Molyneux pour écrire un scénario (...)
Cowboy Bebop : La série Netflix complète sa distribution
Lilo & Stitch : Un remake live en préparation pour (...)
Projet Film de Monstre : Channing Tatum, Phil Lord & Chris (...)
Truth Be Told : La saison 2 de la série Apple complète sa (...)
Bullet Train : Au tour de Masi Oka de monter dans le train de (...)