512 connectés

Children : La critique du tome 1

Date : 09 / 11 / 2020 à 08h00
Sources :

Unification


Children
Tome 1

  • Scénario : Miu Miura
  • Dessin : Miu Miura
  • Editeur : Omaké
  • Collection : Omaké Manga
  • Genre : horreur
  • Date de sortie : 24 septembre 2020
  • Nombre de pages : 217
  • ISBN : 2379890404
  • Format : 13cm x 18cm
  • Prix : 7,50 €

Pour 3 millions de yens, une somme anormalement élevée, le jeune Tôru Igarashi, un étudiant, a accepté un petit boulot de six mois dans un orphelinat situé au fin fond des montagnes, pour s’occuper d’enfants et aider aux tâches d’entretien. Il y fait la connaissance de Sakurako, une jeune adolescente de 14 ans et du groupe d’enfants, un peu méfiants mais néanmoins plein d’énergie. Tout semble bien se passer jusqu’à ce qu’à la nuit tombée, cette ambiance joyeuse ne devienne malsaine et extrêmement sanglante ! Loin du monde, le cauchemar de Tôru ne fait que commencer. Les enfants deviennent d’incroyables machines à tuer, égorger, découper...

Décryptage

Children est un très bon manga en deux tomes qui est la première œuvre de Miu Miura qui frappe un grand coup dans ce milieu.

Le volume 1 présente un jeune homme qui est engagé comme homme à tout faire dans une sorte d’étrange orphelinat isolé en pleine montagne ou des enfants vivent. Mais il va bien vite se rendre compte, que ceux-ci tuent des gens et commettent des actes d’une grande violence.

Si les mangas présentant des jeunes gens violents et meurtriers, que ce soit parce qu’ils n’ont pas le choix (Battle Royale a lancé cette tendance), qu’ils sont dans un jeu létal ou qu’ils doivent respecter des règles déviantes, se sont multiplié ces dernières années, le livre de Miu Miura a une tonalité bien particulière.

En effet, le livre est, certes, extrêmement violent, mais met surtout en avant des personnages franchement très jeunes. Le lecteur suit le jeune homme de près, et découvre en sa compagnie les horreurs qui se nichent en ce lieu retiré et les règles inexorables qu’il ne faut jamais transgresser, sous peine d’un sort fatal.

Le dessin de Miu Miura est très énergique. Ses personnages parfois enfantins renforcent l’horreur du récit. D’ailleurs, certains passages sont particulièrement perturbants. Tout comme une fin qui laisse augurer un second tome est tout aussi provocant que le premier.
Les personnages sont malgré tout attachants. Évidemment, le jeune homme, qui est le personnage principal de l’histoire, et qui veut aider les enfants, est particulièrement sympathique. La directrice de cet étrange lieu est vraiment intéressante. Et les différents gamins rencontrés ont tous leur propre personnalité.

Les pages du livre s’enchaînent à toute allure. Il est vraiment agréable d’avoir une série très courte qui ne compte que 2 volumes, ce qui permet de ne pas avoir à attendre des années avant de connaître la fin. Aussi, si on apprécie le genre d’histoire peu conventionnelle, mettant en scène des morts marquantes et laissant deviner des secrets enfouis qui permettront de comprendre les raisons des agissements des uns et des autres, il ne faut pas passer à côté de cette œuvre très noire qui propose un fort bon moment de lecture.

Children est une série étonnante et attractive, qui sait faire monter une angoisse sourde et instille de l’horreur au fil des pages. Avec un dessin agréable à découvrir, un récit anxiogène et une intrigue dont on pourra découvrir le dénouement prochainement, il ne faut pas hésiter à se pencher sur un diptyque qui reste longtemps en mémoire.

Sombre et dérangeant.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Le grand voyage de Rameau : La critique
Captain Tsubasa - Comment j’ai créé Captain Tsubasa ! : La (...)
Elfes : La critique du tome 27
Stranger Things - Zombie Boys : La critique de la bande (...)
Children : La critique du tome 1
Basta Capital [VOD] : La critique
The Wretched : Le concours
Le Club : La critique du jeu de rôle de monstres
Prime Video - Bandes annonces : 25 novembre 2020
Thor - Love and Thunder : Chris Hemsworth se prépare pour un film (...)
Resistance : La review du film Canal+
Black Panther 2 : Début de production programmée et un (...)
Antidisturbios : Review de la saison 1
Predator : Dan Trachtenberg en charge de ressusciter les (...)
Cheyenne et Lola : Review 1.01 Le big-bang et 1.02 L’échelle de