521 connectés

Moah : Review de la saison 1

Date : 29 / 09 / 2020 à 13h30
Sources :

Unification


La première saison de Moah est une immersion réussie en pleine époque des hommes préhistoriques, il y a 45 000 années de cela dans une série signature de OCS de 10 épisodes d’une vingtaine de minutes.

Le scénario de Bertrand Soulier présente Moah, un jeune homme très en avance sur son temps, végétarien avant l’heure, et ayant envie d’évoluer au plus vite. Néanmoins, il se heurte au chef de son clan et est la tête de turc de ceux qui le compose, à l’exception de sa mère aimante.

Vu la période où elle se situe, l’œuvre est entièrement muette, les personnages poussant des cris ou articulant parfois des borborygme formant des sons compréhensibles. Ces derniers sont d’ailleurs souvent les titres des épisodes et permettent de comprendre à quoi on a à faire. Il faut aussi signaler que la musique est totalement absente des épisodes, à l’exception du générique final. Néanmoins, elle ne vient pas à manquer, un très beau travail sonore étant effectué sur la série.

La réalisation de Benjamin Rocher se place en plein air, avec en lieu principal une très grande grotte dans laquelle vit le clan. Les beaux paysages de la région Nouvelle-Aquitaine sont mis à contribution pour servir de décor naturaliste à cette œuvre de fiction. Il faut d’ailleurs saluer le courage des comédiens qui ont tourné en grande partie dans le froid, vêtus uniquement de peau et d’habits sommaires. Ces derniers ne donnent jamais l’impression d’avoir froid, alors que la température semble ne pas être très élevée parfois.

Les tenues et les coiffures sont travaillées pour donner l’impression de se retrouver devant des individus ayant vécu il y a bien longtemps. À la préhistoire, ces derniers n’avaient pas énormément d’outils à leur disposition et se recouvraient de peaux de bêtes pour garder leur chaleur. Les accessoires sont aussi crédibles, tout comme les détails apportés à leurs chevelures et barbes hirsutes dans lesquelles plumes et feuilles se retrouvent régulièrement nichées. Les maquillages sont aussi très bien réalisés, apportant une touche de saleté véridique aux divers personnages.

L’ambiance est donc très réaliste et bien sonore. Néanmoins, les amateurs de texte raffiné pourront trouver assez lassant et répétitif les conversations grognantes des divers personnages entre eux.

Néanmoins, on comprend bien le sujet dont il s’agit lorsque les individus l’évoquent. En effet, très régulièrement, les souvenirs, les pensées ou les éléments racontés par les uns et les autres sont formalisés visuellement à travers un format carré. Cet effet marche très bien, mais est parfois un peu fastidieux dans certains épisodes où l’on change sans arrêt de proportion d’écran en fonction de l’intrigue et de ce que veulent formuler les différents protagonistes.

Les comédiens sont très bons. Ils sont parfaitement crédibles dans leurs rôles respectifs et font tout autant s’émouvoir que frémir en fonction du sort qui les attend. Car la période étant bien difficile pour ceux qui y vivaient, la mort rode en continue et frappe parfois sans prévenir les divers protagonistes de l’histoire.

Tigran Mekhitarian est très bon en personnage principal de l’histoire qui porte les 10 épisodes sur ses épaules. Celui-ci est particulièrement convaincant et on prend un véritable plaisir à découvrir ses mésaventures. Anne-Lise Heimburger est sympathique en mère voulant le bonheur de son fils. Michael Perez est intéressant en chef du clan. Florent Guyot est inquiétant en tueur. Victor Le Blond est drôle en bellâtre. Et Camille Constantin campe fort bien une étrangère n’ayant pas froid aux yeux. Les autres comédiens sont tous justes dans leurs rôles et donnent vraiment l’impression de se retrouver projeté en pleine préhistoire.

La première saison de Moah est très intéressante et particulièrement originale. Avec une histoire aidant à se plonger dans le passé de l’humanité, une mise en scène permettant d’y croire, et des comédiens au diapason, cette aventure ancestrale est souvent drôle et fait passer un bon moment. Sans compter que si le succès est au rendez-vous, il y a de la marge pour avoir une seconde saison qui sera assurément différente de la première.

Différent et évolutif.

Et surtout ne quittez pas les épisodes 2 et 8 dès l’apparition du générique pour ne pas rater une scène nichée dedans.

ÉPISODE

- Episode : 1.01 à 1.10
- Titre : Faza, Miak, In’go, Gawaa, Croda, Dada, Djawala, Taka, Kinka, Oma
- Date de première diffusion : 01 octobre 2020 (OCS)
- Créateur : Henri Debeurme, Benjamin Rocher, Bertrand Soulier
- Réalisateur : Benjamin Rocher
- Scénariste : Bertrand Soulier
- Avec : Tigran Mekhitarian, Camille Constantin, Florent Guyot, Bruno Sanches, Victor Le Blond, Poline Kiejman, Marie-Anne Mestre, Délia Espinat-Dief, Michael Perez, Anne-Lise Heimburger, Sébastien Lalanne

RÉSUMÉ

Une mère qui s’inquiète un peu trop.
Un père absent.
Un chef qui n’écoute jamais ses idées.
Des acolytes jaloux et méchants.
Zéro perspective d’évolution.
Puis il y a ce logement dans une zone à risque.
Cette belle étrangère qui ne le remarque pas.
Des voisins terriblement dangereux.
Bref, la vie de MOAH est compliquée.
Et le fait que ce soit il y a 45.000 ans n’arrange pas vraiment les choses.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


The Third Day : Review 1.06 La nuit
Lovecraft Country : Review 1.10 Full Circle
The Third Day : Review 1.05 The Daughter
Lovecraft Country : Review 1.09 Retour en 1921
The Third Day : Review 1.04 The Mother
Power Rangers : Un nouvel univers ciné et télévisuel sous (...)
Les aventures d’Olaf : La review du court métrage (...)
Truth Be Told : Kate Hudson pour la saison 2 de la série Apple (...)
Bridgerton : Premières images et date de lancement pour la série (...)
Hocus Pocus : Un premier aperçu de la Réunion des Soeurs (...)
Roméo & Juliette : La critique du jeu des amants de (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 22 octobre 2020
Raya et le dernier dragon : La première bande annonce du nouveau (...)
Star Wars The Mandalorian : Une seconde bande annonce pour la (...)
The Batman : Superman & Wonder Woman sur les plateaux de (...)