422 connectés

Raised by Wolves : Review 1.06 Lost Paradise & 1.07 Faces

Date : 20 / 09 / 2020 à 14h00
Sources :

Unification


Raised by Wolves de HBO Max est un conte de science-fiction. Il y a les gentils (ou ceux qui croient l’être), les méchants (ceux qui le sont réellement), et les 2 catégories de personnages ont des rêves. Ces songes sont toujours inaccessibles, mais alors que les personnages ne s’en rendent pas compte, ils continuent à agir dans le but de les atteindre. Humains et androïdes se confrontent à nouveau, et ces affrontements tant physiques qu’idéologiques sont l’occasion de faire tomber certains masques.

Mère a un rêve, c’est celui de trouver sa part d’humanité dans sa programmation. Son Prince est pourtant sous ses yeux, mais elle ne le voit pas - ou plutôt pas tout de suite. Au lieu de cela, elle se perd dans son désir de se connecter avec son créateur et cela va lui coûter très cher. Père, absolument pas dupe, voit bien que quelque chose se passe et prend l’ascendant - somme toute psychologique (peut-on parler de psychologie pour des androïdes ?) - sur la "mère" de "ses" enfants. Non seulement d’endosser le rôle d’éducateur de la famille, il en devient également le protecteur, la tâche ayant été laissée vacante par Mère. Certes, il n’est pas un nécromancien et n’en possède pas les mêmes capacités, mais il n’en reste pas moins un combattant efficace et solide mais nullement invulnérable. Le titre de la série prend également tout son sens : "Wolves" (Loups, au pluriel) car les 2 androïdes défendent croc et griffes les petits humains dont ils ont la charge.

Côté humain, le plan est simple : utiliser la faiblesse émotionnelle de Mère pour leur ravir les enfants, et il est bien là le rêve de Marcus et Mary, et de leurs acolytes humains. Mais l’humain qui cristallise le plus notre attention, c’est Marcus, le leader qui rêve aussi de ne pas être celui qu’il est réellement. Victime de visions et de voix, il prend une autre direction que celle qu’on pensait qu’il prendrait, perclus dans le secret qu’il détient depuis si longtemps et dont il n’arrive pas à assumer les conséquences. Est-il en train de rêver lorsqu’il affronte dans un combat au couteau - parfaitement chorégraphié - l’homme qu’il a été autrefois ou est-ce le pur résultat de la folie qui le gagne ? Son masque tombe et bientôt, une partie de la congrégation humaine apprendra sa véritable identité.

De leurs côtés, les enfants sont encore une fois les victimes des conflits d’adultes. Mettez les à vivre avec des "gens" qui prennent soin d’eux, ils finiront par les aimer comme leurs véritables parents. Enlevez-leur ces "parents", et ils tenteront de tout faire pour les retrouver. Bien sûr, le récit n’oublie pas les conflits qui pourraient exister entre eux sur ce point précis, et encore une fois Tempest cristallise les divergences de point de vue des petits.

Deux épisodes riches en évènements et en rebondissements. Ils répondent à certaines interrogations philosophiques concernant la condition humaine et sur le statu du mot "parent". Vivement la semaine prochaine pour le prochain épisode de Raised by Wolves.

ÉPISODE

- Episodes : 1.06, 1.07
- Titres : Lost Paradise, Faces
- Date de première diffusion : 17 septembre 2020 (HBO Max)
- Créateur : Aaron Guzikowski
- Réalisateurs : Sergio Mimica-Gezzan, Alex Gabassi
- Scénaristes : Donald Joh, Karen Campbell
- Avec : Travis Fimmel, Amanda Collin, Abubakar Salim, Winta McGrath, Niamh Algar, Felix Jamieson, Ethan Hazzard, Jordan Loughran, Aasiya Shah, Ivy Wong, Matias Varela

RÉSUMÉ

Alors que les êtres humains se déchirent sur fond de guerres de religion, les robots apprennent qu’il est compliqué et dangereux de vouloir contrôler les croyances des humains. Pendant ce temps, deux androïdes tentent d’élever un enfant humain sur une planète vierge.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


The Third Day : Review 1.06 La nuit
Lovecraft Country : Review 1.10 Full Circle
The Third Day : Review 1.05 The Daughter
Lovecraft Country : Review 1.09 Retour en 1921
The Third Day : Review 1.04 The Mother
Helstrom : Review de la saison 1
Uncharted : Quand Nathan Drake rencontre Nathan Drake
Flashdance : Et le film deviendra série pour Paramount+
The Watch : Comment on fait pour adapter Terry Pratchett en série (...)
Les Nouveaux Mutants : Les concepts-arts de l’Ours (...)
Les Animaniacs : La bande annonce de la série animée (...)
Le bon grain et l’ivraie : La critique
Grease : La série spinoff migre de HBO Max vers Paramount+
Sine Tempore : La critique du jeu de plateau et de figurines
VOD DVD - Bandes Annonces : 24 octobre 2020