499 connectés

Sony Pictures : Plus de grosses sorties au ciné avant la fin de la pandémie

Date : 13 / 09 / 2020 à 13h00
Sources :

The Wrap via CBM


Sony Pictures n’a pas perdu de temps pour envoyer Morbius et Venom : Let There Be Carnage vers 2021, une fois qu’il est devenu évident que les salles de cinéma devraient fermer en raison de la pandémie liée au COVID-19, mais le studio a maintenant partagé une déclaration étonnamment audacieuse. Le président de Sony Pictures Entertainment, Tony Vinciquerra, a confirmé qu’aucune superproduction majeure ne sera diffusée tant que le virus n’aura pas disparu.

"Ce que nous ne ferons pas, c’est commettre l’erreur de mettre sur le marché un film très, très cher de 200 millions de dollars, à moins d’être sûrs que les salles soient ouvertes et fonctionnent à pleine capacité," a-t-il déclaré, clairement conscient du fait que Tenet a plutôt moyennement démarré dans les salles nord-américaines le week-end dernier.

"Vous verrez beaucoup de choses étranges se produire au cours des 6 prochains mois dans la façon dont les films sortent, dans leur programmation, dans leur commercialisation, mais une fois que nous serons revenus à la normale, nous aurons beaucoup appris, je pense, et nous aurons trouvé des façons de faire les choses qui sont quelque peu différentes et, espérons-le, meilleures," a-t-il ajouté.

C’est vraiment troublant pour tous ceux qui attendent avec impatience les films Marvel mentionnés ci-dessus, car rien ne dit que nous aurons un vaccin, même à cette époque l’année prochaine ! Sony Pictures a la chance de ne pas avoir à compter uniquement sur ses activités sur grand écran, et le studio peut donc se permettre de prendre son temps, ce que cela signifie pour le Spider-Man 3 de décembre prochain reste compromis ?


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Short Circuit : Numéro 5 de retour dans un remake
Scary Stories : Encore plus de Stephen Gammell dans la (...)
Saigon Bodyguards : Un remake par Universal avec Chris Pratt et (...)
Static Shock : Michael B. Jordan pour l’adaptation cinéma (...)
My Son : Le remake US de Mon garçon avec James McAvoy & (...)
We Are the Champions : Review de la saison 1
Basta Capital [VOD] : La critique
The Wretched : Le concours
Le Club : La critique du jeu de rôle de monstres
Prime Video - Bandes annonces : 25 novembre 2020
Thor - Love and Thunder : Chris Hemsworth se prépare pour un film (...)
Resistance : La review du film Canal+
Black Panther 2 : Début de production programmée et un (...)
Antidisturbios : Review de la saison 1
Predator : Dan Trachtenberg en charge de ressusciter les (...)