353 connectés

The Last of Us Part II : La critique de la suite tant attendue

Date : 20 / 06 / 2020 à 07h45
Sources :

Unification France


Garantie sans spoiler


The Last of Us
Part II

Description :

"Cinq ans après leur voyage périlleux à travers une Amérique ravagée par une pandémie, Ellie et Joel ont trouvé refuge à Jackson, dans le Wyoming. Vivre dans une communauté florissante de survivants leur a permis de connaître la paix et la stabilité en dépit de la menace constante des infectés et des survivants désespérés.

Lorsqu’un événement violent trouble cette paix, Ellie se lance dans une quête de justice pour enfin tourner la page. Alors qu’elle pourchasse un par un les responsables, elle doit affronter les répercussions physiques et émotionnelles de ses actions.



Découvrez les conflits moraux croissants engendrés par la quête de vengeance implacable d’Ellie. Le cycle de violence laissé sur son passage mettra à l’épreuve vos conceptions du bien et du mal, du héros contre le méchant.

Embarquez pour l’aventure d’Ellie, qui vous mènera loin des montagnes et forêts paisibles de Jackson dans les ruines verdoyantes de Seattle. Rencontrez de nouveaux groupes de survivants, des environnements peu familiers et trompeurs et des versions évoluées terrifiantes des infectés.

Grâce à la nouvelle version du Naughty Dog engine, les personnages et paysages mortels sont plus réalistes et plus détaillés que jamais.

Des systèmes de gameplay nouveaux et évolués livrent les enjeux de la quête d’Ellie à travers ce monde hostile. Vivez son combat désespéré à travers des fonctionnalités améliorées comme des combats au corps à corps intenses, des mouvements fluides et un système de furtivité dynamique.

Avec une grande variété d’armes, d’objet à fabriquer, de compétences et d’améliorations, vous pourrez personnaliser les compétences d’Ellie en fonction de votre style de jeu."


Le gameplay :

En vue à la 3ème personne, vous incarnerez Ellie, qui, sur une trame historique pré-définie et dans un monde semi-ouvert, devra survivre dans un monde post apocalyptique, en affrontant deux nouvelles factions : le Front de Libération de Washington (WLF) et les fanatiques Scars. Passant de cinématiques (et scènes de choix QTE), en voyage (à pied, à cheval, en canot ...), à des scènes d’infiltration ou de combat. Le tout, pour une durée de vie de 30 heures environ.

On pourra toujours crafter des objets, améliorer ses capacités ...

Notez que de nombreuses options d’accessibilité ont été ajoutés pour faciliter l’intégration des joueurs malvoyants ou mal entendants (grossissement de l’ATH, effet sonore de proximité ou d’intérêt, synthèse vocale de description), en plus des habituels réglages de contraste et de luminosité. Bravo !

Le verdict :

Sept ans après la sortie de The Last of Us premier du nom, le second volet, très attendu, voit enfin le jour. Il faut dire que le jeu de Naughty Dog avait bouleversé beaucoup de joueurs, et les avait laissés devant une scène finale en cliffhanger insoutenable. Rassurez-vous, on saura ce qu’il s’est passé dans les premières minutes du second volet. Le principal de l’histoire se passe pourtant 4 ans plus tard.

Scénaristiquement, on joue ici sur les mêmes cordes (sensibles). On oscille (parfois imperceptiblement) entre délicate tendresse et extrême violence, mais toujours avec un goût doux amer en bouche.

L’aventure coule alors, de rencontre en rencontre, d’affrontement en affrontement, dans un décors (graphique et musical) somptueux.

Il faut dire un mot sur cette réalisation d’ailleurs. La mise en scène est parfaite, avec une somme de détails complètement fous (les pas dans la neige qui ne s’effacent pas immédiatement, les personnages dans les maisons qui ont des vies et des occupations, la luminosité adaptative quand on passe de l’extérieur à l’intérieur comme nos vrais yeux etc...) Les graphismes ont été clairement rehaussés et l’on évite maintenant les objets trop clinquants pour un lissage beaucoup plus réaliste.

Tous ces détails se retrouvent sur le centre des émotions, l’endroit du corps que les bons développeurs soignent avec le plus d’attention : le visage. En effet, les nombreuses émotions se lisent parfaitement sur les expressions des personnages. Le but est bien entendu, de renforcer l’immersion, de rendre perméable à l’empathie. Ces efforts de réalisme, couplés au rythme souvent lent de la narration (entrecoupé de nombreuses scènes épiques évidemment), ne peut qu’engendrer un flot d’émotions inoubliables pour le joueur.

Reste que le parti-pris de l’histoire (je ne voudrais rien spoiler), ne plaira clairement pas à tous. Ceux qui ont la critique facile (je dirais même la critique négative automatique) lui trouveront une présence trop peu importante de l’emprise du joueur (trop de choix, trop de QTE, trop de longueur, trop de scripts pré-établis et pas assez d’action ou de challenge). Il faudrait être toutefois d’une mauvaise foi extrême pour ne pas apprécier ce jeu et être submergé par son ambiance.

D’un point de vue gameplay, le principe reste identique, mais pratiquement tout a été sensiblement amélioré. Les personnages sont maintenant plus mobiles (le petit saut par exemple), et les affrontements ont pris en épaisseur. Les ennemis ont une histoire, un modus operandi, une épaisseur et les infiltrations ou les combats sont orchestrés avec brio grâce à une IA bien plus efficace.

Pour résumer : The Last of Us part II est le digne successeur du premier volet, réutilisant tout ce qui a fait son succès (une histoire de vengeance et de choix moraux, oscillant entre poésie et violence psychotique) en améliorant notablement les aspects techniques.

Même si la surprise est passée, la suite ne pourra que plaire à ceux qui recherchent surtout cela dans un jeu.

Le jeu vous laissera un souvenir émotionnel longtemps imprimé en vous, comme avait pu le faire Beyond : two souls de Quantic Dream ou The Walking Dead de Telltale Games.

Fiche technique

Studio : Naughty Dog

Genre : Action / Aventure
Nombre de joueurs : 1

Textes en Français, Voix en Français

Date de sortie : 19/06/2020

Plateforme : PS4
Version testée : PS4 Pro






Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


void TRRLM() ; //Void Terrarium : La critique du jeu sur (...)
Warhammer 40.000 Mechanicus : La critique du jeu sur (...)
Catherine Full Body : La critique du jeu vidéo Switch
Ghost of Tsushima : La critique du dernier gros jeu de la (...)
F1 2020 Seventy Edition : La critique à toute vitesse
Mulan : Le film prend la direction de Disney+, mais cela aura un (...)
The Boys : La bande annonce finale complètement dingue de la (...)
Arrowverse : Les héros DC de The CW luttent aussi contre le (...)
The Fugitive : Review des 5 premiers épisodes de la série (...)
Warrior : La bataille pour San Francisco continue dans la bande (...)
L’Infirmière : La critique
Apollo 10 ½ - A Space Age Adventure : Un film hybride innovant (...)
Invincible : Zachary Quinto et 7 anciens de TWD pour vocaliser la (...)
Beyond Good & Evil : Le réalisateur de Détective Pikachu aux (...)
void TRRLM() ; //Void Terrarium : La critique du jeu sur (...)