431 connectés

Cook Off : La review du film Netflix

Date : 05 / 06 / 2020 à 13h00
Sources :

Unification


Cook Off est un bon film zimbabwéen qui raconte une belle histoire de résilience, de courage et d’amour.

Le long métrage de Tomas Brickhill est la première œuvre du Zimbabwe à se retrouver sur Netflix. Un pays en proie aux troubles et dont on ne connaît pas une industrie cinématographique peu existante. Le tournage n’a coûté que 8000 $ et a eu lieu, en autre, grâce au décor abandonné d’une véritable émission de télé réalité sur la cuisine qui n’a pas rencontré son public. Et malgré tout, avec de l’énergie, de la bonne volonté et un peu de débrouillardise, on peut réussir à faire du vrai cinéma qui fait passer un bon moment sans un gros budget. Il faut d’ailleurs espérer que les acteurs soient enfin payés, trois ans après le tournage.

Le scénario de Tomas Brickhill présente une histoire assez classique qui ne réserve pas vraiment de surprises. Néanmoins on accroche beaucoup au récit de cette jeune mère célibataire que son fils inscrit à une émission de télé réalité culinaire et qui va faire de son mieux pour arriver en finale. Les ficelles des événements sont souvent très grosses, mais le charme agit, notamment grâce a un casting très bien trouvé et à un quatuor d’acteurs vraiment sympathique.

Tendaiishe Chitima est bien enthousiasmante en jeune femme douée pour la cuisine et faisant tout pour réaliser son rêve. Eugene Zimbudzi est très agréable en jeune garçon dévoué à sa mère. Chirikure Chirikure est amusante en meilleure amie n’ayant pas sa langue dans la poche. Et Tehn Diamond est très juste et intéressant en compétiteur devenant le mentor de la jeune héroïne. Il faut d’ailleurs signaler qu’il s’agit aussi d’un musicien et d’un artiste et qu’il est crédité d’un grand nombre de titres dans le générique final.

La musique est d’ailleurs agréable et accompagne bien les tribulations de cette femme ne se laissant jamais abattre.

Tourné dans un véritable lieu dédié à cela, les décors de l’émission de télé réalité sont agréables et apportent une touche d’authenticité à l’histoire. Les beaux paysages du Zimbabwe, qui sont régulièrement traversés par les protagonistes, donnent une grande envie de découvrir ce magnifique pays, d’autant que quelques spécialités culinaires doivent aussi être fort agréables à découvrir.

La réalisation de Tomas Brickhill est classique, et permet de suivre de près le personnage principal. Certaines séquences sont particulièrement accrocheuses et gardent l’attention du spectateur toujours en éveil. Le traitement sociétal de la famille et de la mère célibataire est bien traité et permet d’apporter une vraie générosité aux personnages et une compréhension et une acceptation des actes passés.

Cook Off est un film chaleureux et sympathique qui se laisse voir avec beaucoup de plaisir. Outre le fait qu’il s’agit d’une réalisation provenant d’un pays que l’on ne voit pas souvent cinématographiquement, sa charmante histoire, ses personnages attachants et son message universel en font un film familial qui fait passer un bon moment.

Délicieux et touchant.

SYNOPSIS

Une jeune mère célibataire passionnée par la cuisine et aspirant à une vie meilleure connaît son heure de gloire quand son fils l’inscrit à un concours télévisé.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 40
- Titre original : Cook Off
- Date de sortie : 01/06/2020
- Réalisateur : Tomas Brickhill
- Scénariste : Tomas Brickhill
- Interprètes : Tendaiishe Chitima, Eugene Zimbudzi, Tehn Diamond, Chirikure Chirikure, Eddie Sandifolon, Tomas Brickhill, Kevin Hanssen Fungai Majaya, Charmaine Mujeri, Jesese Mungoshi, Shingai Shoniwa, Zihlo
- Photographie : Sebastien Lallemand
- Montage : Colt Wentworth-Browne
- Producteur : Joe Njagu pour Mufambanidzo, Quite Bright Films
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- IMDB


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Warrior Nun : Review de la saison 1
Les Baby-sitters : Review de la saison 1
Snowpiercer : Review 1.08 Ce sont ses révolutions
BNA Brand New Animal : Review de la saison 1
Dark : Review de la saison 3
Justice League : Un Snyder Cut sans compromis !
Warrior Nun : Review de la saison 1
Willow : Ron Howard parle de la série potentielle sur (...)
Zatanna : Le film avancerait bien chez Warner Bros.
Frosty the Snowman : Jason Momoa prêtera sa voix au héros
Mes premières fois : Une seconde saison pour Maitreyi (...)
The Great : Sa Majesté reviendra pour une saison 2 sur (...)
Nine Perfect Strangers : Luke Evans pour la mini-série (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 7 juillet 2020
Tenet : Deux nouvelles affiches