237 connectés

Stargirl : Review 1.01 Pilot

Date : 21 / 05 / 2020 à 14h30
Sources :

Unification


Ce qui m’a toujours frustrée dans les séries pour ados mettant en vedette des super-héros de DC comics, c’est que les auteurs s’essoufflent au fur et à mesure que les saisons avancent. Des surprises pas vraiment surprenantes, des montagnes de situations téléphonées, des crises péniblement gérées et des personnages qui finissent par en devenir absurdes... J’ai donc laissé tomber Flash et Arrow à la fin de la saison 4, Supergirl et Legends of Tomorrow à la fin de la saison 2, Black Lightning au début de la saison 2 et l’insupportable Batwoman après 20 minutes.

Ont survécu à ma frustration les séries de DC sans super héros : Supernatural, 15 saisons, mais là, j’en peux plus ; vivement les derniers épisodes ! Et puis l’excellent Lucifer qui lui n’ira, hélas, pas plus loin que la saison 5, grâce à Netflix qui a eu du nez sur ce coup là !

La bande annonce de Stargirl m’avait parue sympathique, mais j’y suis quand même un peu allée à reculons : chat échaudé... Malgré mon appréhension, j’ai trouvé le pilote tout à fait divertissant. Je dirais même plus : il m’a vraiment donné envie de voir l’épisode suivant. Luke Wilson y est certainement pour quelque chose : j’adore son humilité et sa simplicité, son côté gentil loser, son air de ne pas y toucher, son physique dégingandé. Il ne se la pète pas et ça le rend d’autant plus naturel et attachant.

Dans Stargirl, il joue le rôle de Pat Dugan, le beau-père de Courtney (Brec Bassinger), l’héroïne éponyme. Pat porte un lourd secret : il était le sidekick de Starman (Joel McHale), assassiné - un soir de Noël 10 ans auparavant - avec tous les autres membres de la Justice Society of America, par une bande de gros méchants menés par le terrible Brainwave (Christopher James Baker).

En mode ’sidekick’, Pat répond au doux nom de Stripesy. Vous voyez la référence patriotique, évidemment : Star(man) & Stripes(y) ! Oui, on frise le ridicule, mais c’est complètement assumé, et de façon assez drôle d’ailleurs. Avant de rendre l’âme, Starman a fait jurer à Pat/Stripesy de conserver le baton magique qui lui confère ses pouvoirs, jusqu’à ce que celui-ci (le baton, donc) trouve quelqu’un digne de s’en servir - de le servir. Ce n’est apparemment pas le cas de Stripesy, et cela donne lieu à un autre moment comique du scénario qui s’avère beaucoup plus original que ce que le sujet - assez éculé, il faut le dire - pourrait nous laisser croire.

Dans le civil, Pat a un fils, Mike (Trae Romano) et il est marié en secondes noces avec la maman de Courtney, Barbara (Amy Smart). Courtney vit mal l’intrusion de cet homme dans sa vie, elle dont le père qu’elle ne voyait qu’une fois par an a disparu subitement - un soir de Noël, 10 ans auparavant. Mais quelle coincidence !!! Alors Courtney n’est pas une grande fan de Pat, surtout lorsque celui-ci relocalise la petite famille dans le Nebraska. C’est sûr que ce n’est pas la Californie, et on comprend que Courtney soit hyper vénère avec son beau-daron. Alors elle lui mène la vie dure, jusqu’au jour où elle découvre, dans la cave de leur nouvelle maison... le baton magique de Starman, qui décide (car il est animé d’une personnalité assez cavalière) que la jolie blonde est digne de lui. Et c’est comme ça que tout commence...

Si le producteur Greg Berlanti a appris quelque chose des séries qu’il produit à la pelle, il a oeuvré pour que Stargirl donne un nouveau souffle à la franchise DC sur le CW. Du moins je l’espère. Pour l’instant, je préfère ne pas formellement me prononcer, mais il me semble bien que la série Stargirl a plus de potentiel que ses grandes soeurs. En attendant que je vous raconte la suite, vous pouvez regarder ce premier épisode sans vous poser de questions. Si ça ne vous fait pas de bien, ça ne vous fera vraiment pas de mal !


EPISODE

- Episode : 1.01
- Titre : Pilot
- Date de première diffusion : 18 mai (DC Universe) - 19 mai 2020 (The CW)
- Réalisateur : Glen Winter
- Scénariste : Geoff Johns

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Agents of S.H.I.E.L.D. : Review 7.02 Know Your Onions
Cook Off : La review du film Netflix
Stargirl : Review 1.03 Icicle
Penny Dreadful - City of Angels : Review 1.06 How It Is with (...)
Parcours sans faute : La review du film Netflix
Agents of S.H.I.E.L.D. : Review 7.02 Know Your Onions
Mission Impossible 7 & 8 : Reprise de la production en (...)
Cook Off : La review du film Netflix
Cobra Kai : La série Karaté Kid pour Netflix ou Hulu (...)
The School For Good And Evil : Le conte de fées Netflix réalisé (...)
Three Pines : Les producteurs de The Crown pour adapter les (...)
Kill Them All : Une adaptation cinéma par Victoria Mahoney
Cinéma - Bandes Annonces : 5 juin 2020
Avatar : David Thewlis donne des précisions sur son rôle
Stargirl : Review 1.03 Icicle