344 connectés

Clouds : Le long métrage sera diffusé sur Disney+

Date : 19 / 05 / 2020 à 09h00
Sources :

Disney


Disney continue de faire des choix drastiques quant à la priorisation de la sortie en salles de ses films. Sans toucher pour l’instant aux films majeurs (Mulan, Black Widow), voici l’annonce de la diffusion sur Disney+ de Clouds, un film réalisé par Justin Baldoni avec Fin Argus, Sabrina Carpenter, Madison Iseman, Thomas Everett Scott et Neve Campbell.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Disney vient d’annoncer la diffusion en exclusivité sur Disney+, à l’automne du film Clouds. Ce long métrage, dont le tournage s’est achevé à Montréal récemment, s’inspire du récit Fly a Little Higher de Laura Sobiech, la mère du héros. Réalisé et produit par Justin Baldoni (À deux mètres de toi), cofondateur de Wayfarer Studios, ce projet est la première acquisition fiction de Disney+. Il sera proposé en exclusivité dans tous les pays où le service est disponible.

Inspiré de faits réels, Clouds raconte l’histoire de Zach Sobiech, un adolescent de 17 ans, doué pour la musique et… atteint d’un cancer des os (ostéosarcome). Le film raconte son année de Terminale, alors que son esprit est préoccupé par les amours, l’amitié, la famille et l’œuvre musicale qu’il laissera derrière lui. Fin Argus (Total Eclipse de Brat) interprète Zach Sobiech ; Madison Iseman (Annabelle : La Maison du mal, Jumanji : Bienvenue dans la jungle) joue sa petite amie Amy ; et Sabrina Carpenter (The Hate U Give : La Haine qu’on donne) est Sammy, la meilleure amie du jeune homme. Thomas Everett Scott (13 Reasons Why, La La Land) et Neve Campbell (Skyscraper, House of Cards) jouent les parents de Zach, Laura et Rob.

« J’ai été séduit par la joie communicative et l’optimisme de Zach il y a sept ans, quand je lui ai consacré un court métrage documentaire », explique Justin Baldoni. « Juste avant son décès, je lui ai promis que je ferais tout ce que je pouvais pour faire connaître sa musique. À l’ère du COVID-19, où plane une grande incertitude sur l’avenir des salles de cinéma, je pense qu’il est essentiel que son message d’espoir et de triomphe face à l’adversité touche un maximum de gens. Je suis donc très heureux de collaborer avec Disney+ pour mon premier film produit sous la bannière de Wayfarer Studios, car c’est la plateforme idéale pour que le monde entier découvre cette histoire extraordinaire. »

« Justin a rendu un hommage profondément touchant et exaltant à ce jeune homme dont la vie témoigne du pouvoir de l’optimisme, de la musique et des rapports humains », ajoute Ricky Strauss, directeur général des contenus et du marketing de Disney+. « Nos équipes sont constamment à la recherche d’histoires originales, édifiantes et divertissantes. Clouds est le film idéal pour Disney+ et nos abonnés dans le monde entier. »

Cofinancé par Wayfarer Studios, Clouds est coproduit par Andrew Lazar de Mad Chance, Casey La Scala de La Scala Films et Ben Simpson.Steve Sarowitz, Wendy S. Williams et Cate Adams en sont les producteurs délégués. Le projet a été initié par Endeavor Content et Wayfarer Studios.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Black is King : Le film de Beyoncé arrive sur Disney+
Hamilton : La bande annonce du film Disney+
Artemis Fowl : Ce que le film aurait pu être
Le seul et unique Ivan : Le film en août sur Disney+
Artemis Fowl : Le film sort aujourd’hui sur Disney+
Mom : La review du film Netflix
Village Of The Damned : David Farr pour écrire une nouvelle (...)
Gangrène, une histoire d’amour : Anti-romance corrosive (...)
VOD DVD - Bandes Annonces : 11 juillet 2020
The Umbrella Academy : La bande annonce de la saison (...)
Agents of S.H.I.E.L.D. : Review 7.07 The Totally Excellent (...)
Batwoman : Javicia Leslie sera la nouvelle héroïne et Ruby Rose (...)
The Boys : Du rôle de Giancarlo Esposito aux mésaventures de (...)
Ju-On - Origins : Review de la saison 1
In Memoriam : La dystopie à la mémoire qui flanche pour HBO (...)