199 connectés

Survivre : La critique

Date : 15 / 04 / 2020 à 07h45
Sources :

Unification France


Vincent Hauuy

Survivre

  • Éditeur : Hugo Thriller
  • Genre : Thriller
  • Date de parution : 19 mars 2020
  • ISBN : 978-2755647501
  • Prix : 19,95€
  • Nombre de pages : 424
  • Taille : 14 x 21 cm

Le compte à rebours a commencé...

2035. La Terre est en sursis : les catastrophes climatiques se multiplient, les sociétés sont en ébullition et les réserves d’eau potable se raréfient. Le survivalisme prend de l’ampleur. Survivre devient à la fois un défi et une obsession. C’est aussi le thème et le nom du grand jeu télévisé que lance le milliardaire Alejandro Perez, magnat des intelligences artificielles. Dans l’énorme complexe construit ad hoc dans l’Idaho, le
lancement de Survivre s’annonce spectaculaire. Mais lorsqu’un agent de la DGSE infiltré dans l’organisation de Perez disparaît, son frère, l’ex-journaliste Florian Starck, se décide à intégrer l’émission. Et découvre un envers du décor aussi mystérieux que terrifiant. Car la promesse d’un grand divertissement dissimule un objectif beaucoup plus sombre. Dès la première épreuve, le compte à rebours commence. Pour les candidats. Pour Florian Starck. Et pour nous tous.

Décryptage

Survivre c’est le nom d’un jeu de télé-réalité qui se prépare. Survivre, c’est ce qu’essaie de faire Florian en 2035, tous les jours depuis qu’il a perdu sa fille et sa femme dans un ouragan géant, et que la Terre se rebelle contre l’humanité. Depuis, Florian vit seul, dans une atmosphère de fin du monde, où l’eau est une denrée rare, avec ses poules et son jardin à biner, se tenant bien à l’écart des communautés d’individus regroupés. Mais quand sa soeur (ministre de l’intérieur) lui parle de leur frère disparu, il abandonne, forcé par la nature, son petit coin de verdure en décrépitude, et se décide de se lancer dans l’aventure « Survivre » en tant que coach et enquêter sur la disparition de son frère.

Survivre est un roman diablement prémonitoire et d’actualité. Le Covid-19 est un avertissement pour l’Homme, comme un signal d’alarme expliquant qu’il est indispensable de porter attention au message où l’Homme risque de tout perdre. Le roman raconte ce qu’il se passe quand tout commence sérieusement à s’effondrer, que les fossés se creusent encore plus entre les strates de la société, que la nature gronde encore et toujours plus fort. La première partie du livre plante le décor et présente Florian le héros, qui, comme l’indique le titre, doit survivre, dans un environnement hostile que l’on imagine très facilement, nourris que nous sommes des séries, films et autres récits post-apocalyptique. Mais très rapidement, le récit change d’environnement et le héros est transporté dans les coulisses d’une émission de télé-réalité en total contraste avec ce qu’il vivait avant. Un monde ultra moderne s’ouvre à nous peuplé de drones et d’une Intelligence Artificielle épatante. Une enquête est menée par le protagoniste principal sur la disparition de son frère tandis qu’il tisse des liens avec la jeune candidate dont il s’occupe. Puis suite à un événement inattendu, le récit change pour se tourner vers l’action/survival.

Survivre est un roman d’anticipation, qui veut nous alerter sur une situation qui est déjà en train de nous arriver, qui est déjà à notre porte. L’ultra modernisme, les technologies, les impacts de l’homme sur le climat, les inégalités qui se creusent, l’évolution de la nature elle-même, les vagues migratoires, de l’être humain qui devient aussi égoïste qu’égocentrique. On y traite d’évolution mais aussi d’expérience sociale lors de ce jeu de télé-réalité. L’auteur produit un inventaire faussement dissimulé de l’amelioration de nos vies grâce aux nouvelles technologies, aux progrès de la médecine, mais aussi des problèmes environnementaux qui ne font que se dégrader de plus en plus vite en faisant de plus en plus mal. L’auteur utilise l’anticipation pour d’écrire notre propre société et nous donne à réfléchir sur les avancées des technologies (intelligences artificielles...) et la dégradation de notre niveau de vie et des dégâts causés sur la planète en soulignant le contraste entre développement technologique et dégradations de la planète.

Ce qui est peut-être le plus gênant dans le roman c’est l’insistance maladroite (voire un peu lourde) sur certains problèmes. J’adhère sur le fait qu’il faille sensibiliser le lecteur mais peut-être qu’il aurait fallu le faire de manière plus subtile moins frontale. Reste que le livre est passionnant, accrocheur, qu’il propose certaines passages d’actions très prenants, qu’il est bourré de référence à notre époque contemporaine, ce qui ancre encore plus ce futur dans notre présent. Comme écrit dans sa bio : Vincent Hauuy est "Hypocondriaque, angoissé de nature et phobique, il exorcise ses inquiétudes dans ses romans. Scénariste, romancier et concepteur de jeux, le voilà maintenant lanceur d’alerte.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Orcs & Gobelins : La critique du tome 8
Fille et Loup : La critique
Nains : La critique du tome 16
Orcs & Gobelins : La critique du tome 7
Orcs & Gobelins : La critique du tome 6
Agents of S.H.I.E.L.D. : Review 7.02 Know Your Onions
Mission Impossible 7 & 8 : Reprise de la production en (...)
Cook Off : La review du film Netflix
Cobra Kai : La série Karaté Kid pour Netflix ou Hulu (...)
The School For Good And Evil : Le conte de fées Netflix réalisé (...)
Three Pines : Les producteurs de The Crown pour adapter les (...)
Kill Them All : Une adaptation cinéma par Victoria Mahoney
Cinéma - Bandes Annonces : 5 juin 2020
Avatar : David Thewlis donne des précisions sur son rôle
Stargirl : Review 1.03 Icicle