461 connectés

Self Made - Inspired by the life of Madam C.J. Walker : Review de la mini-série

Date : 23 / 03 / 2020 à 11h45
Sources :

Unification


Cette série avait tout pour être au top : une histoire vraie - celle d’une femme qui part de rien et devient la première femme millionnaire des USA ; des acteurs solides - la magnifique Octavia Spencer et le délicieux Blair Underwood ; des décors et des costumes de qualité, mais le résultat, lui, n’est pas entièrement là. Une accumulation de gimmicks éculés, une mise en scène et un montage parfois dignes d’une sitcom de Nollywood, des situations stéréotypées, des personnages souvent peu ou mal définis, une ambiance musicale occasionnellement anachronique qui ne fonctionne pas vraiment, bref, comme vous l’avez compris, je suis un peu déçue.

Mais heureusement, rien de tout cela ne dessert ce récit nécessaire et poignant qui met en lumière la lutte des afro-américaines pour être reconnues non seulement dans une Amérique ségrégationniste, mais aussi dans un monde profondément misogyne.

Les parents de Sarah (Octavia Spencer) étaient esclaves, mais elle est née libre et elle en est fière. Hélas, la vie n’est pas facile pour ceux qui ne sont pas nés sur le bon plateau de la balance sociale et, pour joindre les deux bouts et nourrir sa fille, Sarah travaille comme blanchisseuse chez des particuliers pour un salaire de misère. Sa vie est si stressante qu’elle en perd ses cheveux. Et puis elle rencontre Addie (Carmen Ejoggo), une coiffeuse qui fabrique artisanalement un produit pour aider à la repousse des cheveux des afro-américains et qui lui propose de lui en faire profiter en échange de son travail. Sarah accepte et ça marche ! Elle retrouve ses cheveux, sa fierté, sa joie de vivre. Elle propose alors à Addie de l’aider à vendre son baume miraculeux plutôt que de lui faire sa lessive, mais Addie trouve que Sarah n’est pas assez jolie pour faire la promotion de ses produits. Sarah prend la mouche, démissionne et décide de produire son propre baume capillaire. S’en suit une compétition très inamicale entre les deux femmes qui va mener Sarah à la fortune grâce, notamment, au soutien de son mari, C.J. Walker (Blair Underwood), de sa fille Lelia (Tiffany Haddish) et surtout de son fidèle lieutenant, le très dévoué Ransom (Kevin Carroll).

Mais que s’est-il passé pendant la production ? Manque d’argent, de vision, de travail de recherche, de créativité ? Entre la fin de l’épisode 2 quand Sarah trouve les fonds pour industrialiser sa production et le début de l’épisode 3 où elle est à la tête d’un petit empire cosmétique, l’histoire de cette formidable pionnière est reléguée à une voix off qui résume au lance-pierre tout le travail qui a été fourni pour en arriver là. C’est comme si vous regardiez le Tour de France à la télé et que l’on vous montrait juste le départ et l’arrivée de l’étape. Cette mini-série est vraiment très mini, avec un côté brouillon plutôt frustrant ; il y avait largement de quoi écrire quelques épisodes supplémentaires pour raconter avec plus de détails et de passion la vie de cette femme remarquable. Dommage…


EPISODE

- Episode : 1.01 à 1.04
- Titres : The Fight of the Century, Bootstraps, The Walker Girl, A Credit to the Race
- Date de première diffusion : 20 mars 2020 (Netflix)
- Réalisateurs : DeMane Davis, Kasi Lemmons
- Scénaristes : Nicole Jefferson Asher, Elle Johnson, Tyger Williams
- Acteurs : Octavia Spencer, Tiffany Haddish, Blair Underwood, Kevin Carroll, Carmen Ejoggo

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Snowpiercer : Review 1.03 L’accès est la liberté
Je ne suis plus là : La review du film Netflix
Vetâla : Review de la mini-série Netflix
Space Force : Review de la saison 1
Quelle Histoire ! : Review de la saison 1
Star Trek Discovery : Dans quel état est la Fédération (...)
La Planète des singes : Le prochain film ne sera pas une partie 4 (...)
I Know This Much Is True : Review 1.04 Episode Four
Green Lantern : Les séries DC d’HBO Max seront au dessus de (...)
Doom Patrol : Premières images et affiches de la saison (...)
Central Park : La review des premiers épisodes
The Lincoln Lawyer : Amazon au secours de la série La Défense (...)
Killers Of The Flower Moon : Le film sera une collaboration entre (...)
Prime Video - Infos et Bandes annonces : 1er juin 2020
Star Trek Picard : Jeri Ryan parle de la suite