453 connectés

L’Écuyer du roi : La review des 3 derniers épisodes de la saison 1

Date : 22 / 03 / 2020 à 11h00
Sources :

Unification


Mon euphorie pour les 3 premiers épisodes est redescendue, et je semble avoir retrouvé une partie de ma raison. La série L’Écuyer du roi est toujours agréable à regarder dans son ensemble, mais les 3 derniers épisodes se perdent quelque peu en enfantillages et autres travers - qu’elle avait pourtant su éviter/minimiser lors des 3 premiers.

Le jeu des acteurs et les effets visuels sont toujours correct et impeccables, et c’est bien eux qui nous font rester devant notre écran. Les rebondissements continuent de nous tenir éveillés, mais ils sont bien moins nombreux et nous captivent beaucoup moins. Certains sont d’ailleurs rocambolesques et mettent à mal ce qui a été construit auparavant.

Les décors changent et sont variables : d’abord moins impressionnants que précédemment, ils retrouvent leurs lettres de noblesse. Une suite de huis-clos font d’abord place, un peu comme si la production avait liquidé tous ses crédits dans les 2 premiers épisodes, mais ces derniers laissent la place à nouveau à des espaces ouverts et on retrouve les joies visuelles des premiers épisodes. J’ai donc eu - à un moment donné - du mal à me dire que je ne m’étais pas trompé lors de ma review précédente concernant cette série Netflix. Mais il n’empêche que l’intrigue se développe - lentement, certes - mais j’ai été plus ou moins rassuré ensuite. Les révélations, toujours présentes, restent néanmoins les trop petits moments clés de l’histoire et n’effacent pas les revirements rocambolesques cités plus hauts.

Les 3 derniers épisodes permettent néanmoins aux destins de se révèler, et ce qui était l’enjeu ultime de la série en devient presque secondaire. Au lieu de cela, ce sont les origines des personnages qui nous intéressent, mais on ne nous explique rien de plus que ce qui avait déjà été dit dans les épisodes précédents. Les plans du Prince maléfique restent maléfiques et obscures jusqu’au dernier moment et on a du mal à voir où l’histoire va nous mener. Les "traitrises" sont multiples, et cela dans tous les camps. Ces dernières sont le faits de personnages dont on ne se serait pas doutés et les surprises sont entières.

Chose qui était totalement absente au début de la série, la romance est cette fois bien au rendez-vous. De plus, cette partie de l’histoire, là encore et malheureusement, ne sert à rien. Ces émois sont par contre mis en avant par des effets spéciaux toujours magnifiquement exécutés et nous aident à y adhérer. Ces moments d’innocence adolescente sont suffisamment bien menés techniquement pour nous les faire apprécier, mais ces derniers ne sont pas menés jusqu’au bout. Dommage !

Le dernier épisode de la série est un "final" qui nous laisse sur notre fin. Les jeunes personnages sont envoyés dans des situations improbables, et on n’a du mal à croire qu’ils vont s’en sortir. La situation est malgré tout menée à son terme mais certaines questions - pourtant cruciales - restent en suspens. On a d’ailleurs du mal à savoir si c’est à dessein ou non. Le showrunner et autres scénaristes ont-ils des plans pour une saison 2 ?

L’Écuyer du roi avait pourtant bien commencé, l’histoire se tient mais les écueils dont je parlais dans ma 1ère review se sont multipliés et ont gâché cette fin de saison 1. Le nombre d’épisodes (6) est inhabituel et on se demande franchement si quelques-uns en plus n’auraient pas permis de développer certains points trop vite balayés. "La Lune de Sang", par exemple, trop peu évoquée dans l’ensemble des épisodes, mais qui s’avère être le point d’orgue de la série, aurait mérité un traitement ô combien approfondi...

Chapeau néanmoins au niveau des effets visuels qui ont grandement servi le récit, et c’est d’ailleurs ce qui sauve la série. Chapeau également à la sympathique jeune distribution qui a su mener la série à son terme.

Frustrant.

ÉPISODE

- Episode : 1.04, 1.05, 1.06
- Titres : Les chevaliers du danger, Spirale, La Lune de Sang
- Date de première diffusion : 20 mars 2020 (Netflix)
- Créateur : William Davies
- Réalisateurs : Alex Holmes, Charles Martin, Felix Thompson
- Scénariste : Harry Cripps, Joy C. Mitchell, William Davies
- Avec : Amir Wilson, Gijs Blom, Ruby Ashbourne Serkis, Nathanael Saleh, Jack Barton, Jonah Lees, Thaddea Graham, Islam Bouakkaz, Andy Serkis, David Wenham et Omid Djalili

RÉSUMÉ

Entre anciennes prophéties, pouvoirs magiques et compagnons capricieux, un jeune apprenti chevalier se lance dans une aventure épique pour sauver son royaume.

BANDE ANNONCE



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Snowpiercer : Review 1.03 L’accès est la liberté
Je ne suis plus là : La review du film Netflix
Vetâla : Review de la mini-série Netflix
Space Force : Review de la saison 1
Quelle Histoire ! : Review de la saison 1
Star Trek Discovery : Dans quel état est la Fédération (...)
La Planète des singes : Le prochain film ne sera pas une partie 4 (...)
I Know This Much Is True : Review 1.04 Episode Four
Green Lantern : Les séries DC d’HBO Max seront au dessus de (...)
Doom Patrol : Premières images et affiches de la saison (...)
Central Park : La review des premiers épisodes
The Lincoln Lawyer : Amazon au secours de la série La Défense (...)
Killers Of The Flower Moon : Le film sera une collaboration entre (...)
Prime Video - Infos et Bandes annonces : 1er juin 2020
Star Trek Picard : Jeri Ryan parle de la suite