403 connectés

Magnum Opus : La critique du jeu d’alchimie

Date : 17 / 03 / 2020 à 08h00
Sources :

Unification France


Magnum Opus
Le messager porteur de Sceau

Description :

"Sous le règne de Rodolphe II, Prague était une capitale des arts occultes.

Des alchimistes et des personnalités de tous horizons s’y côtoyaient. Sur la place de l’horloge astronomique comme dans la célèbre ruelle d’or, les bonnes rencontres permettaient aux alchimistes d’acquérir leurs mystérieux composants lors d’habiles tractations.

L’Empereur, grand amateur d’ésotérisme, intervenait en influençant les acteurs de ces brigues. Il faisait connaître ses volontés grâce à un messager porteur d’un sceau énigmatique représentant un Ouroboros…

Dans ce jeu de stratégie, de draft et de majorité, chaque joueur débute le jeu avec un objectif caché (la recette de son Grand Œuvre) et un paquet de cartes représentant 9 personnalités numérotées connues pour apporter leur soutien aux alchimistes.

Soyez le joueur qui sollicite le plus une ou plusieurs de ces Personnalités afin de bénéficier de leurs effets de jeu et obtenir les ressources nécessaire à votre Grand Œuvre. "

Le visuel de la boîte et son contenu :

- 2 plateaux
- 54 cartes Personnalité (6 x 9 cartes)
- 10 Composants en vue
- 10 cartes Grand Œuvre
- 1 Ouroboros en métal
- 30 jetons Monnaie
- 30 jetons Composants alchimique
- 1 livret de règles

Le déroulement d’une partie :

Le but du jeu est de récolte le plus de Prestige, en réalisant des formules.

Pour cela, les tours de jeu se découpent en 5 manches (ou 4 à 2 joueurs) et chacun se divise en 3 phases :

- Phases d’approvisionnement : On réapprovisionne le plateau central en jetons Composant.

- Phase de sollicitation : Chaque joueur détourne secrètement une de ses cartes Personnalité en main puis s’il ne détient pas l’Ouroboros et passe les restantes à son voisin de gauche ou droite selon la manche. Le joueur détenant l’Ouroboros fait de même, mais récupère le paquet placé sous l’Ouroboros.

Tout le monde révèle alors sa carte, et recommence le tour de draft jusqu’à détenir 6 cartes, disposées devant soit, regroupées par type de Personnalité.

- Phase de Mécénat : Les Personnalités sont appelées une à une, et le joueur ayant la majorité récolte les jetons d’Argent et déclenche la faveur de la Personnalité (défausser, échanger, déposer des cartes, gagner de l’argent, acheter un composant) ou peut acheter un composant en payant 3 pièces.

À la fin de la 5ème manche on compte les points de Prestige (selon les composants, les paires de composants, formules composées).

Vous pouvez consulter l’intégralité des règles en VF ici.

Le verdict :

La mécanique est loin d’être innovatrice (un draft de cartes pour remporter une majorité), mais la réalisation est très soignée et rend bien l’époque.

On retrouve donc les contres, les petits regards en coin pour deviner ce que l’adversaire veux récupérer, tout en prenant ce dont on a besoin, mais rien de révolutionnaire donc (à part le passage du draft par l’Ouroboros).

Sans rien apporter au genre, Magnum Opus reste un jeu tout à fait plaisant pour joueurs réguliers, mais qui se noiera très certainement dans la multitude de jeux actuels, faute de sortir sa tête de la foule par un aspect original.

Fiche technique

Type : Majorité
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : Lionel Borg
Éditeur : Bragelonne Games
Illustrations : Arnaud Demaegd
Nombre de joueurs : 2 à 5
Age des joueurs : 12 ans et plus
Durée d’une partie : 30 minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Non
Prix constaté : Moins de 33 euros


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Hexagon - Les Partisans : Un JdR de Super-héros pendant la 2nde (...)
Mysthea : La critique du jeu d’un autre monde
La Vallée des Marchands : La critique du jeu de base et de ses (...)
Harry Potter Miniatures Adventure : Enfin en français (...)
Judge Dredd : La critique du jeu de figurines
The School For Good And Evil : Le conte de fées Netflix réalisé (...)
Three Pines : Les producteurs de The Crown pour adapter les (...)
Kill Them All : Une adaptation cinéma par Victoria Mahoney
Cinéma - Bandes Annonces : 5 juin 2020
Avatar : David Thewlis donne des précisions sur son rôle
Stargirl : Review 1.03 Icicle
Batwoman : Nouvelle saison, nouvelle héroïne !
Penny Dreadful - City of Angels : Review 1.06 How It Is with (...)
Run Sweetheart Run : Amazon Studios se porte acquéreur du film (...)
Hedy Lamarr : La série de Gal Gadot sera sur Apple TV+