193 connectés

Good Omens [DVD / Blu-Ray] : La critique

Date : 06 / 03 / 2020 à 11h30
Sources :

Unification


Good Omens (De bons présages) est une excellente mini-série télévisée anglaise de 6 épisodes de 55 minutes, qui adapte l’œuvre éponyme de deux monuments de la littérature british, Neil Gaiman et Terry Pratchett.

Il aura fallu attendre pratiquement 30 ans avant que le roman soit transposé sur écran et c’est finalement Neil Gaiman qui en signe le scénario et l’adaptation, Terry Pratchett étant malheureusement décédé depuis. Néanmoins, ce choix est un gage de qualité, permettant à la série de sortir réellement de l’ordinaire et de rendre parfaitement le mélange improbable entre apocalypse et comédie.

En effet, le scénario présente une apocalypse à venir et montre un ange et un démon décidant de s’associer pour éviter que L’Humanité ne disparaissent au milieu de la guerre que se livrent leurs deux camps. Si la trame narrative est globalement linéaire et se déroule dans les années 90, de nombreux flashbacks permettent de retrouver les deux personnages principaux à différentes époques du monde et de revisiter, parfois avec beaucoup d’humour, certaines histoires religieuses telles que celle de l’arche de Noé.

Le texte est vraiment brillant et les répliques font toujours mouche. Entre les situations complètement décalées, les personnages truculents et les pics que les uns et les autres ne cessent de s’envoyer, l’humour est omniprésent et fait passer les épisodes à toute allure. D’autant que ces derniers réservent leur lot de rebondissements et de retournement de situations improbables.

L’interprétation est vraiment très bonne. Tous les comédiens sont parfaitement trouvés et proposent des protagonistes marquants que l’on apprécie soit pleinement, soit que l’on aime détester. Michael Sheen est magnifique en ange aimant bien manger. David Tennant est impeccable en démon nonchalant. Les deux comédiens se complètent à merveille et forment un duo magnifique qui illumine la série de leur présence. Josie Lawrence est très bonne en sorcière, Nick Offerman amusant en inquisiteur et Jack Whitehall bien sympathique en informaticien raté.

La réalisation de Douglas Mackinnon est superbe. Celui-ci s’appuie parfaitement sur des fort beaux effets spéciaux, des décors extrêmement soignés de Michael Ralph et des costumes parfois splendides de Claire Anderson. Entre des scènes caustiques et d’autres spectaculaires, l’humour et la nonchalance ne sont jamais loin et on prend un véritable plaisir visuel à voir la façon dont quelques personnes essayent désespérément d’arrêter l’apocalypse.

La bande-son de David Arnold est aussi bien agréable à écouter, d’autant qu’elle laisse place à quelques grands tubes de Queen et qu’elle accompagne parfaitement les mésaventures de cet ange et de ce démon qui sortent assurément de l’ordinaire.

Good Omens est une série télévisée hautement recommandable qui fait passer six heures délectables, fait beaucoup rire et a un très gros potentiel de revisionnage. Avec une histoire extrêmement soignée, des personnages mémorables et une réalisation précise, c’est à un véritable divertissement que l’on assiste et que l’on peut prolonger avec quelques bonus bien sympathiques.

Amusant et délassant.

SYNOPSIS

Un duo improbable, un Ange exigeant et un Démon qui vit en liberté, ont pris goût à la vie sur Terre et sont obligés de former une alliance pour arrêter Armageddon. Mais ils ont perdu l’Antéchrist, un garçon de 11 ans qui ignorait qu’il était censé provoquer la fin des temps, les forçant à se lancer dans une aventure pour le retrouver et sauver le monde avant qu’il ne soit trop tard.

Une mini-série adaptée du roman de Terry Pratchett et Neil Gaiman, De bons présages.

BONUS

C’est presque une heure de bonus que propose le coffret Blu-ray consacré à Good Omens. Ces derniers sont très diversifiés, donnent la parole à l’auteur Neil Gaiman, à différents acteurs et intercalent plusieurs interviews avec des extraits de la série et du tournage. De plus, parmi les suppléments vraiment intéressants, on trouve la possibilité de revoir l’épisode avec les commentaires audio de certaines personnes ayant travaillé sur la série. Néanmoins, ces derniers sont uniquement en version originale et n’ont pas de sous-titres.

Dans Du livre à l’écran, l’auteur Neil Gaiman, les deux acteurs principaux Michael Sheen et David Tennant, les comédiens Adria Arjona, Jon Hamm (Gabriel), Mireille Enos (War) s’expriment sur l’histoire, la manière dans elle a été adaptée, sur la série ainsi que son tournage. On y apprend plein de choses intéressantes et le bonus est bien sympathique à découvrir.

Les acteurs Michael Sheen, jouant Aziraphale, et Jon Hamm (Gabriel) reviennent sur le milieu des anges et les interactions qu’il y a entre eux.

L’acteur David Tennant incarnant Rampa parle de son personnage et de l’enfer.

L’auteur et scénariste Neil Gaiman fait visiter aux spectateurs la librairie centrale du récit et montre comment cette dernière a vu le jour et la façon dont tous les éléments ont été placés ensemble.

Le très bon bonus sur la conception des effets spéciaux montre la façon dont les effets spéciaux ont été réalisés en proposant à la fois la scène réelle et les éléments qui ont été ajoutés.

On peut découvrir 8 scènes coupées présentant respectivement Aziraphale, Rampa, War, Pollution, inquisiteur jeune, des policiers, une fin différente en l’enfer, une fin différente au paradis. Ces dernières sont très sympathiques à découvrir, bien qu’elles soient uniquement en version originale et sans sous-titres.

De magnifiques extraits du storyboard sont présentés sur la musique de la série.

De superbes concepts art sont montrés, eux aussi, sur la musique de la série.

On peut découvrir de splendides dessins, mis en musique, concernant certains des costumes de film.

Tout comme dans le livre, dans la série, la musique de Queen est importante. Le bonus qui lui est consacré permet de découvrir 7 titres du groupe qui ont été utilisés dans 9 scènes différentes, trois d’entre elle utilisant Bohemian Rhapsody. Les scènes ne sont pas doublées en français, contrairement à ce que l’on voit dans les épisodes, mais il est dommage que la page de démarrage, qui revient sur l’impact de Queen, n’ait pas été traduite.

Un très bon petit bonus permet de retrouver tout l’univers de Good Omens. Malheureusement, le bonus est lui aussi en version originale non sous-titrée.

Le bonus le plus intéressant est les commentaires audio qu’un certain nombre de personnes ayant travaillé sur la série font sur chacun des épisodes. On peut ainsi relancer l’épisode qui défile avec en bande son les commentaires de deux des personnes choisies pour le commenter. Il est vraiment dommage que ces commentaires soient exclusivement en version originale sans sous-titres, ce qui rend parfois la compréhension de ce qui est dit délicat à appréhender.

  • Du livre à l’écran (6 minutes)
  • L’univers d’Aziraphale (4 minutes)
  • L’univers de Rampa (4 minutes)
  • Visite de la librairie (5 minutes)
  • Conception des effets spéciaux (3 minutes)
  • Scènes coupées (10 minutes) (VO)
  • Storyboard (5 minutes)
  • Concept Art (4 minutes)
  • Les costumes (1 minute)
  • La musique de Queen (12 minutes)
  • L’univers de Good Omens (1 minute) (VO)
  • Commentaires audio des épisodes 1 à 6 (VO)
BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : DVD / Blu-Ray
- Date de sortie : 04/03/2020
- Audio : Français, Anglais
- Sous-titres : Français
- Durée du film : 5 h 28

FICHE TECHNIQUE FILM

- Titre original : Good Omens
- Réalisateur : Douglas Mackinnon d’après l’œuvre de Neil Gaiman et Terry Pratchett
- Scénariste : Neil Gaiman
- Interprètes : Michael Sheen, David Tennant, Sam Taylor Buck, Jon Hamm, Daniel Mays, Sian Brooke, Frances McDormand, Josie Lawrence, Nick Offerman, Jack Whitehall
- Photographie : Gavin Finney
- Montage : William Oswald, Emma Oxley
- Musique : David Arnold
- Costumes : Claire Anderson
- Décors : Michael Ralph
- Producteur : Neil Gaiman, Phil Collinson, Paul Frift, Chris Sussman, Douglas Mackinnon, Josh Dynevor, Tim Bradley, Simon Winstone, Rob Wilkins pour BBC Worldwide Productions, Blank Corporation, Amazon Studios, Narrativia
- Distributeur : Koba Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Good Omens



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


C’est quoi le bonheur pour vous ? [DVD/VOD] : La (...)
Bloodshot [VOD] : La critique
The Odd Family - Zombie on Sale [VOD] : La critique
Donnybrook [VOD] : La critique
Why Don’t You Just Die ? [VOD / achat digital] : La (...)
Star Trek Picard : Review 1.10 Et in Arcadia Ego, Part (...)
Loki : L’identité au centre de l’intrigue de la série (...)
Solar Opposites : La bande annonce de la série animée trash de (...)
Dragon’s Lair : Ryan Reynolds pour l’adaptation (...)
Quibi : Jeffrey Katzenberg dévoile les détails de la plateforme (...)
Trying : La bande annonce de la série Apple TV+
C’est quoi le bonheur pour vous ? [DVD/VOD] : La (...)
Heels : Chris Bauer, Allen Maldonado et James Harrison Jr. pour (...)
Netflix - Bandes annonces : 31 mars 2020
Star Trek Picard : Les coulisses du final de la saison (...)