466 connectés

La fille au bracelet : La critique

Date : 11 / 02 / 2020 à 11h15
Sources :

Unification


La fille au bracelet est un excellent film de procès qui permet de présenter un cas particulier passionnant.

Une jeune fille vient d’avoir 18 ans et cette dernière fois son procès arriver, alors qu’elle porte un bracelet électronique depuis ses 16 ans, suite à son inculpation pour le meurtre de sa meilleure amie. Le scénario du réalisateur Stéphane Demoustier se focalise à la fois sur la famille de la jeune fille et sur le procès auquel le spectateur assiste dans la position du jury. L’histoire permet de présenter la jeune fille et de découvrir, en sa compagnie, un procès qui permet de comprendre tous les éléments ayant trait à ce drame. C’est d’ailleurs une histoire vraie, arrivée en Amérique du Sud, qui a servi de modèle à ce récit.

Stéphane Demoustier ne prend pas de parti-pris. C’est donc au spectateur de se faire sa propre idée tout au long du film, alors que les différents éléments sont présentés et que l’avocat de la défense et celui de l’accusation s’affrontent à travers des preuves, des témoins et des tirades enflammées.

Il faut vraiment saluer la remarquable qualité d’écriture des répliques qui sont plus vraies que nature. La plaidoirie finale de l’avocate de la jeune fille a d’ailleurs été coécrite avec un véritable professionnel de ce domaine. Un avocat, Pascal-Pierre Garbarini, qui apparaît pour la première fois sur grand écran et qui joue très bien le rôle du président du tribunal.

Les comédiens sont tous très bons. Melissa Guers crève littéralement l’écran en jeune accusée affirmant qu’elle n’est pas coupable. Elle incarne son rôle tout en subtilité et présente un personnage différent de ce que l’on voit d’habitude dans ce genre de film de procès. Roschdy Zem est formidable en père de famille se battant pour sa fille. Chiara Mastroianni est superbe en mère se sentant coupable de ce qui arrive à son enfant. Anaïs Demoustier, est formidable en avocate générale et Annie Mercier magnifique en avocate de la défense. Les deux comédiennes s’envoient leurs répliques à la tête avec une grande crédibilité.

La mise en scène est d’une belle sobriété et vraiment très maîtrisée. On se sent complètement happé dans le long métrage et les sentiments que l’on ressent pour le personnage principal varient au gré de l’avancée du procès. Les séquences en famille sont parfois très belles, mais ce sont celles du procès qui retiennent toute l’attention. Celui-ci est d’ailleurs filmé presque comme un thriller et on ressent les émotions des uns et des autres avec une grande acuité.

La fille au bracelet est un très bon film qui parle d’un sujet délicat d’une fort belle façon. Avec un scénario ciselé, des acteurs splendides et une mise en scène puissante, l’œuvre fait beaucoup réfléchir sur la notion de justice et porte un regard très intéressant sur l’adolescence.

Captivant et touchant.

SYNOPSIS

Lise, 18 ans, vit dans un quartier résidentiel sans histoire et vient d’avoir son bac. Mais depuis deux ans, Lise porte un bracelet car elle est accusée d’avoir assassiné sa meilleure amie.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 36
- Titre original : La fille au bracelet
- Date de sortie : 12/02/2020
- Réalisateur : Stéphane Demoustier
- Scénariste : Stéphane Demoustier d’après l’œuvre de Gonzalo Tobal, Ulises Porra
- Interprètes : Melissa Guers, Roschdy Zem, Chiara Mastroianni, Annie Mercier, Anaïs Demoustier, Carlo Ferrante, Pascal-Pierre Garbarini, Paul Aïssaoui-Cuvelier
- Photographie : Sylvain Verdet
- Montage : Damien Maestraggi
- Musique : Carla Pallone
- Costumes : Anne-Sophie Gledhill
- Décors : Catherine Cosme
- Producteur : Jean Des Forêts pour Petit Film
- Distributeur : Le Pacte

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

La fille au bracelet


Copyright : Matthieu Ponchel pour Petit Film, FraKas productions, France 3 cinema


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Chut… ! : La critique
Mes jours de gloire : La critique
Sortilège : La critique
Le Cas Richard Jewell : La critique
L’appel de la forêt : La critique
Matrix 4 : Brian J. Smith pour le film de Lana Wachowski
Star Wars - The Mandalorian : Le Making-Of des effets spéciaux (...)
Manifest : Review 2.07 Emergency Exit
Mourir peut attendre : L’affiche IMAX
Jurassic World 3 : C’est maintenant Scott Haze qui se joint (...)
Chut… ! : La critique
Rebel : Tamala Jones & Ariela Barer pour la série Erin (...)
Cthulhu Hack : La critique de Wendigo
Netflix - Bandes annonces : 22 février 2020
Westworld : Nouvelle bande annonce de la saison 3