449 connectés

L’homme de l’année tome 16 - 1989 : La critique

Date : 05 / 02 / 2020 à 07h45
Sources :

Unification France


L’homme de l’année 16. 1989
L’inconnu de la place
Tian’anmen

  • Editeur : Éditions Delcourt
  • Scénario : PÉCAU Jean-Pierre
  • Dessin : GIN
  • Couleurs : SCARLETT
  • Série : L’Homme de l’année
  • Collection : HISTOIRE & HISTOIRES
  • Date de sortie : 19 janvier 2020
  • Format : 31,6 x 23,6 cm
  • Nombre de pages : 64
  • ISBN : 978-2413011255
  • Prix : 15.50 €

Pékin, 5 juin 1989, qui est l’homme aux abords de Tiananmen qui arrêta, par sa seule présence une colonne de 17 chars de l’armée populaire chinoise qui tentaient d’écraser les derniers étudiants révoltés ?

Dix ans après le massacre, sur la place Tiananmen déserte, Lee Lang observe la cité interdite. Elle revient en Chine après 10 années d’exil. Elle a rendez-vous avec l’ombre jaune, le sinistre chef des services secrets chinois de l’époque. Que vont-ils se dire ? Elle, l’ancienne étudiante révoltée et lui le principal responsable du massacre ?

Décryptage

C’est auprès d’un vieil homme mourant, Monsieur Sheng, alias l’Ombre jaune, que la jeune Lee Lang raconte les événements qui ont mené au massacre de la place Tian’anmen, 10 ans plus tôt. Les échanges sont tendus, voir violents entre l’ancienne étudiante et l’ancien homme de pouvoir influent du gouvernement Chinois, responsable du massacre, qui n’est plus maintenant que l’ombre de lui-même.

L’image est connue de tous. L’homme de Tian’anmen, alias TankMan, a marqué l’histoire avec sa chemise blanche et ses sacs plastiques en mains, faisant face, seul, à une colonne de chars de l’armée Chinoise, pour ensuite monter sur la tourelle du char de tête et communiquer avec les soldats. Qui est cet homme mystérieux ? Que s’est-il passé ensuite ? Que se sont-ils dit ? L’image immortalisée par les médias occidentaux, a fait le tour du monde et incarne à elle seule la répression du peuple chinois de cette année 89. On découvre comment cette image, qui remonte à plus de 30 ans, a failli ne bien jamais arriver devant les yeux du grand public. Chose d’incompréhensible à notre époque de l’omniprésence des médias, sociaux ou non.

Une fois de plus, L’homme de l’année explore un événement particulier vu des coulisses. Ici, les événements tragiques de la place Tian’anmen sont racontés du point de vue d’une manifestante qui se trouve être la petite amie de celui qui s’est courageusement tenu face à la colonne de chars de l’armée Chinoise. Une fois de plus la fiction se mélange à la réalité, mais la part belle est faite aux faits historiques. C’est une histoire forte qui est présentée dans ce 16ème tome, mélange de drame et de romance pour des étudiants en soif de liberté. La narration alterne intelligemment les moments présents houleux et les flashbacks de ce moment chaotique de l’histoire chinoise.

Ce 16ème tome ne déroge pas à la règle des 15 tomes précédents et permet avec une histoire complexe et ambitieuse, de présenter un fait historique, d’une extrême violence, sous un angle différent, en y apportant des personnages fictifs mais tout en respectant les grandes lignes les plus importantes. Elle raconte la rencontre, le choc entre 2 générations, 2 mondes qui se sont affrontés 10 ans auparavant sur la place Tian’anmen. La fin du récit donne une saveur toute particulière à cette histoire haletante et somme toute éprouvante. Une nouvelle fois, une grande réussite pour une série qui ne s’essouffle pas du tout.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


L’autre Terre : La critique du tome 1
Crusaders : La critique du tome 1
L’homme de l’année tome 16 - 1989 : La critique
Alice Matheson tome 6 : La critique
Tolkien - Eclairer les ténèbres : La critique
Matrix 4 : Brian J. Smith pour le film de Lana Wachowski
Star Wars - The Mandalorian : Le Making-Of des effets spéciaux (...)
Manifest : Review 2.07 Emergency Exit
Mourir peut attendre : L’affiche IMAX
Jurassic World 3 : C’est maintenant Scott Haze qui se joint (...)
Chut… ! : La critique
Rebel : Tamala Jones & Ariela Barer pour la série Erin (...)
Cthulhu Hack : La critique de Wendigo
Netflix - Bandes annonces : 22 février 2020
Westworld : Nouvelle bande annonce de la saison 3