287 connectés

Servant : La review des trois premiers épisodes

Date : 29 / 11 / 2019 à 14h30
Sources :

Unification


Ambiance pesante, personnages mystérieux et histoire à tiroirs, la nouvelle série Apple TV+, Servant, débarque avec à sa tête M Night Shyamalan pour trois premiers épisodes bien denses alors que ceux-ci ne durent à l’unité qu’une trentaine de minutes.

La signature de Shyamalan est bien présente, particulièrement dans le premier épisode où il est à la réalisation. D’ailleurs, celui-ci se termine avec l’iconique retournement de situation dont a l’habitude le réalisateur. Il faut quand même avouer qu’on s’attend à cette fin, qui a défaut d’être vraiment une surprise, met en orbite la série.

Le vrai créateur et scénariste de Servant, c’est Tony Basgallop. Il était à la tête de la série britannique Hotel Babylon et a participé aux deux dernières séries 24 heures chrono (24 : Live Another Day et 24 : Legacy). Basgallop insuffle à sa série un rythme lancinant et étrange, ce qui peut être excluant au premier abord pour le spectateur, mais qui capte de plus en plus notre attention au fur et à mesure des épisodes. À noter la nourriture, les plats, les ustensiles de cuisine qui ont un rôle central et donnent à la série une couleur bien originale

Notre cœur et notre raison balancent pendant ces trois premiers opus. Est ce une histoire fantastique ou une simple histoire d’enlèvement d’enfant ? Si la première hypothèse semble la plus logique, pour l’instant, tous les événements pourraient s’expliquer logiquement. Y a-t-il un méchant dans cette histoire ? La logique accuserait la jeune nanny Leanne Grayson, mais à la fin du troisième épisode, on ne sait que penser de son personnage. Bref, la série accroche le téléspectateur qui n’a qu’une envie, c’est d’en savoir plus. L’inconvénient avec ce type d’histoire, c’est avec la résolution de la saison que, rétrospectivement, on peut dire si la série est une réussite ou une imposture. Wait and See...

Le casting est un autre point fort de la série. Au calme de la stoïque nanny jouée par Nell Tiger Free (Game of Thones, Too Old to Die Young) répond l’exubérance de l’incroyable Lauren Ambrose (Six Feet Under). Celle-ci nous donne à voir une mère, reporter télé, totalement hallucinante et hypnotique. J’aime beaucoup l’évolution des deux personnages où chacune commence à déteindre sur l’autre. En restant dans la normalité, les deux personnages masculins, le mari (Toby Kebbell ) et le frère (Rupert Grint), sont intéressants mais moins fascinants que les personnages féminins.

Bref, Servant semble être porteur d’un nouveau succès pour Apple TV+, mais doit confirmer dans les prochaines semaines ses promesses...

ÉPISODE

- Episode : 1.01- 1.02 - 1.03
- Titre  : Renaissance - Bois - Anguille
- Date de première diffusion : 28 novembre 2019 (Apple TV+)
- Réalisateur  : M. Night Shyamalan (1.01) - Daniel Sackheim (1.02 - 1.03)
- Scénariste : Tony Basgallop (1.01- 1.02 -1.03)

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


His Dark Materials - À la croisée des Mondes : Review 1.06 (...)
Crisis on Infinite Earths : Review de l’épisode 3 - The (...)
Crisis on Infinite Earths : Review de l’épisode 2 - (...)
Truth Be Told : La review des trois premiers épisodes
Crisis on Infinite Earths : Review de l’épisode 1 - (...)
Star Wars - L’ascension de Skywalker : Spoilers en dernière (...)
The Witcher : Bande annonce finale
Dune : Une meilleure adaptation des romans de Frank Herbert (...)
His Dark Materials - À la croisée des Mondes : Review 1.06 (...)
Supergirl : Mr. Mxyzptlk dans la saison 5 de la série de The (...)
Maman, j’ai raté l’avion : Le reboot prend son envol (...)
Queens : Le remake US sera porté par Gal Gadot
Paroles de bandits : La critique
Them : 6 nouveaux acteurs pour la série d’anthologie (...)
PIFFF 2019 : Jour 2