341 connectés

Helstrom : Daniel Cudmore pour un rôle récurrent

Date : 09 / 11 / 2019 à 10h15
Sources :

Deadline via CBM


Les 2 rôles principaux de Helstrom, la série Marvel, ayant déjà été trouvés avec Tom Austen (The Royals) et Sydney Lemmon (Fear of The Walking Dead), la série Hulu cherche maintenant à compléter sa distribution. En fait, selon Deadline, Helstrom vient officiellement d’ajouter Daniel Cudmore, l’acteur de X-Men : Days of Future Past. Selon le site, Cudmore incarnera un personnage nommé Keith Spivey, "un infirmier de Sainte-Thérèse où Victoria, la mère de Daimon et Anna est internée depuis 20 ans."

Bien que cela ne semble pas être l’un des rôles les plus importants de la série, Cudmore devrait tenir un rôle récurrent sur la série. On devrait pouvoir profiter suffisemment de l’ancien Colossus lors de la série.

Avec Paul Zbyszewski en tant que showrunner, la première saison de Helstrom, qui compte 10 épisodes, devrait faire ses débuts sur Hulu dans le courant de l’année 2020 et on trouvera également à l’affiche, Robert Wisdom, June Carryl, Ariana Guerra et Alain Uy.


Les séries sont Copyright © Marvel Television Tous droits réservés. Les séries, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Marvel Television.



 Charte des commentaires 


Moon Knight / Miss Marvel / Miss Hulk : Les personnages (...)
She-Hulk : Jessica Gao embauchée sur la série Disney+
Moon Knight : La série Marvel de Disney+ a trouvé son (...)
Helstrom : Daniel Cudmore pour un rôle récurrent
Marvel TV : Chronique d’un départ annoncé pour Jeph (...)
Star Wars - The Mandalorian : Jon Favreau parle de la fin de son (...)
Le flic de Beverly Hills : La suite se fera sur Netflix
Uncharted : Le retour de Mark Wahlberg dans l’adaptation (...)
The Witcher : Netflix commande une saison 2
Carnival Row : Début de production et déjà quelques infos pour la (...)
Knives and Skin : La critique
Rebel Ridge : John Boyega (encore) sur Netflix
A League of Their Own : Kelly McCormack et Priscilla Delgado (...)
Gossip Girl : Des changements représentatifs pour le reboot (...)
Very Ralph : La review