322 connectés

James Bond - Mourir peut attendre : Lashana Lynch et Ana de Armas sous les objectifs

Date : 10 / 11 / 2019 à 13h45
Sources :

THR via CBM


Deux nouvelles James Bond Girls, Lashana Lynch et Ana de Armas, ont fait la couverture de The Hollywood Reporter dont voici le photoshoot. Réalisé par Cary Fukunaga, Mourir peut attendre a également pour interprètes principaux Daniel Craig, Lea Seydoux, Rami Malek, Jeffrey Wright, Ralph Fiennes, Ben Whishaw, Rory Kinnear et Christoph Waltz. Le film sera dans les salles françaises le 8 avril 202.

Synopsis : James Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…








James Bond est Copyright © Metro-Goldwyn-Mayer et Eon Productions Tous droits réservés. James Bond, ses personnages et photos de production sont la propriété de Metro-Goldwyn-Mayer et Eon Productions.



 Charte des commentaires 


James Bond - Mourir peut attendre : Lashana Lynch et Ana de (...)
James Bond - Mourir peut attendre : Fin de tournage pour le 25e (...)
Univers James Bond : Un spin-off sur Moneypenny est-il possible (...)
James Bond 25 - No Time To Die : Acteurs figés en Italie
James Bond 25 : Le film a enfin un titre et un premier (...)
Star Wars - The Mandalorian : Jon Favreau parle de la fin de son (...)
Le flic de Beverly Hills : La suite se fera sur Netflix
Uncharted : Le retour de Mark Wahlberg dans l’adaptation (...)
The Witcher : Netflix commande une saison 2
Carnival Row : Début de production et déjà quelques infos pour la (...)
Knives and Skin : La critique
Rebel Ridge : John Boyega (encore) sur Netflix
A League of Their Own : Kelly McCormack et Priscilla Delgado (...)
Gossip Girl : Des changements représentatifs pour le reboot (...)
Very Ralph : La review