354 connectés

Les Grands : Visite sur le tournage de la saison 3

Date : 30 / 10 / 2019 à 08h30
Sources :

Unification


Nous sommes en octobre 2018, et c’est par une jolie journée ensoleillée d’automne que nous nous sommes rendus à Tourcoing pour assister à une partie du tournage de la saison 3 de la série Les Grands pour OCS. Nous nous retrouvons donc à proximité d’une vieille bâtisse d’allure désaffectée, où nous ne le savons pas encore, nous allons assister à quelque chose d’assez rare. En effet, comme nous l’apprendrons au cours de notre journée nous sommes le premier jour de la répétition d’un long plan-séquence qui constituera la colonne vertébrale du huitième épisode de cette ultime saison.

Nous retrouvons donc dans un premier temps le casting principal, ravi de pouvoir échanger avec nous. Il ressort de notre entretien une certaine nostalgie, parce que cette journée de tournage les rapproche de plus du moment où il faudra se séparer et continuer à évoluer chacun de son côté. Des amitiés sont nées et une très forte complicité est perceptible tout au long de la discussion que nous avons avec eux.

Chacun des acteurs nous dit avoir l’impression d’avoir grandi artistiquement et tous déclarent n’avoir aucun problème à se remettre instantanément dans la peau de leurs personnages tant ils les connaissent. Leur attitude très professionnelle et la maturité de leurs propos tranche grandement avec leur jeune âge. Il est d’ailleurs très drôle de les regarder avoir peur de nous révéler certains spoilers et de ne pas vraiment savoir ce qu’ils ont droit de nous dire ou pas. Alors oui, nous avons eu pas mal de révélations, mais la plupart n’ont eu de sens qu’après avoir vu l’ensemble de la saison, car ce qu’ils nous ont raconté portait essentiellement sur l’évolution respective de leur personnage. On pouvait remarquer chez chacun d’entre eux une évolution dans leur style vestimentaire, mais comme la scène qu’ils devaient tourner devait se dérouler lors d’une soirée, il était difficile d’en tirer une conclusion certaine. En tout cas, l’excitation à l’idée de jouer dans un plan-séquence était très forte chez nos jeunes acteurs. Ils étaient tout à fait conscients que c’est une chance unique qui leur était donnée et tous voulaient donner le meilleur d’eux même pour que le résultat obtenu soit le meilleur possible.

Suite à cet échange avec le casting, nous sommes partis déjeuner en compagnie de Vianney Lebasque, le réalisateur et co-scénariste du film, car c’était le seul moment de la journée où il pouvait avoir le temps de discuter avec nous. On a beau l’avoir rencontré précédemment lors d’un échange pour la présentation de la saison un de la série en 2016, on ne pouvait qu’être impressionné par la sérénité qu’il dégage. Pourtant, les journalistes comme les membres de l’équipe savent que pour des raisons de budget, la série se doit de tourner vite. Paradoxalement, les contraintes budgétaires permettent aussi à Vianney Lebasque de faire de la série une sorte de laboratoire d’expérimentations. Ainsi, ni l’approche naturaliste de la mise en scène qu’il a développé tout au long de la série, ni les moments oniriques qui parsèment l’intrigue n’auraient pu avoir leur place sur une grande chaîne.

En compagnie d’une équipe de tournage avec laquelle il travaille, pour certains de ces membres, pour la cinquième fois, il s’est donc senti prêt à se lancer dans l’élaboration d’un épisode prenant la forme d’un long plan-séquence. Ainsi les 2,5 jours habituellement alloués au planning pour tourner un épisode ont été utilisés différemment, puisqu’une seule demi-journée a été consacrée au tournage et le reste du temps aux répétitions.

De toute façon, le réalisateur connaît tellement bien ses acteurs qu’il sait très bien ce qu’il peut obtenir d’eux. Conformément à ses habitudes de travail, après lecture du scénario, il a organisé des entretiens avec chacun d’entre eux pour affiner les réactions de leurs personnages et laisser la place à un certain degré d’improvisation. Bien entendu, dans le cadre de la préparation du plan-séquence, c’est une sorte de chorégraphie qu’il a fallu respecter, mais la mise en scène de son fantasme avoué de réalisateur a été travaillé en amont de manière à obtenir le plus de fluidité possible. Le but n’était pas de faire un plan-séquence pour juste avoir un plan-séquence, mais aussi de mettre en place des enjeux forts pour amener le téléspectateur vers la conclusion de la série.

Pour le réalisateur, Les Grands représentait plus que du travail, car il a partagé avec ses acteurs beaucoup d’émotions et un lien émotionnel très puissant s’est créé avec eux. Il voit dans la série un véritable tremplin pour ses acteurs, qu’ils trouvent tous très talentueux, ce qui justifie pleinement selon lui le fait qu’elle doive s’arrêter avec cette troisième saison.

Après le déjeuner, nous nous rendons donc à l’intérieur de la bâtisse où va avoir lieu l’une des répétitions de tournage du plan-séquence. Une ambiance très particulière se dégage des décors et de l’agencement des différentes pièces aux meubles vieillots. À ceci, s’ajoute la présence de mannequins parés de masques de clowns quelque peu effrayant qui contribuent à nous plonger dans une ambiance assez angoissante encore jamais vue dans la série. Peu de temps après, les yeux rivés sur le combo, quitte à se faire spoiler, nous découvrons le contenu du plan-séquence tant attendu. Pour l’instant, les figurants ne sont pas présents, mais nous n’avons aucun mal à imaginer ce que cela donnerait en leur présence. Bien que privés de retour son pleinement audible, il se joue devant nous une véritable pièce de théâtre sublimée par des mouvements de caméra virtuoses. À l’issue de cette répétition, nous avons qu’une hâte : découvrir le résultat sur le petit écran, contextualisé avec les enjeux dramatiques de la saison.

Après avoir assisté à cette répétition, on a du mal à comprendre que le doute puisse s’immiscer dans la tête de Vianney Lebasque lorsqu’il évoque la façon négative dont pourrait être perçue la tonalité et toutes les évolutions qui seront proposées dans cette ultime saison. En effet, l’équipe de la série semblait avoir clairement pris la bonne direction pour marquer les esprits une dernière fois avant de nous dire adieu.

C’est la tête remplie d’images et le cœur rempli d’émotions que nous sommes rentrés chez nous, avec une envie encore plus pressante de découvrir la suite des aventures de nos ados préférés... Une suite qui ne nous a aucunement déçu comme il fallait s’y attendre !





Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Warrior : La bataille pour San Francisco continue dans la bande (...)
OCS - Canal + : Les chaînes passent en clair pendant le (...)
Les Grands : Visite sur le tournage de la saison 3
Missions : Visite sur le tournage de la saison 2 de la série (...)
Séries Mania : OCS commande 4 séries d’envergure
Mulan : Le film prend la direction de Disney+, mais cela aura un (...)
The Boys : La bande annonce finale complètement dingue de la (...)
Arrowverse : Les héros DC de The CW luttent aussi contre le (...)
The Fugitive : Review des 5 premiers épisodes de la série (...)
Warrior : La bataille pour San Francisco continue dans la bande (...)
L’Infirmière : La critique
Apollo 10 ½ - A Space Age Adventure : Un film hybride innovant (...)
Invincible : Zachary Quinto et 7 anciens de TWD pour vocaliser la (...)
Beyond Good & Evil : Le réalisateur de Détective Pikachu aux (...)
void TRRLM() ; //Void Terrarium : La critique du jeu sur (...)