310 connectés

The Morning Show : La review des trois premiers épisodes

Date : 03 / 11 / 2019 à 13h00
Sources :

Unification


Seconde critique d’une série Apple TV + après For All Mankind, The Morning Show est LA série fer de lances du service SVOD de la Pomme. D’abord, parce qu’elle met en scène trois stars hollywoodiennes Jennifer Aniston, Reese Witherspoon et Steve Carell. Ensuite parce qu’à la tête de la série, on retrouve à la base Jay Carson. Son nom ne vous dit peut-être pas grand chose, mais le monsieur a côtoyé de près les Clinton en travaillant pour eux ce qui lui a permis de devenir un consultant important pour la célèbre série de Netflix, House of Cards.

Autant vous dire qu’il connaît bien le monde des médias et plus précisément le petit milieu des journalistes. Et ça tombe bien, c’est le sujet de The Morning Show. Pour info, Carson a été viré de la série pendant la production de cette première saison pour les célèbres différences créatives, mais on peut penser que son influence reste intacte pour ces trois premiers épisodes.

C’est curieux la vision qu’on peut avoir d’une série avant sa diffusion. En mettant en route le premier épisode, j’étais persuadé de voir la série comique du service d’Apple. Si effectivement, certaines scènes peuvent prêter à sourire, The Morning Show n’est assurément pas une comédie.

Si la série se passe dans l’univers de la matinale la plus regardée à la télévision américaine, sa vraie thématique est une réponse télévisuelle au phénomène #MeToo, une réponse particulièrement intelligente dans le sens où tous les protagonistes de la série ont une part d’ombre, femmes comme hommes. À tel point, que je me suis demandé si une série avec autant de personnages "négatifs" pouvait me séduire. Seule Bradley Jackson, interprétée par Reese Witherspoon, semble être la seule à sauver à la fin du premier épisode. L’intelligence de la série est de savoir faire évoluer ses personnages, et si ceux-ci ne sont toujours pas passés du côté lumineux de la Force à la fin du troisième épisode, il est de plus en plus agréable de les suivre.

Jennifer Aniston et Steve Carell en font des tonnes, grimaces, hurlements et bien d’autres exagérations sont au programme, Witherspoon interprétant la personne la plus "normale" de la série. Pour autant, cela semble tellement cohérent avec la position de ces présentateurs vedettes que ce n’est pas problématique. Le cast principal est soutenu par une galerie de personnages hauts en couleur joués par d’excellents acteurs.

Reste un mystère, il faudra juste qu’on m’explique comment la Pomme justifie le caractère familial d’Apple TV+ avec une série où le F Word est si omniprésent !

En tout cas, The Morning Show est une bonne surprise.

ÉPISODE

- Episode : 1.01- 1.02 - 1.03
- Titre : Dans la nuit obscure de l’âme - L’invité surprise - Joyeux Bordel
- Date de première diffusion : 1er novembre 2019 (Apple TV+)
- Réalisateur : Mimi Leder (1.01 - 1.02) - David Frankel (1.03)
- Scénariste : Jay Carson (1.01- 1.02) - Kerry Ehrin (1.01 - 1.02) - Erica Lipez (1.03)

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Very Ralph : La review
Titans : Review 2.10 Fallen
Star Wars - The Mandalorian : Review 1.01 Chapitre 1
See : Review 1.04 La rivière
For All Mankind : Review 1.04 La sélection
Star Wars - The Mandalorian : Jon Favreau parle de la fin de son (...)
Le flic de Beverly Hills : La suite se fera sur Netflix
Uncharted : Le retour de Mark Wahlberg dans l’adaptation (...)
The Witcher : Netflix commande une saison 2
Carnival Row : Début de production et déjà quelques infos pour la (...)
Knives and Skin : La critique
Rebel Ridge : John Boyega (encore) sur Netflix
A League of Their Own : Kelly McCormack et Priscilla Delgado (...)
Gossip Girl : Des changements représentatifs pour le reboot (...)
Very Ralph : La review