262 connectés

Pour Sama : La critique

Date : 09 / 10 / 2019 à 09h30
Sources :

Unification


Pour Sama est un excellent documentaire composé par des années d’archives vidéo tournées par Waad al-Khateab entre le début de la révolution syrienne et l’évacuation de la ville d’Alep.

On y découvre Waad al-Khateab, alors étudiante, qui a commencé à tourner des images avec son téléphone portable au début de la révolte des étudiants contre le pouvoir en place de Bashar al-Assad. Elle a, par la suite, continué à documenter tous les événements, alors que son meilleur ami, qui deviendra son mari, créé un hôpital pour soigner toutes les personnes blessées par les affrontements. Devenue journaliste, et sortant dans les rues où se promenant dans les couloirs de l’hôpital pour montrer ce qu’il s’y passe, elle a réuni 500 heures de vidéo qui ont été montées pour retransmettre ce conflit syrien de l’intérieur.

Le grand intérêt du documentaire est aussi de montrer la vie de différentes personnes qui étaient confrontées quotidiennement aux tirs et aux bombardements de la ville. La joie et l’humanité sont très présentes dans le récit, même si des scènes déchirantes sont omniprésentes. Le film comporte d’ailleurs des images particulièrement éprouvantes qui sont montrées sans fard, ni filtre et qui permettent d’appréhender de l’intérieur la réalité horrible des événements qui se sont produits. Une tragédie qui se répète actuellement avec la ville de Idlib.

Documentées consciencieusement dès le début, les images prennent une autre dimension quand Waad al-Khateab tombe enceinte et accouche d’une petite fille, Sama. Elle décida alors de lui montrer ce qu’il se passe et de lui faire comprendre pourquoi ses parents sont restés dans la ville d’Alep et les raisons de leur lutte pour ne pas se soumettre au pouvoir de Bashar al-Assad.

Le montage du long métrage n’est pas linéaire. Il y a souvent des passages qui permettent de revenir en arrière afin d’expliquer certains événements se déroulant après. De plus, alors que les tirs s’amplifient que les morts affluent, quelques passages permettent de retourner à un temps passé, où la joie était plus florissante. Ce montage est extrêmement brillant et amplifie encore plus le ressenti que l’on a de voir ces drames se jouer devant nos yeux.

Plusieurs protagonistes récurrents apparaissent dans les images, certains qui malheureusement ont été tués par la suite et d’autres que l’on retrouve tout le long du film. Cette immersion au sein des familles, au plus proche des femmes et des enfants qui sont les amis de la réalisatrice, permet d’appréhender la guerre au plus près. Et de voir au fil du temps la dégradation des conditions de vie des uns et des autres. La dureté mentale et psychologique de ces morts hebdomadaires, la peur d’en être la prochaine victime et le chagrin laissé par ceux qui partent, soit définitivement, soit pour fuir la ville, est parfaitement retransmise par les actes, les regards, les gestes et les paroles de ceux que l’on voit à l’écran.

Pour Sama est un documentaire impressionnant et saisissant qui n’est pas sans rappeler les excellents Homeland : Irak année zéro - partie 1 / Avant la chute et Homeland : Irak année zéro - partie 2 / Après la bataille d’Abbas Fahdel sur la seconde guerre en Irak. Les très nombreuses séquences dans l’hôpital donnent à voir tout le drame humain et l’impuissance des personnes confrontées à une horloge sans cesse renouvelée. Des événements, qui malgré les images envoyées, notamment par Waad al-Khateab, et les appels à l’aide de son mari Hamza al-Khateab, n’ont pas fait, comme lors d’autres conflits, réagir à la communauté internationale et intervenir l’ONU.

Indispensable, à la fois comme documentaire très précis des horreurs de la guerre, mais aussi comme rappel des multiples conflits en cours actuellement dans le monde, notamment toujours en Syrie, film est réellement à découvrir et rappelle que toutes les personnes tuées sont avant tout humaines.

Vous pouvez visionner dans la partie vidéo ci-dessous la présentation du film, suivi d’une session de questions-réponses passionnante entre le public, les co-réalisateurs Waad al-Khateab et Edward Watts et le directeur du dernier hôpital d’Alep qu’il a été obligé de quitter avec sa femme, Hamza al-Khateab.

Poignant et horrifiant.

SYNOPSIS

Waad al-Kateab est une jeune femme syrienne qui vit à Alep lorsque la guerre éclate en 2011. Sous les bombardements, la vie continue. Elle filme au quotidien les pertes, les espoirs et la solidarité du peuple d’Alep. Waad et son mari médecin sont déchirés entre partir et protéger leur fille Sama ou résister pour la liberté de leur pays.

VIDÉOS

Bande annonce :


Présentation du film, suivi d’une session de questions-réponse, des co-réalisateurs Waad al-Khateab et Edward Watts et de Hamza al-Khateab :


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 35
- Titre original : For Sama
- Date de sortie : 09/10/2019
- Réalisateur : Waad al-Khateab, Edward Watts
- Interprètes : Hamza al-Khateab, Sama al-Khateab, Waad al-Khateab
- Photographie : Waad al-Khateab, Edward Watts
- Montage : Chloe Lambourne et Simon McMahon
- Producteur : Waad al-Kateab, Raney Aronson, Ben de Pear, Nevine Mabro, Siobhan Sinnerton, George Waldrum pour Channel 4 News, Channel 4, Frontline, ITN Productions, PBS Distribution, WGBH
- Distributeur : KMBO

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Pour Sama


© ITN Productions


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


5 est le numéro parfait : La critique
NTA (Nuke Them All) : La critique
Camille : La critique
Maléfique le pouvoir du mal : La critique
Warrior Women : La critique
Star Wars - L’Ascension de Skywalker : Des précisions sur (...)
Matrix 4 : Jessica Henwick en négociations
The Batman : Paul Dano sera l’Homme Mystère
The Suicide Squad : Idris Elba, John Cena et Viola Davis derrière (...)
Cassian Andor : Tony Gilroy vient de signer pour la nouvelle (...)
Eli : La review du film Netflix
Comic Con Paris 2019 - Star Trek Picard : Patrick Stewart présent (...)
Prime Video - Bandes annonces : 18 octobre 2019
The Stand : Heather Graham arrive, Greg Kinnear confirmé
5 est le numéro parfait : La critique